Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dialogue aux Enfers
Théâtre de Poche-Montparnasse  (Paris)  septembre 2018

Comédie dramatique d'après le pamphlet de Maurice Joly, mise en scène de Marcel Bluwal, avec Hervé Briaux et Pierre Santini.

A l'écriture et à la mise en scène de "Dialogue aux Enfers", Marcel Bluwal présente une adaptation théâtrale du pamphlet publié en 1864 sous le titre "Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu" par l'avocat et journaliste Maurice Joly, qui use du procédé du dialogue imaginaire pour exprimer sa farouche opposition au régime impérial de Napoléon III qu'il consiède comme un avatar du despotisme.

De cette conséquente confrontation "Le Prince" vs "De l'esprit des lois" sur la science politique opposant la démocratie despotique du premier à l'idéal démocratique du second, Marcel Bluwal a judicieusement sélectionné des morceaux choisis pour leur édifiante résonance contemporaine en faisant la part belle à la partition "machiavélique".

Ainsi, en est-il, et entre autres, de l'affaiblissement des pouvoirs législatif et judiciaire par l'inféodation des parlementaires et la fonctionnarisation des magistrats, du musèlement de la presse, de la manipulation des masses par l'usage de l'antique "Panem et Circenses" qui a fait ses preuves tout au long de l'Histoire des Peuples, de la connivence avec les acteurs majeurs du capitalisme libéral et même de la société du spectacle avec la mise en scène du pouvoir personnalisé qui, intervenant certes dans un Etat de droit, mais dont le droit est dicté par le pouvoir exécutif, aboutissent au dévoiement de la démocratie.

La joute oratoire entre le philosophe des Lumières, juriste de formation descendant d'une illustre et noble famille de magistrats, prônant une politique vertueuse c'est-à-dire assujettie à la morale, et le stratège de la Renaissance d'origine petite bourgeoise, chantre du réalisme politique qui s'affranchit de la morale, s'avère sans issue.

D'autant que leur point d'achoppement, leur conception de la nature humaine, est irréductible : Montesquieu la croît perfectible en alors que Machiavel la pense au mieux, immuable, et au pire, que l'homme a plus d’entraînement vers le mal que vers le bien.

Elle se déroule dans un au-delà, au royaume des ténèbres ou au paradis des philosophes, dans un décor de bureau aseptisé élaboré par Catherine Bluwal, murs blancs, bibliothèque fantôme et meubles en plexiglas de la gamme Ghost Design, celui du studieux Montesquieu auprès duquel Machiavel sollicite un entretien pour éprouver ses réflexions et théories auprès de son cadet de deux siècles à l'esprit brillant mais aux antipodes du sien.

Sous la direction aguerrie de Marcel Bluwal, sévit un duo d'enfer (sic) qui dispense une captivante prestation de haut vol.

Pierre Santini campe un Montesquieu effaré, atterré, qui ploie l'échine sous les terribles coups de boutoir assénés par la percutance et la pertinence des arguments - et l'habileté spécieuse - de son interlocuteur.

Et, dans le rôle de Machiavel, Hervé Briaux qui a déjà démontré sa science de l'éloquence dans l'opus-solo "Tertullien" sur le fanatisme religieux, s'avère magistral.

Bien évidemment hautement recommandable et indispensable pour prendre la mesure du temps présent à l'aune des esprits visionnaires du passé.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon

Beaucoup de belles choses en cette rentrée que ce soit sur le plan musical, théâtral, littéraire ou cinématographique. On vous en parle sans plus attendre dans cette nouvelle édition de Froggy's Delight. En route.

Du côté de la musique :

"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre
Nous étions au Check In Party à Guéret et on vous dit tout : Jeudi avec Patti Smith, Prince Miiaou, Jeanne Added...
Vendredi avec Puts Marie, Slaves, Lysistrata, Gogol Bordello...
et le Samedi en compagnie de Deerhunter, Balthazar, Oh Sees...
et toujours :
"Debussy complete piano works" de Aldo Ciccolini
Retour sur la Route du Rock :
Jeudi avec Fontaines DC, Stereolab, Idles, Tame Impala...
Vendredi avec White Fence, 2 many Dj's, Hot Chip ...
Samedi avec Deerhunter, Metronomy, Oktober Lieber...
Toutes les photos par Jasmina sont ici
Pourquoi aller à la rRceci pour le savoir
"Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"We are not your kind" de Slipknot
"Unis vers" de Mathias Lévy
"This is not a safe place" de Ride
"Bulle" de Théo Girard Quartet

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Le Cours classique" au Théâtre du Rond-Point
"Nuit gravement au salut" au Théâtre Lucernaire
"Bar" au Théâtre Essaion
"Melone Blu" au Théâtre 13/Seine
"Strip-tease 419" au Théâtre de Belleville
"Le Mont Analogue" au Théâtre La Reine Blanche
"Comme un roman" au Théâtre Essaion
"Les Carnets d'Albert Camus" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Testament de Vanda" au Théâtre Les Déchargeurs
"Je ne suis pas Michel Bouquet" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tant qu'il y aura des coquelicots" au Théâtre Essaion
des reprises
"Galilée le mécano" au Théâtre La Reine Blanche
"Le Double" au Théâtre Le Ranelagh
"Huis-Clos" à la Comédie Saint-Michel
"Céline, derniers entretiens" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

dernière ligne droite pour "Paris romantique" au Petit Palais

Cinéma avec :

"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
"Music of my life" de Gurinder Chadha
"Une joie secrète" de Jérôme Cassou
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen
et toujours :
"Tempête pour les morts et les vivants" de Charles Bukowski
"Zébu boy" de Aurélie Champagne
"Tous les enfants dispersés" de Beata Umubyeyi Mairesse
"Mon territoire" de Tess Sharpe
"Ici tout est encore possible" de Gianna Molinari
"Dégels" de Julia Phillips
"De l'autre côté, la vie volée" de Aroa Moreno Duran

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=