Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rafiki
Wanuri Kahiu  septembre 2018

Réalisé par Wanuri Kahiu. Afrique du Sud/Kenya/France. Drame. 1h22 (Sortie 26 septembre 2018). Avec Samantha Mugatsia, Sheila Munyiva, Jimmi Gathu, Nini Wacera, Dennis Musyoka , Patricia Amira et Neville Misati.

La plupart des spectateurs feront d'une pierre deux coups : ils découvriront leur premier film kényan et leur premier film kényan réalisé par une femme.

"Rafiki" de Wanuri Kahiu appartient à ces nouveaux films africains tournés après le succès des productions télés qui foisonnent sur le continent africain.

Fini, donc, le "film universel" racontant la vie d'une Afrique pré-industrielle, ou le film sur "l'exode rural" accompagnant des jeunes gens déracinés déchantant sur leur avenir dans les mégapoles africaines.

Dans "Rafiki", on est plongé dans un quartier de Nairobi où se déroule une campagne électorale. Kena et Ziki vont se rencontrer parce que leurs pères sont des adversaires politiques. L'un est un politicien professionnel, appartenant à la classe dominante, l'autre, épicier, croit à la possibilité d'une autre politique.

Mais l'essentiel n'est pas là : Kena et Ziki sont deux filles, deux adolescentes attirées l'une par l'autre...

Wanuri Kahiu n'a ni fait un film scabreux ni un film militant. Elle raconte la découverte de l'amour chez deux jeunes filles pleines de vie et destinées à une vie pas très différentes des filles de leur âge en Europe ou dans les pays industrialisés.

Elles travailleront, vivront une vie "normale" et auront la sexualité qu'elles désirent. Sauf, évidemment que ce n'est pas très simple dans un pays d'Afrique où ne se mélangent pas forcément harmonieusement les tabous anciens et les droits modernes.

Tout pourrait être gai, coloré et joyeux comme les premières bobines du film. Mais, peu à peu, le scandale de leurs pudiques premiers pas dans le monde des "femmes qui aiment les femmes" va aboutir au drame.

Un drame heureusement désamorcé parce que "Rafiki" de Wanuriu Kahiu cherche à faire passer l'idée de tolérance,d'acceptation de la différence plutôt que de dresser un constat réaliste du blocage des sociétés marquées par des religions rigides sur les questions concernant les femmes.

Dans ce film, la politique n'arrange rien, mais l'esprit africain peut aussi vaincre la bêtise des idées reçues. Utopiste, Wanuriu Kahiu pense que les choses peuvent avancer. Kena et Ziki, séparées, éloignées, pourront-elles, quand elles auront quitté leur quartier et qu'elles seront devenus des femmes actives, se retrouver et s'aimer ?

Comme la réalisatrice de ce film qui traite avec beaucoup de subtilité une question qui fâche, on l'espère vraiment. "Rafiki" de Wanuru Kahiu est un film malgré tout rafraîchissant, plein de couleurs et de musiques, qui décrit une jeunesse en fusion, jamais résignée et qui aspire à une vie plus libre dans un continent qui s'éveille et qui comptera de plus en plus.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=