Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Duo Gazzana
Ravel, Franck, Ligeti, Messiaen  (ECM Records)  avril 2018

Connues pour l’interprétation de musiques plutôt contemporaines à l’instar de leurs deux premiers disques parus chez ECM, les soeurs Natascia et Raffaella Gazzana consacrent ce troisième opus à la musique française de la fin du XIXème et du début du XXème siècle. Ce duo aime explorer des territoires musicaux inexploités et cherche souvent des associations originales comme ici le mélange d’une oeuvre très connue du répertoire de chambre pour piano et violon et d’oeuvres beaucoup moins jouées.

L’oeuvre la plus récente présentée ici est le "Duo pour violon et piano" de György Ligeti composé en 1946. Dans cette petite pièce de trois minutes, Natascia et Raffaella nous plongent dans des sonorités inspirées de la musique folklorique hongroise. Dédiée d’ailleurs par le compositeur à son compatriote György Kurtag, ce duo tranche avec les autres oeuvres par son jeu mordant et ses dissonances omniprésentes.

En remontant le temps, les soeurs Gazzana nous proposent de découvrir une pièce peu jouée d’Olivier Messiaen. Son "Thème et variations" pour violon et piano est composé en 1932, dédié à la violoniste Claire Delbos qui deviendra sa femme la même année. Natascia nous en présente le thème en notes longues, interprété avec beaucoup de lyrisme, accompagné au piano par Raffaella de manière sobre et subtile malgré la dissonance recherchée par Messiaen. Les quatre variations montrent une gradation vers un tempo de plus en plus animé mettant en avant la grande maîtrise technique de la pianiste. La cinquième variation clôture cette oeuvre par le retour du thème initial magnifié par l’interprétation de notre violoniste.

La "Sonate posthume" pour violon et piano M.12 de Maurice Ravel est le préambule de cet album. Composée en 1897, elle ne sera éditée qu’en 1975, pour le centenaire de la naissance du compositeur. Le style reconnaissable de Ravel est magnifiquement mis en valeur, d’un côté, par la simplicité de la partie de violon demandant une maîtrise parfaite et un lyrisme étonnant que Natascia exécute à la perfection, et de l’autre la maîtrise de la partie pianistique primordiale pour créer les différentes ambiances demandées dans ce mouvement unique de Sonate. Cette oeuvre est une très bonne surprise.

La pièce maîtresse de cet album est sans conteste la "Sonate pour piano et violon" de César Franck. Composée en 1886, cette sonate est considérée comme une oeuvre capitale dans l’évolution de ce genre. Robert Jardillier, dans son livre consacré à la musique de chambre de César Franck, dira que cette oeuvre "suppose une méditation profonde et un effort considérable de renouvellement dans l’écriture". Natascia et Raffaella considèrent cette sonate comme un test d’interprétation. D’après elles, tout doit être clair, précis, demandant une recherche et une compréhension de l’architecture de l’oeuvre. C’est un pari totalement réussi. La sensibilité mise en avant est bouleversante. Le caractère de chacun des mouvements est juste, à la fois lyrique dans le premier mouvement et le troisième si proche de l’opéra, passionné et tragique dans le deuxième mouvement, et ces superbes canons du dernier mouvement joués tout en douceur.

Je recommande ce disque à la fois pour l’interprétation admirable de la sonate de Franck et pour ces pépites musicales qui méritent d’être (re-)découvertes.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Duo Gazzana
Le Soundcloud de Duo Gazzana
Le Facebook de Duo Gazzana


Gaëlle Boulanger         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=