Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Contes du Réveil Matin
Michel Bussi  (Editions Delcourt)  novembre 2018

"Corentin est un rêve d’enfant. Il m’a accompagné depuis très longtemps. Corentin est mélancolique et joyeux, dans un monde cruel et merveilleux. Corentin est un rêve d’enfants, même ceux devenus parents" Michel Bussi.

Chez Froggy’s Delight, on continue de suivre avec une grande attention les nouvelles publications de la toute jeune maison d’édition Delcourt Littérature. Après nous avoir déjà offert une petite dizaine d’excellents romans venus du monde entier, les voilà qui se lancent dans la publication de contes pour enfants avec un superbe ouvrage écrit par Michel Bussi, accompagné de superbes illustrations d’Eric Puybaret.

Avec le petit cœur d’enfant qui sommeille en moi, accompagné de mes deux jeunes princesses d’amour, je me suis donc lancé dans la lecture de cet ouvrage en me disant que mon public, les deux princesses qui m’écoutent lire les différents contes, me montreront de par leur attitude et leurs sourires la qualité de l’ouvrage et des contes qu’il nous propose.

Alors on l’a lu, soir après soir, et on a aimé, c’est rien de le dire. Elles m’ont écouté attentivement et demandé régulièrement de le sortir. "Papa, tu veux bien nous lire une histoire du livre que tu as reçu avec le petit garçon ?". Je suis obligé de leur dire "les filles, on continuera demain car il faut aller faire dodo pour être en forme à l’école". Leurs sourires et leurs yeux sont la preuve que ces contes fonctionnent merveilleusement bien sur les enfants. Alors voilà, bravo Michel Bussi d’avoir réussi à nous offrir autre chose que vos romans habituels pour nous embarquer dans un monde enfantin de toute beauté !

Vous l’avez donc compris, ce livre est une petite merveille. Un livre qui ne lit pas, un livre qui se déguste, composé de onze histoires aussi belles les unes que les autres qui raviront les grands et surtout les petits. C’est un livre qui risque d’être ouvert très longtemps, les enfants étant d’incroyables petits êtres capables d’entendre et d’écouter de très nombreuses fois les mêmes textes (ils font la même chose avec les dessins animés). A chaque fois, leurs sourires sont les mêmes et leur bonheur immense. Ma grande de huit ans commence à lire et elle demande à lire les contes à sa cadette.

L’ouvrage tourne autour d’un petit garçon, Corentin, un petit curieux. Etonnant et différent, il connaît le langage des objets. Avec cet atout indéniable, il peut regarder et rêver le monde autrement et nous offrir une source d’histoires inépuisable. Il va nous montrer que les objets ont bien plus d’imagination qu’on ne croit. Il suffira alors d’écouter le grain de sable qui sait tout de l’amour, le toucan qui voudrait être libre, les barreaux de l’échelle qui débattent, les boîtes aux lettres qui bavardent, un sapin empoisonné ou bien encore un agenda qui nous livre ses secrets. C’est un livre qui nous parle que nous propose Michel Bussi, un livre qui nous emporte.

Son univers onirique se déploie à merveille et les illustrations d’Eric Puybaret permettent à Corentin de prendre vie. Mêlant la mélancolie et la joie, Corentin nous fait traverser un monde à la fois cruel et merveilleux que l’on n’est pas prêt d’oublier. Tout est présent dans ce livre, l’humour, la tendresse, la fantaisie. Tout est sublimé par l’écriture adaptée aux enfants qui font qu’ils s’émerveillent en écoutant les lire.

On a coutume de dire que le public le plus compliqué à conquérir est les enfants. En général, ils aiment ou ils n’aiment pas. Pour moi ce fut une évidence, ils adorent. Alors, parents, grands-parents, ou adultes sans enfants ayant encore une âme d’enfant, n’hésitez pas, courez acheter ce livre pour enfants qui leur offrira de magnifiques heures de lectures.

Observez-les, regardez-les ensuite, ils vous remercieront par leurs sourires et leur enthousiasme. Et vous verrez que le bonheur est parfois très simple, qu’il se suffit parfois de simples pages à tourner et à lire…..

 

En savoir plus :
Le site officiel de Michel Bussi
Le Facebook de Michel Bussi


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 février 2019 : Presque le printemps

De Kafka à Kukafka, Miossec à Berlioz, il y a de quoi lire, voir, écouter cette semaine dans la petite sélection culturelle de nos chroniqueurs. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Gallipoli" de Beirut
"Ulysse et Mona" de Minizza
Rencontre avec Miossec autour de son album "Les Rescapés"
Une discographie d'Hector Berlioz par Jérôme Gillet
"Been meaning to tell you" de Ina Forsman
"4eme jour, Kan Ya Ma Kan" de Interzone
"A thousand days" de June Bug
EP de Bertille
"Morning room EP" de Catfish
"Souviens toi" de Laurent Montagne
"Blood siren" de Sarah McCoy
"Complètement flippé" de 16 Kat
et toujours :
"Persona" de Betrand Belin
"Les rivages barbelés" de Intratextures
"The mirror" de Nicolas Gardel et Rémi Panossian
"La révolte des couverts" de Wildmimi
"The sublime" de Yeruselem
"Aksham" de Aksham
"Last train" de Big Dez
"Tightrope EP" de Bigger
Caroline Loeb au Grand Point Virgule pour jouer "Comme Sagan" en live
Présentation du 11ème festival de Beauregard et de sa programmation
"Kalune EP" de Kalune

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Kafka sur le rivage" au Théâtre de la Colline
"Matin et Soir" au Théâtre de l'Aquarium
"J'ai pris mon père sur mes épaules" au Théâtre du Rond-Point
"Pourquoi dis, m'as-tu volé mes yeux" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Les membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Le bois dont je suis fait" au Théâtre de Belleville
"Peur(s)au Théâtre L'Etoile du Nord
"A vue" au Théâtre de la Tempête
"Merci" à La Folie Théâtre
"Barber Shop Quartet - Chapitre IV" au Théâtre Essaion
"Maria Dolorès y Habibi Starlight" au Café de la Danse
les reprises:
"Grande" au Centquatre
"Politiquement correct" au Théâtre de l'Oeuvre
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Roux ! De Jean-Jacques Henner à Sonia Rykiel" au Musée Jean-Jacques Henner
et dernière ligne droite pour "Rodin - Dessiner Découper" au Musée Rodin

Cinéma avec :

le film de la semaine : "Le jeune Picasso" de Phil Bradsky

Lecture avec :

"Dans la neige" de Danya Kukafka
Interview de Nylso dans le cadre du festival de la Bande Dessinée d'Angoulême
"L'île longue" de Victoire de Changy
"La main noire" de Robert Vincent illustré des musiques de Anthony Reynolds
"Le manufacturier / responsabilité absolue" de Mattias Köpling / Jocko Willink & Leif Babin
"Sans compter la neige" de Brice Homs
"So sad today" de Melissa Broder
et toujours :
"Angola janga" de Marcelo D'Salete
Interview de Stella Lory dans le cadre du festival de la BD d'Angoulême
"Gangs of L.A." de Joe Ide
"Hunger : une histoire de mon corps" de Roxane Gay
"L'Amérique derrière moi" de Erwan Desplanques
"L'ombre d'un père" de Christoph Hein
"Le président des ultra riches" de Michel Pinçon et Monique Pinçon Charlot
"Que faire des cons ?" de Maxime Rovere
"Une éducation" de Tara Westover

Froggeek's Delight :

"I Will Survive" petit tour d'horizon des jeux dits "Survival"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=