Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rue des Cascades
Maurice Delbez  septembre 2018

Réalisé par Maurice Delbez. France. Comédie dramatique. 1h27 (Sortie version restaurée le 19 septembre 2018 ? 1ère sortie décembre 1964). Avec Madeleine Robinson, Serge Nubret, René Lefèvre, Lucienne Bogaert, Suzanne Gabriello et Daniel Jacquino.

Ceux qui en restent au vieux débat "Nouvelle Vague-Cinéma de qualité française" seront ravis de revoir "Rue des Cascades" de Maurice Delbez. Ils y retrouveront tout ce qu'ils aiment ou détestent...

Des acteurs très français, des mots d'auteurs (de Jean Cosmos), un Paris popu où les décors reconstitués suppléent les décors naturels, et une histoire très écrite. Ici, elle est tirée d'un roman d' "Alain et le nègre" de Robert Sabatier, où déjà pointaient les thèmes qui feront le succès de la série des "Olivier".

D'ailleurs, quelques années avant "Rue des Cascades", un autre roman de Sabatier assez similaire avait aussi été adapté par Julien Duvivier, "Boulevard", qui se situait plutôt vers Pigalle que Belleville... et où Jean-Pierre Léaud faisait une infidélité au cinéma dit nouveau pour rejoindre aussi un cinéma populaire à l'ancienne.

Aujourd'hui, "Rue des Cascades" apparaît comme un OVNI cinématographique. Voir une Madeleine Robinson "vieillissante", tenant un bistro-épicerie, amoureuse du culturiste antillais Serge Nubret - le futur rival de Schwarzanegger pour Monsieur Univers ! - et élevant seul son petit Alain (Daniel Jacquinot), semble dépasser toute provocation.

Ce qui pour Maurice Delbez, cinéaste-résistant, humaniste incontestable, est une belle histoire d'amour devait être pour le spectateur moyen de 1964 une aberration inconcevable et sans doute pouvait-il facilement s'identifier au discours raciste du pochtron joué par René Lefèvre.

En plus de la différence de couleur de peau, il y a la différence d'âge. Et Delbez aggrave son cas puisque Suzanne Gabriello, qui joue une amie de Madeleine Robinson, elle aussi sort avec un tout jeune homme à peine démobilisé... alors qu'elle est mariée.

Continuer le cinéma à "l'ancienne", avec des thèmes féministes et antiracistes, a des parfums d'oxymore. "Je suis peut-être le dernier de la classe, mais je suis le premier à avoir traversé" dit l'un des petits poulbots bellevillois alors que l'on aperçoit dans le plan suivant les premiers "HBM", "habitations à loyer modéré", ancêtre des "HLM" qui vont justement repousser la génération suivante hors Paris, hors Belleville.

"Rue des Cascades" de Maurice Delbez est un film témoin qui annonce sans forcément le faire volontairement la fin de beaucoup de choses. Que ce soient les épiceries-buvettes, les petits garçons intrépides et espiègles qui se moquent des adultes, et ce Paris plein de gens de peu, tout semble en suspension avant disparition. Ce qui émeut c'est que personne n'a encore vraiment conscience que le RER, le périphérique, la Défense et compagnie sont dans les cartons gaullistes...

Peut-être que l'insuccès du film signifiait aussi qu'il n'y avait déjà plus assez de public capable de s'identifier à ce "réalisme social" revisité une nouvelle fois.

On regardera "Rue des Cascades" de Maurice Delbez avec un brin de nostalgie et sans se voiler ses faiblesses et son inadaptation à l'heure où les classes populaires s'équipaient en téléviseurs et ne se rendaient plus au cinéma que pour rire et plus du tout pour voir leur reflet même dessiné avec gentillesse et une belle distance poétique...

 

VISITE GUIDEE DE BELLEVILLE
Retour sur les lieux de tournage de Rue des Cascades par Patrick Bezzolato (architecte, urbaniste / durée 2h30) samedi 22 septembre 2018
Gratuit sur inscription : au 06-60-80-13-67 ou ouamo6@gmail.com Sous réserve de places disponibles Informations pratiques : Rendez-vous à 14 h 30 (départ à 14 h 40) au M° Jourdain, devant l'église St Jean Baptiste de Belleville - Ligne 11. Arrivée : Rue Georges Lardennois sur la Butte Bergeyre (M° Colonel Fabien).


Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homosexuel ou la difficulté de s'exprimer" au Théâtre de la Cité Internationale
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=