Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cat Power
Wanderer  (Domino Records)  octobre 2018

L’icône indie folk américaine des années 90’s Cat Power, de son vrai nom Chan Marshall, est de retour après six ans d’absence.

Elle profite d’un changement de label, dorénavant les anglais de Domino Records (Franz Ferdinand, The Kills ou Arctic Monkeys), pour un véritable retour aux sources folk-blues. Terminé donc les titres teintés de soul (album The Greatest) ou les lourds arrangements légèrement pop de l’album précédent produit par Philippe Zdar (Sun).

Le premier titre d’une durée de 1'14, uniquement vocal ouvre parfaitement l’album ("Wanderer"). Chan Marshall, c’est avant tout une voix d’une intensité et d’une profondeur rarement inégalée. Ce nouvel opus qu’elle a elle-même produit est donc orienté vers cette voix marquée par la mélancolie et la délicatesse.

Elle revient aussi aux sources d’une musique folk plus minimaliste que jamais où les morceaux sont composés uniquement du triptyque piano-voix-guitare avec parfois seulement une guitare acoustique ("Black", titre sur l’addiction) ou de quelques légères notes de piano ("Nothing really matters"). Les instruments sont donc exclusivement utilisés pour porter la voix et quelle voix ! Malgré les addictions passées, celle-ci est toujours aussi variée, intense et profonde. Chan Marshall tente quand même une excentricité en utilisant l’auto-tune sur un titre ("Horizon") mais cela reste fort heureusement très discret.

L’album comporte une reprise de "Stay" de Rihanna. On est alors bien loin de son album Jukebox de 2008 avec ses reprises peu inspirées. Elle réorganise totalement le titre lui donnant ainsi une profondeur sans commune mesure avec le titre original.

Et puis il y a ce titre avec Lana Del Rey en featuring ("Woman") ; single évident pour promouvoir le disque. Il s’agit probablement du titre le plus accrocheur de l’album avec cette collaboration parfaite à deux voix où celles-ci se confondent au final pour ne faire qu’une avec comme unique refrain "I’m a woman".

Comme une boucle, l’album se termine par une chanson au même titre et aux mêmes paroles que celui d’ouverture ("Wanderer" ou vagabond) mais avec une orchestration différente et au final une petite note de trompette. C’est déjà fini. Chan Marshall repart vagabonder probablement plus apaisée que par le passé comme le suggère la pochette l’illustrant avec son jeune fils tenant avec elle une guitare. En espérant qu’il ne faudra pas encore attendre six ans pour écouter un nouvel album.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album You are Free de Cat Power
La chronique de l'album The Greatest de Cat Power
La chronique de l'album Jukebox de Cat Power
La chronique de l'album Dark end of the street de Cat power
Cat Power en concert à La Cigale (25 mai 2003)
Cat Power en concert à Théatre Outremont (12 avril 2003)
Cat Power en concert au Festival La Route du Rock 2006 (samedi)
Cat Power en concert au Festival Les Trans 2006 (Jeudi)
Cat Power en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Cat Power en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008 - 2ème

En savoir plus :
Le site officiel de Cat Power
Le Bandcamp de Cat Power
Le Soundcloud de Cat Power
Le Facebook de Cat Power


David Drx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=