Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Apocalypse de Jean
Théâtre Athénée-Louis Jouvet  (Paris)  octobre 2018

Oratorio électronique composé par Pierre Henry interprété par Nicolas Vérin.

Sur la scène, un "orchestre de hauts parleurs", des bougies et des chandeliers. A la console de mixage des sons, faisant face à la scène et dos au public, Nicolas Vérin, compositeur et élève de Pierre Henry.

Pour ceux qui ignorent la musique électro-acoustique, les noms de Pierre Henry et Pierre Schaerbeek, l'existence de l'IRCAM, cette représentation de l'"Apocalypse de Jean" conçu par Pierre Henry en 1968 sera une entrée en matière dans le vif du sujet et dans ce qu'il y a de plus réussi dans cette musique.

Ils découvriront ce qu'on peut faire en matière de son avec une machine sans passer par des instruments de musique. Ils découvriront aussi que cette musique peut être expressive et qu'elle peut illustrer - même si, ici, le mot juste serait "transfigurer" ou "transcender" une œuvre littéraire ou un texte biblique.

Ceux qui connaissent la musique contemporaine seront sans doute assez surpris de la modernité du travail de Pierre Henry, dans cette composition qui a un demi-siècle. Déjà, pour l'époque, il avait réussi à se passer de synthétiseurs encombrants au profit d'une simple console. Il avait su intégrer la voix du récitant (l'impériale voix du grand Jean Négroni) à son déluge de sons savants et parvenir à un résultat convaincant.

Ce que ressent de prime abord le public, c'est cette compatibilité du texte et de la musique. En s'appuyant sur ce "cinquième évangile" qui clôt le "Nouveau Testament", et dont on n'ignore les circonstances de composition et le véritable auteur, Pierre Henry ajoute du mystère à son œuvre.

Seul passage millénariste des écritures postérieures à la crucifixion de Jésus, l'"Apocalypse de Jean", avec sa "Bête" et ses prophéties, se marie bien avec ses sons venant d'ailleurs, et se renouvelant constamment dans un maelström comparable à ses mots définitifs annonçant colère de Dieu et jugement éternel.

On prendra réellement du plaisir, un plaisir parfois envoûtant, à suivre Nicolas Vérin en train de faire sortir du chaos des sons toujours signifiants, comme l'atteste en contrepoint la voix de Jean Négroni.

A défaut de définir exactement ce qu'on peut ressentir durant ses cent minutes que dure le concert, on peut affirmer qu'il s'en dégage une certaine harmonie, presque mélodique et que, jamais, on éprouvera l'impression que des sons produits naissent des chocs désagréables heurtant l'oreille. Au contraire, on sera tout à l'écoute du texte de Saint Jean et jamais dans la disharmonie de sons aléatoires.

Tout écouteur bien disposé pourra conclure, quelle que soit sa compétence musicale, que Pierre Henry a créé une œuvre forte qui, intrinsèquement, n'est pas loin de la perfection dans son genre. Aidé largement par le grand art de Nicolas Vérin pour la reconstituer et la rendre vivante, le spectateur aura à la fois assisté à un concert exceptionnel et fait son entrée dans un nouveau monde musical dont il peut, s'il est curieux et sans préjugés, poursuivre désormais l'exploration.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=