Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rafiki
Wanuri Kahiu  septembre 2018

Réalisé par Wanuri Kahiu. Afrique du Sud/Kenya/France. Drame. 1h22 (Sortie 26 septembre 2018). Avec Samantha Mugatsia, Sheila Munyiva, Jimmi Gathu, Nini Wacera, Dennis Musyoka , Patricia Amira et Neville Misati.

La plupart des spectateurs feront d'une pierre deux coups : ils découvriront leur premier film kényan et leur premier film kényan réalisé par une femme.

"Rafiki" de Wanuri Kahiu appartient à ces nouveaux films africains tournés après le succès des productions télés qui foisonnent sur le continent africain.

Fini, donc, le "film universel" racontant la vie d'une Afrique pré-industrielle, ou le film sur "l'exode rural" accompagnant des jeunes gens déracinés déchantant sur leur avenir dans les mégapoles africaines.

Dans "Rafiki", on est plongé dans un quartier de Nairobi où se déroule une campagne électorale. Kena et Ziki vont se rencontrer parce que leurs pères sont des adversaires politiques. L'un est un politicien professionnel, appartenant à la classe dominante, l'autre, épicier, croit à la possibilité d'une autre politique.

Mais l'essentiel n'est pas là : Kena et Ziki sont deux filles, deux adolescentes attirées l'une par l'autre...

Wanuri Kahiu n'a ni fait un film scabreux ni un film militant. Elle raconte la découverte de l'amour chez deux jeunes filles pleines de vie et destinées à une vie pas très différentes des filles de leur âge en Europe ou dans les pays industrialisés.

Elles travailleront, vivront une vie "normale" et auront la sexualité qu'elles désirent. Sauf, évidemment que ce n'est pas très simple dans un pays d'Afrique où ne se mélangent pas forcément harmonieusement les tabous anciens et les droits modernes.

Tout pourrait être gai, coloré et joyeux comme les premières bobines du film. Mais, peu à peu, le scandale de leurs pudiques premiers pas dans le monde des "femmes qui aiment les femmes" va aboutir au drame.

Un drame heureusement désamorcé parce que "Rafiki" de Wanuriu Kahiu cherche à faire passer l'idée de tolérance,d'acceptation de la différence plutôt que de dresser un constat réaliste du blocage des sociétés marquées par des religions rigides sur les questions concernant les femmes.

Dans ce film, la politique n'arrange rien, mais l'esprit africain peut aussi vaincre la bêtise des idées reçues. Utopiste, Wanuriu Kahiu pense que les choses peuvent avancer. Kena et Ziki, séparées, éloignées, pourront-elles, quand elles auront quitté leur quartier et qu'elles seront devenus des femmes actives, se retrouver et s'aimer ?

Comme la réalisatrice de ce film qui traite avec beaucoup de subtilité une question qui fâche, on l'espère vraiment. "Rafiki" de Wanuru Kahiu est un film malgré tout rafraîchissant, plein de couleurs et de musiques, qui décrit une jeunesse en fusion, jamais résignée et qui aspire à une vie plus libre dans un continent qui s'éveille et qui comptera de plus en plus.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homosexuel ou la difficulté de s'exprimer" au Théâtre de la Cité Internationale
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=