Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Contes du Réveil Matin
Michel Bussi  (Editions Delcourt)  novembre 2018

"Corentin est un rêve d’enfant. Il m’a accompagné depuis très longtemps. Corentin est mélancolique et joyeux, dans un monde cruel et merveilleux. Corentin est un rêve d’enfants, même ceux devenus parents" Michel Bussi.

Chez Froggy’s Delight, on continue de suivre avec une grande attention les nouvelles publications de la toute jeune maison d’édition Delcourt Littérature. Après nous avoir déjà offert une petite dizaine d’excellents romans venus du monde entier, les voilà qui se lancent dans la publication de contes pour enfants avec un superbe ouvrage écrit par Michel Bussi, accompagné de superbes illustrations d’Eric Puybaret.

Avec le petit cœur d’enfant qui sommeille en moi, accompagné de mes deux jeunes princesses d’amour, je me suis donc lancé dans la lecture de cet ouvrage en me disant que mon public, les deux princesses qui m’écoutent lire les différents contes, me montreront de par leur attitude et leurs sourires la qualité de l’ouvrage et des contes qu’il nous propose.

Alors on l’a lu, soir après soir, et on a aimé, c’est rien de le dire. Elles m’ont écouté attentivement et demandé régulièrement de le sortir. "Papa, tu veux bien nous lire une histoire du livre que tu as reçu avec le petit garçon ?". Je suis obligé de leur dire "les filles, on continuera demain car il faut aller faire dodo pour être en forme à l’école". Leurs sourires et leurs yeux sont la preuve que ces contes fonctionnent merveilleusement bien sur les enfants. Alors voilà, bravo Michel Bussi d’avoir réussi à nous offrir autre chose que vos romans habituels pour nous embarquer dans un monde enfantin de toute beauté !

Vous l’avez donc compris, ce livre est une petite merveille. Un livre qui ne lit pas, un livre qui se déguste, composé de onze histoires aussi belles les unes que les autres qui raviront les grands et surtout les petits. C’est un livre qui risque d’être ouvert très longtemps, les enfants étant d’incroyables petits êtres capables d’entendre et d’écouter de très nombreuses fois les mêmes textes (ils font la même chose avec les dessins animés). A chaque fois, leurs sourires sont les mêmes et leur bonheur immense. Ma grande de huit ans commence à lire et elle demande à lire les contes à sa cadette.

L’ouvrage tourne autour d’un petit garçon, Corentin, un petit curieux. Etonnant et différent, il connaît le langage des objets. Avec cet atout indéniable, il peut regarder et rêver le monde autrement et nous offrir une source d’histoires inépuisable. Il va nous montrer que les objets ont bien plus d’imagination qu’on ne croit. Il suffira alors d’écouter le grain de sable qui sait tout de l’amour, le toucan qui voudrait être libre, les barreaux de l’échelle qui débattent, les boîtes aux lettres qui bavardent, un sapin empoisonné ou bien encore un agenda qui nous livre ses secrets. C’est un livre qui nous parle que nous propose Michel Bussi, un livre qui nous emporte.

Son univers onirique se déploie à merveille et les illustrations d’Eric Puybaret permettent à Corentin de prendre vie. Mêlant la mélancolie et la joie, Corentin nous fait traverser un monde à la fois cruel et merveilleux que l’on n’est pas prêt d’oublier. Tout est présent dans ce livre, l’humour, la tendresse, la fantaisie. Tout est sublimé par l’écriture adaptée aux enfants qui font qu’ils s’émerveillent en écoutant les lire.

On a coutume de dire que le public le plus compliqué à conquérir est les enfants. En général, ils aiment ou ils n’aiment pas. Pour moi ce fut une évidence, ils adorent. Alors, parents, grands-parents, ou adultes sans enfants ayant encore une âme d’enfant, n’hésitez pas, courez acheter ce livre pour enfants qui leur offrira de magnifiques heures de lectures.

Observez-les, regardez-les ensuite, ils vous remercieront par leurs sourires et leur enthousiasme. Et vous verrez que le bonheur est parfois très simple, qu’il se suffit parfois de simples pages à tourner et à lire…..

 

En savoir plus :
Le site officiel de Michel Bussi
Le Facebook de Michel Bussi


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 Avril 2019 :Paques au balcon, la culture dans le salon

Certes il n'y a plus de saison, le climat se réchauffe, les gens se tuent pour des histoires vieilles comme le monde et globalement, tout fout le camp. Ce n'est pas une raison pour se morfondre. Allons de l'avant et régalons nous de musique, cinéma, théâtre, bouquins, expos... Voici notre sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Jay Jay Johanson autour de son nouvel album "Kings Cross"
"A heartbeat away from the northeast" de Feu Robertson
"The grim reaper" de Harold Martinez
"Suspiros de Espana" de Quatuor Opus 333
"Grieg : Piano, Orchestral & Vocal Works, Chamber Music" par Divers artistes
"Cyclotron #3", tour d'horizon du label Partycul System qui fête ses 20 ans
"Ose Bashung" de Dirty Old Band
"1958" de Blick Bassy
Brune en concert au FGO Barbara
"Outsider" de Chine Laroche
"Dance EP" de Duke of Paris
et toujours :
"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Amour et Psyché" au Théâtre 71 à Malakoff
"La Cagnotte" au Théâtre Le Lucernaire
"Dom Juan" au Théâtre Le Ranelagh
"La démocratie de la peur" au Théâtre Aleph
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"Berlin en Seine" au Théâtre Essaion
"Anatomie de la joie" au Théâtre Essaion
des reprises:
"Une vie de pianiste" au Studio Hébertot
"La Logique des femmes" au Théâtre des Variétés
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Hey ! Modern Art et Pop Culture #4" à la Halle Saint-Pierre
"Chicago Foyer d'Art brut" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Un tramway à Jérusalem" de Amos Gitaï
"Aujourd'hui, rien" de Christophe Pellet
"Disperata" de Edoardo Winspeare
Ciné en bref avec :
"Le Vent de la liberté" de Michael Herbig
"Boy erased" de Joel Edgerton
"Blanche comme Neige" de Anne Fontaine
"Dumbo" de Tim Burton
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Allons nous sortir de l'histoire ?" de Jacques Julliard
"Comment faire mentir les cartes" de Mark Monmonier
"Les âmes englouties" de Susanne Jansson
"Presidio" de Randy Kennedy
"Silens moon" de Pierre Cendors
"Sombre avec moi" de Chris Brookmyre
"Un fruit amer" de Nicolas Koch
"Un siècle américain, tome 3 : Notre âge d'or" de Jane Smiley
et toujours :
"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=