Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce D'un retournement l'autre
Théâtre La Reine Blanche  (Paris)  novembre 2018

Comédie de Fre?de?ric Lordon, mise en scène de Luc Cle?mentin, avec Alexandrine Monnot, Loi?c Risser, Didier Boulle, Simon Bellahsen, Ge?rald Cesbron en alternance Denis Ardant), Alain Veniger et Luc Cle?mentin.

L'économiste Frédéric Lordon s'est fait chansonnier pour stigmatiser la crise des "subprimes" et sa résolution inattendue en France, puisque les banques qui en étaient à l'origine ont pu, grâce à l'aide de l'État, être renflouées... et passer le "mistigri" aux citoyens qui, depuis, doivent se serrer la ceinture.

"D'un retournement l'autre", fantaisie écrite en alexandrins par Frédéric Lordon, avait été déjà adapté au théâtre en 2012 par Judith Bernard et porté à l'écran quelques mois plus tard par Gérard Mordillat.

La version proposée par Luc Clémentin essaie d'être peut-être plus didactique que celle de Judith Bernard. Il faut dire que le temps s'est écoulé depuis le krach et que la crise économique a pris d'autres formes. Le scandale Madoff, dont Luc Clémentin avait d'ailleurs tiré un spectacle, est passé par là.

Deux présidents ont succédé à Nicolas Sarkozy, dont on se moque gentiment avec à la clé une imitation assez réussie de Loïc Risser qui joue le président marié à une "Carlita" dont l'originale pourrait être jalouse puisqu'elle a une voix de soprano colorature et a les traits d'Alexandrine Monnot.

Tous derrière leurs pupitres, traders et banquiers s'expliquent. D'abord paniqués par la crise, presque désespérés par son évolution, ils reprennent du poil de la bête et leur cynisme ricanant finit par reprendre de belles couleurs. Il faut dire que le pouvoir sarkozyste va se mettre à leur service.

Si les alexandrins, genre vers de mirliton plutôt que vers ciselés, font souvent mouche et provoquent le rire, la référence à une situation qui date d'une dizaine d'années est parfois un handicap. On a perdu la signification de certaines répliques qui ne posaient à l'époque aucun problème de compréhension. Il aurait sans doute fallu que Lordon actualise son texte pour qu'il soit tout à fait clair à l'ère Macron.

Le fait que chaque personnage ait l'air de lire son texte derrière son lutrin ne dynamise pas non plus la mise en scène de Luc Clémentin. Mais pouvait-il en être autrement pour que tous les spectateurs ne soient pas décrochés par la rhétorique des uns et des autres ?

Reste que ce "théâtre politique satirique" est une proposition originale dont il faut souligner les qualités. Aux côtés du couple présidentiel formé par Alexandrine Monnot et Loïc Risser, Didier Boulle, Simon Bellahsen, Gérard Cesbron (en alternance avec Denis Arcant), Alain Veniger et Luc Clémentin jouent plusieurs rôles, semblent prendre du plaisir à enchaîner les caricatures plus vraies que nature et à donner à l'esprit critique du public du bon grain à moudre.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=