Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Brendon Anderegg
June  (Thrill Jockey Records)  juillet 2018

Pionniers de la musique électronique, levez-vous. Voici Brendon Anderegg et ses fusions acoustiques dans June, album à l’ambiance spatiale semi-méditative. J’adore. L’album est une espèce de trip acoustique aux frontières de ce que les tympans sont capables d’absorber avant de friser sec.

Ce n’est pas croyable les Onneries que les gens peuvent proférer à longueur de temps sur la météo, les salaires, les coups de portières et j’en passe. De ce fait, on pourrait croire que ça élargit les ouïes, et ben non, même pas. Il se trouvera toujours des écorcheurs de bon aloi prétendant détenir les cartes de la musicalité en main… Ils n’aimeront pas June. Tous des Ons comme dirait mémé.

Apparu pile poil quelques mois antécédents du big bug de l’an 2000, Brendon Anderegg participa à la bande son de films nominés comme 9/11. C’est en repoussant les limites qu’il créa ce nouvel album, qui vrille, qui oscille et courbe l’espace-temps en sifflements hypnotiques.

Sans parole, l’album est une continuité de notes étirées à leur ultime souffle, à la lisière suprême de la galaxie électro. Entre dialogue inter stellaire et aspirateur autonome, June transforme les mixeurs en symphonie et les taille-haies en récital, et c’est franchement transcendantal.

Le reste se passe de commentaire, laissez-vous transporter, les yeux grands ouverts pour ne pas rater la sortie en Delorean. Nom de Zeus !

 

En savoir plus :
Le Bandcamp de Brendon Anderegg
Le Facebook de Brendon Anderegg


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=