Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Last Detail
The Last Detail  (Elefant Records)  novembre 2018

Comme le disait François Valéry : "Aimons-nous vivant n’attendons pas que la mort nous donne du talent !" mais nous y reviendrons.

The Last Detail n’est pas qu’un film Américain réalisé par Hal Ashby avec Jack Nicholson, c’est aussi le nom choisi par Erin Moran et Mehdi Zannad pour leur collaboration, plus connu respectivement sous le nom de A Girl Called Eddyet Fugu. The Last Detail que l’on pourrait donc résumer par "quand la pop américaine rencontre la pop anglaise et ont un petit" ou encore "quand la pop Dawson traverse l’Atlantique".

J’ai bien conscience que pour beaucoup d’entre vous, vous ignorez totalement l’existence de A Girl Called Eddy, ou de Fugu. Pourtant, ce sont des groupes cultes, mais pour ceux qui les connaissent et nous ne sommes que trop peu, parce qu’un peu hors du temps, parce que hors mode, parce que je ne sais pas, parce que les gens ont aucun goût peut-être… Et c’est là que l’auteur de "Elle danse Marie, elle danse", François Valéry intervient !

"Aimons-nous vivant n’attendons pas que la mort nous donne du talent !"

En effet, nous avons là un disque d’une rare finesse, d’une rare délicatesse avec des compositions lumineuses, évidentes et intemporelles. Ayez donc dix ans d’avance sur les snobs de 2028, qui redécouvriront ce disque comme une perle, un trésor caché, en écoutant et en savourant dès aujourd’hui ce bijou !

Si le diable est dans les détails, il est vrai que ce disque est diaboliquement efficace. Parfait disque de mi-saison, autant printanier qu’automnal, ce disque c’est la promesse de lendemains qui chantent, de jours heureux teintés pourtant de douces mélancolies, pas de celles qui rendent triste, pas quelque chose de plombant, non plutôt comme un léger picotement au niveau du cœur alors que pourtant tout va bien et que dehors il fait soleil, ce qui est l’essence même cette pop.

Vous êtes comme tout le monde, vous rêvez que votre vie soit un film de Wes Anderson, alors en voici la parfaite bande originale, chaque morceau a son ambiance, son univers comme autant de scène, intérieur jour, extérieur nuit. D’une grande cohérence les talents d’Erin & Mehdi, si loin si proche, se marient parfaitement, en un tout léché, efficace et précis. Des cordes, des cuivres, des guitares, des arrangements kingsiens comme s’il en pleuvait, mais sans jamais ni tomber dans la caricature, ni dans une redite, dans du sous Burt Bacharach de supermarché. Je pourrais vous dresser une liste non exhaustive de grandes références pour parler de ce disque, du duo Nancy Sinatra et Lee Hazlewood à Love, car le monde de The Last Detail est tellement riche et pourtant il a son monde à lui, inspiré, inspirant et unique.

Quand on nous offre un joyau de la sorte, on ne le met pas sous verre par peur qu’il prenne la poussière. On le porte, on l’écoute tous les jours, pour qu’il nous accompagne, pour qu’il s’imprègne de nos vies, pour qu’il imprègne nos vies, pour qu’il nous rappelle que nous sommes bien vivants, et que c’est toujours bien de s’aimer, "Just for a while give me a smile".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Articles : Playlist des 30 sons Froggy's Delight - Idles - Shame - The Last Detail - Gruff Rhys - Soft Moon - Father John Misty

En savoir plus :
Le Facebook de The Last Detail


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 février 2019 : Presque le printemps

De Kafka à Kukafka, Miossec à Berlioz, il y a de quoi lire, voir, écouter cette semaine dans la petite sélection culturelle de nos chroniqueurs. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Gallipoli" de Beirut
"Ulysse et Mona" de Minizza
Rencontre avec Miossec autour de son album "Les Rescapés"
Une discographie d'Hector Berlioz par Jérôme Gillet
"Been meaning to tell you" de Ina Forsman
"4eme jour, Kan Ya Ma Kan" de Interzone
"A thousand days" de June Bug
EP de Bertille
"Morning room EP" de Catfish
"Souviens toi" de Laurent Montagne
"Blood siren" de Sarah McCoy
"Complètement flippé" de 16 Kat
et toujours :
"Persona" de Betrand Belin
"Les rivages barbelés" de Intratextures
"The mirror" de Nicolas Gardel et Rémi Panossian
"La révolte des couverts" de Wildmimi
"The sublime" de Yeruselem
"Aksham" de Aksham
"Last train" de Big Dez
"Tightrope EP" de Bigger
Caroline Loeb au Grand Point Virgule pour jouer "Comme Sagan" en live
Présentation du 11ème festival de Beauregard et de sa programmation
"Kalune EP" de Kalune

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Kafka sur le rivage" au Théâtre de la Colline
"Matin et Soir" au Théâtre de l'Aquarium
"J'ai pris mon père sur mes épaules" au Théâtre du Rond-Point
"Pourquoi dis, m'as-tu volé mes yeux" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Les membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Le bois dont je suis fait" au Théâtre de Belleville
"Peur(s)au Théâtre L'Etoile du Nord
"A vue" au Théâtre de la Tempête
"Merci" à La Folie Théâtre
"Barber Shop Quartet - Chapitre IV" au Théâtre Essaion
"Maria Dolorès y Habibi Starlight" au Café de la Danse
les reprises:
"Grande" au Centquatre
"Politiquement correct" au Théâtre de l'Oeuvre
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Roux ! De Jean-Jacques Henner à Sonia Rykiel" au Musée Jean-Jacques Henner
et dernière ligne droite pour "Rodin - Dessiner Découper" au Musée Rodin

Cinéma avec :

le film de la semaine : "Le jeune Picasso" de Phil Bradsky

Lecture avec :

"Dans la neige" de Danya Kukafka
Interview de Nylso dans le cadre du festival de la Bande Dessinée d'Angoulême
"L'île longue" de Victoire de Changy
"La main noire" de Robert Vincent illustré des musiques de Anthony Reynolds
"Le manufacturier / responsabilité absolue" de Mattias Köpling / Jocko Willink & Leif Babin
"Sans compter la neige" de Brice Homs
"So sad today" de Melissa Broder
et toujours :
"Angola janga" de Marcelo D'Salete
Interview de Stella Lory dans le cadre du festival de la BD d'Angoulême
"Gangs of L.A." de Joe Ide
"Hunger : une histoire de mon corps" de Roxane Gay
"L'Amérique derrière moi" de Erwan Desplanques
"L'ombre d'un père" de Christoph Hein
"Le président des ultra riches" de Michel Pinçon et Monique Pinçon Charlot
"Que faire des cons ?" de Maxime Rovere
"Une éducation" de Tara Westover

Froggeek's Delight :

"I Will Survive" petit tour d'horizon des jeux dits "Survival"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=