Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Darktown
Thomas Mullen  (Editions Rivages)  octobre 2018

Ne cherchez plus le grand polar sur la ségrégation raciale aux Etats-Unis dans les années 50, il est chez Rivages, dans la collection noir et il vient tout juste de sortir pour notre plus grand plaisir. Son auteur, Thomas Mullen, n’est pas un inconnu puisqu’il est déjà l’auteur de cinq romans, salués par la presse américaine et distingués par de nombreux prix. Darktown, son dernier ouvrage, est le premier opus d’une saga policière, déjà en cours d’adaptation pour la télévision.

Thomas Mullen nous embarque à Atlanta, en 1948, dans un pays dirigé par Harry Truman, l’homme d’Hiroshima et de Nagasaki. Le département de police de la ville est contraint de recruter ses premiers officiers noirs. Parmi eux se trouvent deux vétérans de guerre, un certain Lucius Boggs et un certain Tommy Smith. Mais dans l’Amérique de Jim Crow, législateur ségrégationniste, un flic noir n’a pas le droit ni d’arrêter un suspect, ni de conduire une voiture, ni de mettre les pieds dans les locaux de ce qu’il appelle la "vraie police".

Quand le cadavre d’une femme métisse est retrouvé dans un dépotoir, Boggs et Smith décident de mener une enquête officieuse. Alors que leur tête est mise à prix, il leur faudra dénouer un écheveau d’intrigues mêlant trafic d’alcool, prostitution, Ku Klux Klan et corruption.

Ce livre, au-delà de son intrigue autour du meurtre de la jeune métisse, c’est d’abord celui d’un contexte, celui de l’après-guerre dans un pays divisé et encore très communautaire, pas encore guéri de son passé ségrégationniste. L’auteur nous le montre dans la confrontation des deux binômes policiers qui s’opposent, l’un noir et l’autre blanc, autour du meurtre d’une métisse, tout un symbole. La jeune métisse a été vue pour la dernière fois avec un blanc lors d’un contrôle de routine par les deux policiers noirs.

Ce livre, c’est aussi le roman du racisme ordinaire qui sévissait dans la société américaine, un racisme fait de mépris, d’humiliation et même de lynchage qui sous la plume de Thomas Mullen font souvent froid dans le dos. L’auteur nous montre parfaitement que le fait d’intégrer des noirs dans la police américaine n’a pas pour autant eu pour conséquences de mettre fin aux différences qui existaient entre les deux communautés. Les policiers noirs se retrouvent à travailler dans des conditions déplorables, ne pouvant patrouiller que dans les quartiers noirs et n’ayant pas l’accès au QG de la police de peur que les blancs s’attaquent à eux.

Avec Darktown, Thomas Mullen donne une véritable dimension sociale à son polar qui aura une suite. Il nous prouve qu’on peut embarquer un lecteur donne des thèmes particulièrement sérieux en y intégrant une intrigue tout à fait pertinente et bien construite. En ce sens, Darktown est un vrai grand livre, de ceux qui vous passionnent et vous bouleversent en même temps.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Thomas Mullen


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 Avril 2019 :Paques au balcon, la culture dans le salon

Certes il n'y a plus de saison, le climat se réchauffe, les gens se tuent pour des histoires vieilles comme le monde et globalement, tout fout le camp. Ce n'est pas une raison pour se morfondre. Allons de l'avant et régalons nous de musique, cinéma, théâtre, bouquins, expos... Voici notre sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Jay Jay Johanson autour de son nouvel album "Kings Cross"
"A heartbeat away from the northeast" de Feu Robertson
"The grim reaper" de Harold Martinez
"Suspiros de Espana" de Quatuor Opus 333
"Grieg : Piano, Orchestral & Vocal Works, Chamber Music" par Divers artistes
"Cyclotron #3", tour d'horizon du label Partycul System qui fête ses 20 ans
"Ose Bashung" de Dirty Old Band
"1958" de Blick Bassy
Brune en concert au FGO Barbara
"Outsider" de Chine Laroche
"Dance EP" de Duke of Paris
et toujours :
"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Amour et Psyché" au Théâtre 71 à Malakoff
"La Cagnotte" au Théâtre Le Lucernaire
"Dom Juan" au Théâtre Le Ranelagh
"La démocratie de la peur" au Théâtre Aleph
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"Berlin en Seine" au Théâtre Essaion
"Anatomie de la joie" au Théâtre Essaion
des reprises:
"Une vie de pianiste" au Studio Hébertot
"La Logique des femmes" au Théâtre des Variétés
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Hey ! Modern Art et Pop Culture #4" à la Halle Saint-Pierre
"Chicago Foyer d'Art brut" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Un tramway à Jérusalem" de Amos Gitaï
"Aujourd'hui, rien" de Christophe Pellet
"Disperata" de Edoardo Winspeare
Ciné en bref avec :
"Le Vent de la liberté" de Michael Herbig
"Boy erased" de Joel Edgerton
"Blanche comme Neige" de Anne Fontaine
"Dumbo" de Tim Burton
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Allons nous sortir de l'histoire ?" de Jacques Julliard
"Comment faire mentir les cartes" de Mark Monmonier
"Les âmes englouties" de Susanne Jansson
"Presidio" de Randy Kennedy
"Silens moon" de Pierre Cendors
"Sombre avec moi" de Chris Brookmyre
"Un fruit amer" de Nicolas Koch
"Un siècle américain, tome 3 : Notre âge d'or" de Jane Smiley
et toujours :
"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=