Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Laurent Saïet
The Call Of Lovecraft  (Trace Label)  juillet 2018

Membre de plusieurs groupes dans les années 80 & 90 (Begin Says, Zig Rag Orchestra…), Laurent Saïet fonde en 1994 le label Trace avec Patrick Müller et Guillaume Loizillon sur lequel il a édité jusqu’ici 5 albums en solo entrelaçant sa musique et le cinéma. Menant une carrière collaborative prolifique en parallèle, il sort ces jours-ci un sixième opus puissant et consistant.

Entre saveurs électroniques, senteurs organiques, ce disque aux textures aventureuses mélange les sonorités du saxo de Quentin Rollet, de la batterie de Jean-Noël Cognard et les nappes synthétiques, les guitares filandreuses et les boucles tendues de Laurent Saïet pour un disque aux allures Dark Ambiant mais qui emporte le tout grâce à un savant dosage d'organique et de machines angoissées.

Avec une pochette que l'on pourrait presque croire être une œuvre d'un Hans Ruedi Giger quelque peu apaisé, cette bande son pour film Alien s'avère bien plus lumineuse qu'il n'y paraît au premier abord. En effet, à l’heure de l’efficacité primaire, de la seconde accrocheuse, les ambiances sont ici progressives et complexes, enveloppant ainsi des motifs parfois limpides, à l’instar des interventions lumineuses de Quentin Rollet qui prouve une fois de plus combien ce caméléon est capable de se fondre et de se mouvoir dans des univers variés et riches de références.

Les sonorités électroniques et synthétiques qui placent l’ensemble de cet opus sur un plan de la Dark Ambiant offrent malgré tout une ouverture plus complexe avec des chemins qui naviguent et traversent sans cesse les couloirs labyrinthiques d’une musique en mouvement perpétuel. Laurent Saïet a la finesse de ne pas s’enfermer dans une forme monolithique qui pourrait lasser sur la longueur. Les différentes modulations se distillent donc au cœur d’une musique magnifique, froide et envoûtante, à la fois étouffante et lumineuse, avec des boucles martelées ajoutant ce sentiment de précipice que l’on scrute de loin, le voyant se profiler peu à peu.

Attachée à l’univers de Lovecraft, dont chaque titre est inspiré d’une manière ou d’une autre, la musique de Laurent Saïet développe une forme de cinématographie musicale oppressante qui parvient à se frayer des coursives vers des lumières mortifères et soyeuses à la fois. L’ajout d’éléments organiques organisés en réverbération profonde soulève une tonalité grave, incitant les forces telluriques créées de toutes pièces et pourtant pleines d’authenticité, à vibrer de toute part. Les entrelacs électroniques et les tournures horrifiques des matières sonores font peu à peu sombrer l’album dans une forme de catharsis contemplatif projetant l’auditeur dans une chute sans fin.

Malgré tout, la sensibilité des différents musiciens permet de ne pas rendre distante cette musique qui pourrait sembler froide au premier abord mais qui vous accueille de sa chaleur curieusement inhumaine.

 

En savoir plus :
Laurent Saïet sur le Bandcamp de Trace Label
Le Soundcloud de Laurent Saïet
Le Facebook de Laurent Saïet


Jack Line         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=