Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Artistes à Montmartre, lieux et ateliers mythiques
Musée de Montmartre  (Paris)  Du 5 octobre au 10 février 2019

Incontournable touristique, Montmartre, quartier mythique de la Belle Epoque, fut réputé pour le pittoresque de ses cabarets, estaminets et caf'conc avec ses lieux de divertissement populaires, qui attirait également la gent bourgeoise pour un voyage au bout de la nuit parisienne.

Egalement creuset de l'avant-garde artistique désargentée qui y menait vie de bohème, Montmartre est inscrit tant dans l'Histoire de l'Art que celle des Arts du spectacle.

Au Musée de Montmartre, Saskia Ooms, responsable de la conservation en ce musée, et Isabelle Ducatez, directrice de la Société Le Vieux Montmartre, ont eu la bonne idée d'élaborer une exposition-balade autour de ces lieux emblématiques.

Intitulée "Artistes à Montmartre, lieux et ateliers mythiques", elle se déroule selon un parcours topographique en 13 stations mises en couleur par l'Atelier Maciej Fieszer.

Artistes à Montmartre : suivez le guide !

Tout d'abord il est proposé au visiteur de découvrir l'origine de Montmartre qui, avant les belles gravures de Eugène Paul dit Gen Paul réalisées en 1922 qui a immortalisé le quartier aux moulins dont ne susbiste que celui de la Galette, était un terrain vague puis le "Maquis" immortalisé par Kupka dans son "Panorama de la Butte", sur lequel étaient bâties des habitations précaires.

Ensuite, au gré des salles, il découvrira quelques uns des lieux de divertissement comme l'Européen et le Cirque Medrano qui fournissait des thèmes nouveaux aux artistes : "La chanteuse au Caf’Conc à l’Européen" par Edmond Heuzé, repris pour l’affiche de l’exposition, "Footit et Chocolat" et "Andrée Sumac dans ses boniments" par Henri-Gabriel Ibels et "Le petit manège rue Caulaincourt" de Jacques Villon.

Et surtout le renommé "Au Lapin Agile" devant lequel a été peint le tableau-canular "Et le soleil s’endormit sur l’Adriatique" signé Joachim Raphael Boronali mais en réalité peint par un âne.

De nombreux "vrais" artistes travaillent à Montmartre en louant un atelier tel le peintre Henri de Toulouse-Lautrec qui croque les figures montmartroises, de Aristide Bruand à Yvette Guilbert, et est photographié par Maurice Guibert dans une fumerie d'opium déguisé en oriental et en samouraï

D'autres s'y établissent dans des appartements-ateliers comme l'illustrateur et affichiste Théophile-Alexandre Steinlein dans son "Cat's village".

ou dans une-maison atelier tel Adolphe Willette, auteur entre autres du décor du cabaret Le Chat Noir dont il fut un de co-fondateurs ("Zut ! V’là l’printemps", "Suivez le")

Enfin, d'autres optent pour la formule de l'atelier-résidence dont le légendaire Bateau-Lavoir, creuset de l'art moderne et tête de pont du cubisme, dont, et entre autre, Picasso, Modigliani et Van Dongen, auquel le Musée de Montmartre vient de consacrer une exposition ciblée sur sa période montmartroise ("Van Dongen et le Bateau-Lavoir") ou la Cité des Fusains, pole du surréalisme qui verra passer Jean Arp, Max Ernst, Joan Miro et André Derain mais aussi Pierre Bonnard.

Quant à l'actuel Musée de montmartre il est installé au 12 rue Cortot dans un ensemble immobilier comprenant l’hôtel Demarne et la maison du Bel Air qui fut une résidence d'artistes et abrita, outre Auguste Renoir et Raoul Dufy, ceux qui formèrent une notoire "trinité indernale", les peintres Suzanne Valadon, son fils Maurice Utrillo et son second mari André Utter

C'est donc fort naturellement que l'exposition propose un focus sur ces trois peintres, et, en premier lieu à Suzanne Valadon, avec son autoportrait, qui fut artiste de cirque puis modèle qui proposait ses services Place Pigalle où se tenait le Marché aux modèles avant de prendre le pinceau.

Et sont présentées quelques toiles de la période blanche de Maurice Utrillo, dont "Place Pigalle", "L'Abbaye en ruines" et "Le bureau des postes des Abbesses" caractérisée par les empâtements de peinture blanche mélangée au plâtre fabriqué sur la Butte Montmartre

Le visiteur est également invité à parcourir les salles du second pavillon du musée dans lequel les collections permanentes font l'objet d'un nouvel accrochage. De surcroît, muni du plan répertoriant une dizaine de lieux et ateliers gracieusement fourni, il pourra poursuivre sa visite in vivo dans les rues de Montmartre.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée de Montmartre

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Musée de Montmartre


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=