Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Apprendre au XXIème siècle
François Taddei  (Editions Calmann-Lévy)  septembre 2018

En 1997, le champion du monde d’échecs, Garry Kasparov est battu par l’ordinateur Deep Blue d’IBM. "C’est un jour déprimant pour le genre humain" commenta alors le journal The Guardian. Vingt ans plus tard, Kasparov lui-même enfonce le clou, disant que "pour la première fois de l’histoire, les machines menacent des emplois que l’on exerce grâce à des diplômes". Pourtant, notre système éducatif sélectionne toujours sur la mémorisation et le calcul, alors que n’importe quelle machine effectue ces tâches de manière plus efficace que l’homme.

Partant de là, François Taddei plaide pour une révolution des savoirs en se penchant sur le comment apprendre avec les autres au XXIème siècle. François Taddei est polytechnicien, biologiste et chercheur à l’INSERM. Il a créé à Paris le Centre de Recherches Interdisciplinaires pour explorer de nouvelles manières d’apprendre, d’enseigner et de faire de la recherche. En avril dernier, il a remis au gouvernement un rapport "pour co-construire une société apprenante". Il publie ce mois-ci, aux éditions Calmann-Lévy, Apprendre au XXIème siècle.

Au début de l’ouvrage, François Taddéi nous explique pourquoi il est nécessaire que l’on apprenne différemment au XXIème siècle. Il nous explique qu’il faut repenser le système de formation en profondeur car les enjeux ne sont plus de même nature. Il nous raconte ensuite dans un chapitre particulièrement intéressant ce qu’il a appris, nous prouvant que chaque livre se nourrit de l’expérience de son auteur. On le découvre joueur d’échecs dans sa jeunesse, montrant au passage que le jeu peut être quelque chose d’extrêmement sérieux.

Son expérience l’amène alors à nous prouver qu’il y a maintenant une nécessité à enseigner différemment, ce qu’il nous propose dans le chapitre suivant. Selon lui, il est nécessaire de désapprendre avant d’apprendre et il nous le prouve dans l’ouvrage autour de nombreuses anecdotes et d’exemples plutôt pertinents.

Pour l’auteur, ce qui semble évident, c’est que pour apprendre au XXIème siècle, il faut surtout apprendre à se poser des bonnes questions, passer à la culture du projet pour mettre en place "une société apprenante", au cœur du rapport qu’il a remis au ministre de l’éducation nationale. L’auteur nous fait alors une série de propositions pour permettre la mise en place de cette société apprenante. Cela passe par une formation pour les décrocheurs, la création d’une fête de l’apprendre sur le modèle de la fête de la musique, une autre formation pour les enseignants, une transformation des systèmes d’apprentissage, une réforme de l’orientation.

C’est donc tout un programme que nous propose François Taddei dans son dernier ouvrage, un programme pour rendre l’humanité beaucoup plus humaine comme il nous le dit dans la conclusion de son livre.

Apprendre au XXIème siècle est donc un ouvrage qui nous incite à réfléchir sur l’avenir de notre système éducatif et notre société. Erudit et construit autour d’anecdotes ou de situations plutôt pertinentes, il a le mérite d’ouvrir un débat nécessaire sur ce que l’on veut donner comme sens à la notion d’apprendre.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 octobe 2018 : L'Eclectisme n'est pas un gros mot

Du joyeux, du triste, du beau, du sombre, du symphonique, du dépouillement, de l'épique, de l'intimiste... Encore une semaine chargée en actualité et pleine d'éclectisme dans notre sélection culturelle à découvrir sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Wanderer" de Cat Power
"I Am As You Are" de Sol Seppy
"Dag Wiren : Sinfonietta in C major, Serenade, Synphony N3 & Divertimento" de Rumon Gamba & Iceland Symphony Orchestra
"Une issue" de Samuel Cajal
"Comme un ours" de Alexis HK
"Antilles méchant bateau" par divers artistes
"Blow" de Donny McCaslin
Rencontre avec Gontard! et son nouveau clip "Arcade Fire" à découvrir
"Weapons of mass percussion" des Tambours du Bronx
"Houdini" de San Carol
"Vendredi soir EP" de Céline Tolosa
et toujours :
"La fragilité" de Dominique A
"Il Francese" de Jean Louis Murat
"Pink air" de Elysian Fields
Qu'en Pense Gertrude ? en interview accompagnée d'une session acoustique dans une cave à vins
"Certaine ruines" de Cyril Cyril
"Northern chaos gods" de Immortal
"Feel" Invigo
"La gueule de l'emploi" de Lénine Renaud
"Si c'était à refaire" de Septembre
"Voodoo magic" de Spiral Deluxe
"Midnight in an moonless dream" de The Buttertones

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Banquet" au Théâtre du Rond-Point
"Le Pouvoir" au Théâtre de Ménilmontant
"La Nostalgie du futur" au Théâtre national de Bordeaux
"La Cantate à trois voix" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Queen Mary" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Laïka" au Théâtre du Rond-Point
"Oscar et la Dame rose" à la Comédie Bastille
"Jean-François Derec - Le jour où j'ai appris que j'étais juif" au Théâtre L'Archipel
les reprises :
"Tous mes rêves partent de la gare d'Austerlitz" au Théâtre 13/Seine
"Camille contre Claudel" au Théâtre du Roi René
"Deux mensonges et une vérité" au Théâtre Rive-Gauche
"Le Potentiel érotique de ma femme" au Théâtre des Mathurins
"Ma cantate à Barbara" au Théâtre des Variétés
"K Surprise" au Théâtre Les Déchargeurs
"Clouée au sol" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Gloire de mon père" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"J'ai mangé du Jacques" au Théâtre Les Déchargeurs
et la chronique des autres spectacles d'octobre

Exposition avec :

"Caravage à Rome - Amis et Ennemis" au Musée Jacquemart-André
"Giacometti - Entre Tradition et Avant-garde" au Musée Maillol

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Guantanamera" de omas Gutierrez Alea et Juan Carlos Tabio
"Wine Calling" de Bruno Sauvard
Ciné en bref avec :
"A Star is born" de Bradley Cooper
"Climax" de Gaspar Noé
"L'Ombre d'Emily" de Paul Feig
"Frères ennemis" de David Oelhoffen
"The Little stranger" de Lenny Abrahamson
"Voyez comme on danse" de Michel Blanc
la chronique des films de septembre
et la chronique des autres sorties d'octobre

Lecture avec :

"Bandidos" de Marc Fernandez
"Commode, l'empereur gladiateur" de Eric Teyssier
"La mort selon Turner" de Tim Willocks
"La riposte" de Philippe Meirieu
"Reporter criminel" de James Ellroy
"Un gentleman à Moscou" de Amor Towles
et toujours :
"Sympathie pour le démon" de Bernardo Carvalho
"Réelle" de Guillaume Sire
"Personne n'est obligé de me croire" de Juan Pablo Villalobos
"Les illusions" de Jane Robins
"Les exilés meurent aussi d'amour" de Abnousse Shalmani
"L'autre siècle" de Xavier Delacroix

Froggeek's Delight :

"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=