Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'éternel premier
La Pépinière Théâtre  (Paris)  septembre 2018

Biopic théâtral d'après le roman éponyme de Paul Fournel, adaptation et mise en scène de Roland Guenoun, avec Matila Malliarakis, Clémentine Lebocey et Stéphane Olivié-Bisson.

Le biopic théâtral "L'éternel premier" constitue une proposition très aboutie de Roland Guenoun, qui en signe la conception et la mise en scène, en ce qu'elle satisfait aux exigences de la transposition scénique d'un opus littéraire, en l'occurrence le récit éponyme de Paul Fournel consacré au coureur cycliste Jacques Anquetil, grand champion des années 1960, qui fut son idole de petit garçon.

Cela tient, en premier lieu, à l'élaboration d'une partition intelligente, en ce qu'elle s'abstient de tout spectaculaire tenant au pittoresque, notamment au folklore populiste du Tour de France, pour privilégier l'approche psychologique d'une personnalité, en l'occurrence essentiellement transgressive tant au plan professionnel que personnel, qui permet d'aborder et d'éclairer des questionnements intemporels susceptibles d'intéresser même les spectateurs qui ne sont pas des fanatiques de la "petite reine".

En effet, le parcours exceptionnel du quintuple vainqueur du Tour de France, surnommé respectueusement "Maître Jacques" sans jouir d'une véritable popularité, à l'instar de celle de "Poupou", son éternel second Raymond Poulidor, pointe sur la thématique intemporelle du mental et de la motivation du sportif de haut niveau et la problématique du dopage.

Ensuite, au dynamisme formel résultant de la combinaison harmonieuse et équilibrée de plusieurs registres, celle du biopic, du portrait introspectif et de l'anecdote, avec de brefs inserts d'images et de photos d'archives jamais superfétatoires, et de trois genres aux fonctions complémentaires, la narration judicieusement ponctuelle, le monologue in situ et la scène dialoguée, sans que jamais ne s'installent ni la lassitude ni l'impression d'artificialité du procédé.

Enfin, à la scénographie avec un dispositif scénique simple et efficace conçu par Marc Thiebault qui s'avère en adéquation avec la structure composite de la pièce. Au centre, devant la une des journaux célébrant ses exploits, et encadré de panneaux latéraux en ligne de fuite qui diffractent les images, le coureur cycliste en action, arrimé sur son vélo.

Anquetil, l'homme qui ne suit que ses propres règles, le sportif fasciné par sa propre capacité à subir et supporter la douleur physique qui dit ne courir ni pour la gloire, ni pour le dépassement de soi, mais pour l'argent et qui stigmatise l'hypocrisie sociétale condamnant le dopage sans lequel il n'y aurait pas ce spectacle du sport dont se repaissent les sponsors, les clubs et les médias comme le public.

Au jeu, la fraîcheur mutine et gracieuse de Clémentine Lebocey, le talent confirmé de Stéphane Olivié-Bisson, qui joue les caméléons en campant le narrateur et tous les personnages de premier plan qui gravitent autour du champion, et l'interprétation émérite, doublée d'une belle performance physique, de Matila Malliarakisconcourent à faire de ce spectacle une totale réussite.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=