Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Federica Ber
Mark Greene  (Editions Grasset)  août 2018

Belle découverte encore avec cet auteur que je ne connaissais pas, un certain Mark Greene, pourtant déjà auteur de sept ouvrages dont cinq romans. C’est donc avec Federica Ber, son dernier roman, publié chez Grasset, que j’entre dans son univers.

Le livre débute autour d’un narrateur qui découvre par hasard dans un journal un fait divers qui s’est passé dans les Dolomites. Un couple de riches architectes italiens a été retrouvé mort au pied d’une muraille rocheuse, les corps attachés. Suicide ? Assassinat ? La police italienne est en plein doute. Les autorités italiennes suspectent et recherchent une femme, une randonneuse qui est la dernière à avoir été vue avec le couple d’architecte. Son nom ? Federica Ber.

Ce nom résonne dans la tête du narrateur dès se lecture. Federica Ber, il l’a bien connue il y a vingt ans. Il l’avait rencontrée au cours d’un été dans une salle de jeux vidéo parisienne. Ils avaient passé une semaine ensemble avant qu’elle ne disparaisse. Cette femme, le narrateur l’a profondément aimée. Alors évidemment, revenant dans sa vie au détour d’une lecture, il va se lancer à corps perdu dans une contre-enquête pour comprendre ce fait divers. Il va fouiller avec minutie les différents journaux italiens et replonger dans ses souvenirs avec Federica.

Le narrateur va alors nous raconter sa rencontre avec Federica, sur les grands boulevards parisiens, une rencontre hors-norme, de celles qui restent dans les mémoires. Il va nous raconter comment elle l’avait arraché à ses habitudes, comment il avait appris la légèreté à ses côtés. Ensemble, ils avaient passé une semaine complètement folle, à la démesure du personnage de Federica, rempli d’extravagance. Des soirées arrosées, des après-midis dans les terrasses parisiennes, des promenades dans les jardins parisiens ou bien encore des nuits à la belle étoile sur les hauteurs des toits parisiens, le narrateur se souvient de tous ces instants inoubliables. Il nous les décrit avec une grande précision.

Et en même temps que se dévoilent à nous ses souvenirs, on le suit dans ses recherches sur le fait divers et on apprend qu’il est enseignant en lettres dans un collège, qu’il a toujours eu la volonté d’écrire un livre, sans jamais vraiment y réussir. Alors du coup, cette recherche est une aubaine pour lui, il va fouiller dans ses mémoires et dans les journaux italiens pour nous offrir un triple récit, au passé, au présent et dans l’imaginaire. Le livre qu’il a toujours voulu écrire, Federica va lui offrir.

Et c’est bien ça qui fait la qualité de cet ouvrage, ce récit qui combine le passé, le présent et l’imaginaire de façon magistrale. On passe de l’un à l’autre non pas chapitre après chapitre mais presque d’une phrase à l’autre sans que le lecteur se retrouve désarçonné. En même temps qu’il se souvient, en même temps qu’il cherche à décortiquer ce fait divers, le narrateur imagine les possibles relations entre Federica et ce couple d’architectes. Le narrateur devient écrivain, il va imaginer ce qu’il s’est passé dans les Dolomites et donner au lecteur une explication à ce fait divers.

Il va donc rendre à sa façon le résultat d’une enquête que les policiers italiens n’arrivent pas à résoudre. Et une fois encore, le talent de l’auteur et du narrateur est de nous proposer une résolution parfaitement convaincante pour le lecteur.

A cela s’ajoute un style élégant, celui de Mark Greene, bercé par une écriture superbe qui permet de nous offrir un superbe portrait de femme dans un roman sensible et nostalgique. Le livre nous permet de naviguer entre le rêve, l’imagination et la réalité tout en nous plongeant dans le Paris des années 80, faisant au passage remonter plein de souvenirs personnels à ceux issus comme moi de cette génération. On sort de ce livre plein de nostalgie et c’est vraiment très agréable.

Federica Ber est un donc superbe ouvrage, de ceux que je considère comme les belles découvertes de la rentrée littéraire. Il vient d’être retenu pour le prix Renaudot et le prix décembre sans que cela ne souffre d’aucune contestation. Souhaitons-lui maintenant d’en obtenir au moins un des deux, ce qui viendra couronner un livre qui le mérite pleinement.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=