Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le génocide des Tutsi du Rwanda
Florent Piton  (Editions La Découverte)  août 2018

Il était grand temps qu’un historien nous propose enfin un grand livre d’histoire sur une des plus grandes tragédies des quarante dernières années, Le génocide des Tutsi du Rwanda pour que l’on comprenne enfin les tenants et les aboutissants d’un génocide qui aura pendant longtemps fait couler un bon nombre de contre-vérités.

Ce travail méticuleux nous est offert par Florent Piton, un ancien élève de l’école supérieur de Lyon, chercheur en Histoire à l’université de Paris Diderot et au Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques. Ses travaux portent sur l’histoire des mobilisations sociales et politiques au Rwanda des années 1950 au génocide des Tutsi.

Avec son dernier ouvrage publié aux éditions de La Découverte, c’est donc une synthèse historique sur l’extermination des Tutsi du Rwanda qu’il nous propose. Pour ce faire, à partir d’un formidable travail d’archives, il a décidé de croiser les approches historiographiques les plus récentes tout en éclairant les enjeux d’interprétation en cours depuis vingt-cinq ans.

Revenons rapidement sur les faits. Entre avril et juillet 1994, près d'un million de Tutsi sont exterminés au Rwanda. Pour l’auteur, ce dernier génocide du 20ème siècle ne s’inscrit pas dans une histoire séculaire d’antagonisme ethnique entre les Hutus et les Tutsi comme on a bien voulu nous le faire croire. Il est le produit d’un racisme importé des sciences coloniales et réapproprié par une partie des acteurs politiques rwandais et de la population.

L’ouvrage est là pour nous le démontrer au travers d’une analyse brillante de l’émergence et de l’évolution de ce racisme pour nous montrer ensuite la manière dont il conduit au génocide et fut mis en actes par les pratiques de la violence.

L’auteur nous montre alors que l’extermination des Tutsi, quoique n’étant pas inéluctable, ne fut ni un accident ni une réaction spontanée. Il évoque les tueries au plus près de leurs conditions d’exécution mais aussi le rôle des acteurs dans ces tueries. L’Etat rwandais a évidemment une grande responsabilité dans ce génocide tout comme la communauté internationale avec particulièrement l’ONU et la France. Il s’intéresse aussi à l’analyse des questions mémorielles et judiciaires (un grand classique pour les génocides), à la sortie du génocide aussi pour nous permettre de comprendre que ses conséquences se font ressentir aujourd’hui encore dans tous les aspects de la vie sociale.

La force de cet ouvrage repose sur la rigueur de l’auteur, sur son formidable travail de recherche au cœur des nombreuses archives qui entourent ce douloureux génocide. Son livre remarquable, grandement documenté de textes et de cartes qui nous éclairent avec précision, nous montre un racisme génocidaire étatique. Il nous montre aussi le soutien que la France apporté au gouvernement Hutus qui était alors animé par une idéologie raciste. Pas encore vraiment reconnu par l’Etat français, on apprend aussi que le régime mitterrandien (au pouvoir à l’époque) empêcha l’accès aux archives sur le sujet.

En un peu moins de 250 pages, Florent Piton englobe donc l’histoire du Rwanda (la partie la plus intéressante du livre pour moi et aussi la moins connue), la préparation et l’exécution du génocide (avec une étude notamment des différents sévices commis qui justifient bien la dimension raciste du génocide) et ses effets jusqu’à aujourd’hui.

Le génocide des Tutsi au Rwanda est donc un excellent livre, de ceux qui marquent le lecteur pour longtemps, très longtemps. De ceux aussi qui, on l’espère, réveilleront les consciences de nos dirigeants politiques pour enfin reconnaître le rôle de la France dans cet immonde évènement.

 

 


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=