Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mathieu Persan
Does it make you feel sad ?  (Autoproduction)  septembre 2005

De l'écriture à la production, Mathieu Persan est le seul instigateur de son premier album Does it make you feel sad qui distille une pop atmosphérique et particulièrement mélodique dans le sillage de Simon and Garfunkel ou bien évidemment The Divine Comedy, ce dernier constituant une référence reconnue et assumée.

En préambule au premier morceau particulièrement réussi qu'est "There's a Common Thought", il nous invite, dansun style à la Anne-James Chaton anglophone à entrer dans son univers et nous souhaite un bon voyage au pays de ses chansons écrites en ses jeunes années.

Mathieu Persan n'est pas un chanteur à voix mais plutôt à atmosphère et il démontre un certain savoir-faire pour nous entraîner dans les dédales de son esprit parfois tourmenté sur des arrangements cosy ("You vs You"), folk ("Empathy") ou jazzy ("I have a dream girl in my head", "No one cares about me").

Si sa pop se décline symphonique avec "Don't you hear the bells" ou cabaret avec "Atheistic Prayer", elle n'est jamais aussi convaincante que lors du retour aux sources. A cet égard, "Does it make you feel sad" est une petite merveille.

Un vrai talent de compositeur et une écriture qui, même si elle s'articule autour des thèmes récurrents de post adolescence tels que le mal être de "No one cares about me" ("For no one seem to be moved by my story/And before all my love turns into a bitter and staled drink/Please let me get rid of my load and dump my love on you"), l'amour rêvé de "It could have been so nice" ("Good bye my love/The last wave draws nigh/I stand by right in front of your eyes/It could have been so nice") et l'introversion méditative de "My summer days in town" ("I remember my days in the country/Where I could lay on grass run and scream/There's no place in town to lay in the breeze/No where to breath and remain healthy"), ces deux derniers morceaux rappelant le "Suicide is painless" de la BO du film MASH ou la musiquede "The graduate", elle sait éviter les écueils de la pop lénifiante.

Et puis, l'album se clôt fort par un morceau intitulé fort logiquement "End" qui n'est pas sans surprendre.

A la manière de "Chez Herri Kopter" de Jérôme Minière , Mathieu Persan attaque par un “Good morning ! News today" dans lequel il nous assène quelques nouvelles singulières comme l'abandon du protocole de Kyoto, l'autorisation à la vente aux enfants de fusils automatiques et la nécessité d'acquérir des kits de survie.

Puis, avec “And now, Ladies and Gentlemen, the final show is right to begin”, nous voguons d'une pop eurovision vers la pop psychédélique des années Hair pour une envolée mégalomaniaque (“Rise, rise up little souls, through the smoked air and the dusted atmosphere,follow your way across the universe slip into the starry corridor and knock on my door…”).

Cela annoncerait-il la tonalité d'un prochain album?

 

En savoir plus :

Le site officiel de Mathieu Persan


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=