Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce What you gonna do when the world's on fire ?
Roberto Minervini  décembre 2018

Réalisé par Roberto Minervini. Etats Unis/France/Italie. Documentaire. 2h03 (Sortie 5 décembre 2018).

Avec "What you gonna do when the world's on fire ?", Roberto Minervini poursuit son exploration sans concession de l'Amérique dite profonde.

Après "Le cœur battant" et "The Other Side", deux films dont on avait déjà fait cas, il franchit encore un seuil pour démystifier le rêve américain et la supposée démocratie étasunienne.

En s'attaquant à la question noire, après avoir montre des petits blancs pauvres, drogués jusqu'à la moelle, suprémacistes ou sectaires, il s'enfonce encore de plusieurs degrés dans la description de l'enfer américain où règne une misère certes intolérable mais qui n'est rien en comparaison de l'injustice et de l'oppression dont sont victimes des pans entiers de l'Amérique des gens de peu.

Minervini s'intéresse à une mère de deux enfants qui essaie comme elle peut de les éduquer seule et de leur éviter l'irrémédiable pente qui les mènerait, comme tant d'autres noirs, vers la prison ou la mort violente.

Il s'attache aussi à une battante, Judy, qui lutte pour sauver son bar menacé par la gentrification et doit parallèlement s'occuper de sa mère de 87ans, elle aussi en voie d'expulsion.

Il décrit aussi, sous les traits du "chef Kevin", une communauté mal connue de Louisiane, "les Indiens du Mardi Gras", composée de descendants d'esclaves noirs ayant trouvé refuge chez des Indiens et ayant pu faire souche avec eux.

Paré de ses plumes, le chef Kevin, "Grand Chef des flèches incandescentes", rappelle une histoire occultée dont seule la musique, dans sa fusion afro-indienne, conte encore les grandes heures et les magnifie avant peut-être que les temps puissent hypothétiquement changer...

Enfin, comme dernier sujet, il suit la renaissance presque sous forme de caricature des "Black Panthers" qui manifestent surtout contre les autorités racistes, celles qui tuent au Mississippi ou en Louisiane. Répétant ad libitum les noms des noirs assassinés notamment par les policiers blancs, on les sent démunis et leurs cris contiennent une infinie détresse.

On a beau se complaire à introduire dans le paysage urbain français de rues Martin Luther King ou des squares Rosa Parks, rien n'a changé dans ses États où comme le montre trivialement Roberto Minervini la face dégueulasse du racisme se pavane.

A l'instar de ses précédents documentaires, certains pourront trouver qu'il filme à la limite du voyeurisme, prenant son temps, n'hésitant pas à s'attarder sur un visage ou un lieu.

"What you gonna do when the world's in fire ?" de Roberto Minervini n'est pas un documentaire plan plan de plus. Il confirme le grand talent du réalisateur, sa capacité à rendre signifiant tous les éléments qu'il prend la peine d'inclure dans ses films.

Avec sa trilogie américaine, il se fait sociologue et nous laisse en direct ses impressions fortes. On ne verra jamais plus l'Amérique avec les mêmes yeux et, on l'espère, on pourra en finir avec la propagande cinématographique qui montre ce pays complexe, rongé par une misère criarde et un luxe tapageur, comme un pays de Cocagne alors qu'il constitue peut-être un bien réel enfer.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=