Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Antilles Méchant Bateau
Divers artistes  (Born Bad Records)  octobre 2018

Depp Biguines & Gwo Ka from 60’s French West Indies

"Jeune, ne quitte pas ton pays."

"Chacun de nous a besoin de la mémoire de l’autre, parce qu’il n’y va pas d’une vertu de compassion ou de charité, mais d’une lucidité nouvelle dans un processus de la Relation. Et si nous voulons partager la beauté du monde, si nous voulons être solidaires de ses souffrances, nous devons apprendre à nous souvenir ensemble". Édouard Glissant

Non, la musique des Antilles françaises ne se cantonne pas, et fort heureusement, à La Compagnie Créole et à Francky Vincent. Derrière les images d’Épinal et les robes madras se cache une toute autre culture. C’est cette culture que cette compilation propose de découvrir avec des artistes comme Dolor et ses étoiles, Mahy, Guy Conquète, Casimir Letang, Gérard Valton...

Beaucoup de musiques caribéennes, ou antillaises comme la Biguine, le Merengue, proviennent d'un emmêlement de la musique de quadrille européenne et de la musique africaine, les rythmiques, les percussions, les chants de transe. La Biguine est un style de musique rythmique originaire de la Guadeloupe et de la Martinique au XIXème siècle, melting-pot fusionnant les pas de la danse de salon française du XIXème siècle avec les rythmes africains.

Le gwo ka irrigue toute la société guadeloupéenne, c’est un mélange de chant en créole, de danse et de rythmes joués sur les tambours ka. Il existe principalement en Guadeloupe et est tout ou partie de son identité. Cette terre qui s’est construite sur l’extermination des tribus Caraïbes et la traite de peuples africains provenant de Côte-d’Ivoire, du Ghana, du Togo, du Nigeria, du Cameroun, du Dahomey, du Gabon, du Congo ou d’Angola et qui n’avait pas grand-chose à envier à l’horrible système des plantations dans le Sud des États-Unis.

Une atmosphère qu’exprime superbement le titre "Antilles Méchant Bateau" qui a donné son nom à ce disque avec cette complainte déchirante, ce saxophone comme une longue litanie entre joie et peine, cet ostinato rythmique du piano évoquant la mer, titre enregistré par André Mahy dans les années 1960 chez Cellini. Comme l’explique très bien dans le livret Jacques Denis : "blues et ka, même combat" comme une réponse au "Champs de canne, champs de coton !" de Guy Konket. Il faudra donc lire entre les lignes de ces chansons aux doux déhanchements chantées dans un français créolisé l’affirmation de leur identité créolisée.

 

En savoir plus :
Antilles Méchant Bateau sur le site officiel de Born Bad Records


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=