Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Caricatures - Hugo à la Une
Maison de Victor Hugo  (Paris)  Du 13 septembre 2018 au 6 janvier 2019

La Maison de Victor Hugo-Paris propose, sous le commissariat de Vincent Gille conservateur du patrimoine en charge des expositions, une monstration dédiée au maître du lieu dans sa représentation médiatique vue du côté de la caricature dont il fut une des cibles privilégiées.

Pour "Caricatures - Hugo à la Une ", ce dernier a élaboré, scandé par un florilège de 180 dessins publiés entre 1830 et 1885, un parcours chronologique non seulement pointu et érudit mais dont l'intérêt n'est pas réservé au seul public hugophile.

En effet, certes en premier lieu, et à l'évidence, il s'apparente à un biopic illustré "à chaud" à travers tant sa personne que la réception de son oeuvre prolifique et son engagement politique souvent controversé.

Mais compte tenu de la longévité de ce colosse de la littérature du 19ème siècle, poète, romancier et auteur dramatique, et de sa notoriété en terme tant artistique que politique, l'exposition dresse, sous un focus particulier, un panorama d'un demi-siècle de l'histoire culturelle et politique française.

De plus, elle présente de manière sous-jacente un pan de l'histoire de la caricature en parallèle avec la législation sur la liberté de la presse, le développement technique et économique de la presse et la prolifération des journaux politiques à vocation comique ou satirique de toute sensibilité politique tels "Le Charivari", "La Lune", "Le Caricaturiste" et "Le Triboulet".

Et le commissaire braque également le projecteur sur les caricaturistes célèbres de l'époque au premier rang desquels l'incontournable Honoré Daumier.

Enin, et ce n'est pas le moindre de mérites de cette exposition, le conséquent travail analytique est doublé d'une démarche didactique de vulgarisation en assortissant chaque dessin d'un cartel explicatif.

Les caricatures hugoliennes, du jeune loup romantique au vénérable patriarche

Vincent Gille a structuré le parcours en quatre sections qui correspondent à la nature critique des caricatures, depuis les "caricatures de sympathie" envers l'une des figures émergentes du monde littéraire, et surcroit la "forte tête" du romantisme, qui se trouve dotée sous le crayon de Benjamin Roubaud d'un immense front et d'un air renfrogné qui vont en constituer les codes de reconnaissance.

Suivra une période de "détestation générale" à l'encontre de Hugo député d'opposition dont la versatilité politique laissent dubitatif quand à ses convictions républicaines de surcroît portées par un lyrisme emphatique souvent gaussé.

Vincent Gille indique que, pendant sa période d'exil de près de vingt années, la renommée de "l'absent" qui a refusé l'amnistie et la publication de ses romans-fleuve suscitent des "caricatures d'hommage" dans lesquelles il est portraituré, de manière plus réaliste au plan physique, en patriarche barbu.

Un réalisme qui va tendre vers un symbolisme quasi-mystique lors de son décès, ses funérailles nationales seront suivies par plus de trois millions de personnes, en le représentant sanctifié par le port de l'auréole et même déifié avec des attributs divins.

Cette hybridation réussie du décryptage démonstratoire et des éclairages thématiques concourt à rendre passionnante cette exposition.

 

En savoir plus :

Le site officiel de la Maison de Victor Hugo

Crédits photos : MM avec l'aimable autorisation de la Maison de Victor Hugo


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 février 2019 : Presque le printemps

De Kafka à Kukafka, Miossec à Berlioz, il y a de quoi lire, voir, écouter cette semaine dans la petite sélection culturelle de nos chroniqueurs. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Gallipoli" de Beirut
"Ulysse et Mona" de Minizza
Rencontre avec Miossec autour de son album "Les Rescapés"
Une discographie d'Hector Berlioz par Jérôme Gillet
"Been meaning to tell you" de Ina Forsman
"4eme jour, Kan Ya Ma Kan" de Interzone
"A thousand days" de June Bug
EP de Bertille
"Morning room EP" de Catfish
"Souviens toi" de Laurent Montagne
"Blood siren" de Sarah McCoy
"Complètement flippé" de 16 Kat
et toujours :
"Persona" de Betrand Belin
"Les rivages barbelés" de Intratextures
"The mirror" de Nicolas Gardel et Rémi Panossian
"La révolte des couverts" de Wildmimi
"The sublime" de Yeruselem
"Aksham" de Aksham
"Last train" de Big Dez
"Tightrope EP" de Bigger
Caroline Loeb au Grand Point Virgule pour jouer "Comme Sagan" en live
Présentation du 11ème festival de Beauregard et de sa programmation
"Kalune EP" de Kalune

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Kafka sur le rivage" au Théâtre de la Colline
"Matin et Soir" au Théâtre de l'Aquarium
"J'ai pris mon père sur mes épaules" au Théâtre du Rond-Point
"Pourquoi dis, m'as-tu volé mes yeux" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Les membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Le bois dont je suis fait" au Théâtre de Belleville
"Peur(s)au Théâtre L'Etoile du Nord
"A vue" au Théâtre de la Tempête
"Merci" à La Folie Théâtre
"Barber Shop Quartet - Chapitre IV" au Théâtre Essaion
"Maria Dolorès y Habibi Starlight" au Café de la Danse
les reprises:
"Grande" au Centquatre
"Politiquement correct" au Théâtre de l'Oeuvre
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Roux ! De Jean-Jacques Henner à Sonia Rykiel" au Musée Jean-Jacques Henner
et dernière ligne droite pour "Rodin - Dessiner Découper" au Musée Rodin

Cinéma avec :

le film de la semaine : "Le jeune Picasso" de Phil Bradsky

Lecture avec :

"Dans la neige" de Danya Kukafka
Interview de Nylso dans le cadre du festival de la Bande Dessinée d'Angoulême
"L'île longue" de Victoire de Changy
"La main noire" de Robert Vincent illustré des musiques de Anthony Reynolds
"Le manufacturier / responsabilité absolue" de Mattias Köpling / Jocko Willink & Leif Babin
"Sans compter la neige" de Brice Homs
"So sad today" de Melissa Broder
et toujours :
"Angola janga" de Marcelo D'Salete
Interview de Stella Lory dans le cadre du festival de la BD d'Angoulême
"Gangs of L.A." de Joe Ide
"Hunger : une histoire de mon corps" de Roxane Gay
"L'Amérique derrière moi" de Erwan Desplanques
"L'ombre d'un père" de Christoph Hein
"Le président des ultra riches" de Michel Pinçon et Monique Pinçon Charlot
"Que faire des cons ?" de Maxime Rovere
"Une éducation" de Tara Westover

Froggeek's Delight :

"I Will Survive" petit tour d'horizon des jeux dits "Survival"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=