Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Contr'un
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  novembre 2018

Monologue dramatique d'après le Discours de la servitude volontaire de La Boétie interprété par Charly Magonza dans une mise en scène de Charly Mongoza et Agathe Mortlecq.

A 16 ans, Etienne de La Boétie a écrit un des chefs d'oeuvre de la pensée française : "Le Discours de la Servitude volontaire", aussi appelé "Le Contr'un".

Pas la peine de dire que c'est grâce à son ami Montaigne que les quelques pages qui forment l'ouvrage de La Boétie, mort en pleine jeunesse, ont traversé les siècles.

C'est avec la flamme de celui qui vient transmettre de la beauté et de l'intelligence pures qu'arrive sur scène Charly Magonza. Lunettes cerclées de noir et tout de noir vêtu, c'est tout en conviction que ce jeune barbu à tête de prof de philo présente l'ouvrage qu'il tient en mains dans une édition sinon originale du moins bien ancienne.

Pour faciliter la tâche du profane qui n'aurait jamais entendu parler de ce penseur que d'aucuns affirment ancêtre de l'anarchie ou apôtre de toutes les subversions à venir contre les tyrannies de tous les temps, Charly Magonza a choisi une "traduction" du "Contr'un", celle de Séverine Auffret.

A l'entendre, elle n'a pas l'air plus mauvaise qu'une autre, même si elle ne remplacera pas la belle langue issue du 16ème siècle. C'est quand même dommage qu'on ne puisse pas entendre La Boétie dans son "vrai jus", tant les tournures de l'époque, même si elles compliquent le sens général du texte pour des accros aux smartphones, sont enchanteresses.

Tant pis et pareillement tant pis pour le manque de confiance des deux adaptateurs Charly Magonza et Agathe Mortelecq, qui cumulent aussi les fonctions de mise en scène. Oui tant pis s'ils ont préféré élagué dans un texte pourtant déjà court.

C'est ainsi que l'on restera sans conteste trop peu de temps (une quarantaine de minutes) avec "Le Discours de la servitude volontaire" alors qu'on aurait pu consacrer plusieurs heures à l'escalade de ce monument de la pensée.

Par dépit ou par raison, il faudra donc considérer finalement que l'intervention dynamique de Charly Magonza est la bonne solution pour donner au public quelques notions sur le chef d'oeuvre de La Boétie.

Car ce qu'il en tire est une excellente entrée en matière sur le "Contr'un" qui vaut bien tous les wiképias de la terre. Grâce à lui, et à son enthousiasme vulgarisateur, plus personne n'ignorera les formules magiques du jeune Rimbaud aquitain.

Cela vaut bien un petit lâcher de confettis ou des ampoules de toutes les couleurs que Charly Magonza manipule sans précaution, que de sortir du théâtre en répétant à l'envi : "Soyez résolus à ne plus servir et vous voilà libres"

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 novembre 2018 : Pas de frein pour consommer la culture

Si certains estiment que l'on consomme toujours trop et toujours plus, il n'en est pas de même pour la culture. Jamais assez de livres, de musiques, de films... Voici de quoi découvrir cette semaine encore avec notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Amir" de Tamino
"We are not merchandise" de Jean Michel Jarret
"Action" de Inuit
"Vanités" de Liz Van Deuq
"Longue distance" de Miegeville
My Baby et Electro Deluxe dans une sélection de EP
et toujours :
Rencontre avec Olivier Brion, complétée par une session 5 titres
"Au dessus" de Au Dessus
"Terrain à mire. Une maison rétive. Contrainte par le toit" de Bégayer
"Rojo vivo" de Borja Flames
"Alaska" de Eryk.E
"Envol" de Joulik
"La boîte de pandore" de Karin Clercq
"Pur sang EP" de Pur Sang
"Grazyna Bacewicz : The Two Piano Quintets - Quartet for four violins - Quartet for four cellos" de Silesian Quartet and Friends
"Songs for a city" de Victoire Oberkampf

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Iinflammation du verbe vivre" au Théâtre de la Colline
"Dans le pays d'hiver" à la MC93 à Bobigny
"L'Arche" au Théâtre 13/Seine
"Cyrano" au Théâtre de la Tempête
"Abeilles" au Théâtre de Belleville
"Le Cabaret des Trois soeurs" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Ce qu'on attend, ce qu'on a déjà" au Lavoir Moderne Parisien
"L'Autre fille" à la Comédie de Béthune
"Mémoire de fille" à la Comédie de Béthune
"Femme(s)" au Théâtre Trévise
"J'aime Brassens" au Théâtre Trévise
les reprises :
"La Double Inconstance" au Théâtre des Béliers parisiens
"En avant sur les cendres" au Théâtre du Rond-Point
"Moi, Dian Fossey" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Viel chante Brel" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Liberté !" au Studio Hébertot
"La Fabrique à Kifs" au Théâtre de l'Oeuvre
"Le Cabaret extraordinaire" à la Nouvelle Eve
et la chronique des autres spectacles de novembre

Expositions avec :

"Trésors de Kyoto - Trois siècles de création Rinpa" au Musée Cernushi
"Jômon - Naissance de l'art dans le Japon préhistorique" à la Maison de la Culture du Japon

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le départ" de Jerzy Skolimowki en version restaurée
et la chronique des autres sorties de novembre

Lecture avec :

"Au coeur de la folie" de Luca d'Andrea
"Les contes du réveil matin" de Michel Bussi
"Munkey diaries (1957-1982)" de Jane Birkin
"Où vivre" de Carole Zalberg
et toujours :
"Prisonniers de la géographie" de Tim Marshall
"Le peuple contre la démocratie" de Yascha Mounk
"Le complexe d'Hoffman" de Colas Gutman
"La croisière charnwood" de Robert Goddard
"Haute société / Frank et Billy" de Vita Sackville / Laurie Colwin

Froggeek's Delight :

"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=