Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Roi Arthur
Théâtre de l'Epée de Bois  (Paris)  septembre 2018

Drame historique écrit et mis en scène par Jean-Philippe Bêche, avec Jean-Philippe Bêche, Antoine Bobbera, Lucas Gonzalez, Jérôme Keen, Erwan Zamor, Marianne Giraud-Martinez, Marie-Hélène Viau, Franck Monsigny, Morgan Cabot et Fabian Wolfrom.

Sur le triple front de l'écriture, de la mise en scène et du jeu, sans le rôle-titre, Jean-Philippe Bêche réussit une conséquence prouesse en procédant, avec "Le Roi Arthur", dans un opus d'excellente facture, à la transposition théâtrale de la légende arturienne et ce, dans un genre particulièrement ardu à restituer de manière crédible, celui de l'épopée mythologique.

Ce qui est d'autant plus remarquable qu'il parvient à appréhender de manière concise dans un format quasi-standard, moins de deux heures, ce cycle foisonnant incluant la lutte pour le pouvoir avec une tragédie familiale, le thème de l'amour impossible et la quête mystique du Saint-Graal.

Le point fort de sa partition tient à ce qu'il a opéré par analogie avec la mythologie grecque célébrée dans la tragédie antique dont il use des codes notamment en attribuant à Merlin l'Enchanteur le rôle de choryphée tout en l'érigeant en protagoniste principal ambigu et équivoque. Ainsi, le doute sur sa nature, factotum de Dieu, ou des Dieux, d'une mystérieuse entité qui serait le Fatum ou un démiurge malin.

Figure syncrétique revêtant un tartan clanique et la houppelande du mage, armé du bâton druidique et du bâton de pluie du chaman, un bel équipage confectionné par Catherine Gorne Achdjian qui signe une panoplie de tenues évocatrices sans verser dans le costume anecdotique à grand spectacle, pratiquant la position du lotus, la peinture faciale, et campé de manière époustouflante par Jérôme Keen, il s'avère un marionnettiste intransigeant pour guider Arthur, qui réunit naissance et bravoure et doté de la fameuse épée Excalibur, en unificateur du Royaume de Bretagne.

Découpé en tableaux relatant les épisodes significatifs de cette fresque médiévale, l'opus au lyrisme audible pour une oreille contemporaine est rythmé par les superbes créations lumières de Hugo Oudin qui font office de décor et les scandements percussifs de la musique originale de Daniel Scotto exécutée à la batterie par Aidje Tafial.

Dans la mise en scène maîtrisée de Jean-Philippe Bêche qui incarne parfaitement le dilemme d'un roi doublement trahi, restitue la force dramatique des affects tels la douleur sans résilience de Morgane (Marie-Helene Viau), instruite à la magie par Merlin, qui, évincée du trône, conçoit un enfant incestueux (Fabian Wolfrom emblème de la jeunesse sacrifiée) pour qu'il soit le bras armé d'une terrible vengeance, faire tuer le père par le fils, celle victimaire de la reine-mère abusée (Marianne Giraud-Martinez) et la fulgurance de l'amour entre la reine Guenièvre et Lancelot (Morgane Cabot et Lucas Gonzalez fomant un beau couple de jeunes premiers).

Dans le rôle de chevalier de la Table ronde, Franck Monsigny, Erwan Zamor et Antoine Bobbera, complètent une distribution judicieuse en terme d'emploi et à l'interprétation homogène ne versant pas dans la déclamation.

Une belle réussite donc.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Et si on ne se mentait plus ?" à la Scène Parisienne
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=