Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le coup d'Etat Macron, Le Prince contre la Nation
Guillaume Larrivé  (Editions de l'Observatoire)  octobre 2018

S’il en est un qui semble avoir eu le nez creux en publiant son ouvrage au juste moment, c’est bien Guillaume Larrivé, député républicain de l’Yonne, secrétaire général des Républicains, qui s’est fait connaître cet été puisqu’il fut le vice président de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale au sujet de l’affaire Benalla.

Il vient de publier un ouvrage qui colle particulièrement à l’actualité du moment, consacré à notre président dans lequel il tente de définir ce que représente le macronisme au pouvoir, nous le présentant comme un nouvel absolutisme.

Pour lui, il est temps maintenant que le président entame sa deuxième année de présidence, de démontrer et de dénoncer la logique de son règne : celle d’un coup d’Etat insidieux, par lequel le Prince cherche à accaparer, mois après mois, tous les pouvoirs de l’Etat. Pour lui, sa présidence égocratique correspond à une régression démocratique. Le pouvoir nous est présenté comme un principat concentré dans les mains d’un homme et des palatins qui composent sa cour. Avec lui, et parce qu’il est le premier lieu du pluralisme et de la défense des libertés, le parlement se retrouve le premier à être attaqué.

C’est donc un coup d’Etat qu’a fait Macron selon l’auteur, un étrange coup d’Etat qui aboutit à un paradoxe : le président de la force est celui de la faiblesse, illustré parfaitement en ce moment par l’action des gilets jaunes. Tandis que le Prince s’empare de la République, la Nation est fracturée par l’impuissance de l’Etat à protéger vraiment les français et à dessiner notre avenir. Pour Guillaume Larrivé, pour que la France se réconcilie avec elle-même, il faut préparer, dès maintenant, l’après Macron. Et là encore, ce livre sorti il y a deux mois s’avère avoir déjà anticipé ce qui se déroule en ce moment en France.

L’ouvrage est donc particulièrement intéressant, de par l’analyse que fait l’auteur concernant le macronisme mais d’autant plus de par la résonnance qu’il prend avec le mouvement actuel des gilets jaunes. Guillaume Larrivé prend d’abord soin de partir de la fameuse phrase prononcé cet été par Macron devant son gouvernement, "qu’ils viennent me chercher", phrase qu’il doit aujourd’hui fortement regretter, acculé dans son palais quand les forces de l’ordre se retrouvent débordées devant des manifestants. Il nous explique ensuite pourquoi il n’est pas devenu macroniste comme beaucoup de ses amis Républicains. Il nous déroule ensuite la mise en place du macronisme, la lente agonie de la démocratie parlementaire et l’égocratie qui se met de plus en plus en place. Il nous décrit enfin un risque de guerre civile, un risque de soulèvement du peuple français et la nécessité de réconcilier la France.

Guillaume Larrivé semble voir juste avec ce pamphlet sur Macron particulièrement sympathique à lire et qui prend une dimension bien particulière ces jours-ci avec les événements autour des gilets jaunes qui, au final, dénoncent ce que l’on retrouve dans le livre.

Le Prince contre la Nation est donc un titre particulièrement bien choisi par Guillaume Larrivé. Les semaines qui vont suivre confirmeront ou pas ce que l’auteur dénonce dans son ouvrage…

 

En savoir plus :
Le site officiel de Guillaume Larrivé
Le Facebook de Guillaume Larrivé


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 janvier 2021 : En route pour l'aventure

On ne sait pas encore ce qui nous attend en 2021, espérons pouvoir enfin retourner voir des spectacles bientôt, en attendant on va essayer d'organiser de nouveaux des concerts en live sur notre chaine Twitch. On vous en parle bientôt. D'ici là, voici la sélection de la semaine.

Commençons par le sommaire et le replay de la Mare Aux Grenouilles #18

Du côté de la musique :

"Vivaldi, Le quattro stagioni" de Alexandra Conunova
"Contrastes" de Duo W
"Beethoven, si tu nous entends" de La Symphonie de Poche & Nicolas Simon
"Ras la trompe" de Lila Tamazit Trio
"La sélection de Julien Bousquet" émission #6 de Listen In Bed
"Fleurs" de Mélody Louledjian & Antoine Palloc
"Monks of nothingness" de Olivier Lasiney & Yantras
"In paradisum" de Schola Cantorum of the Cardinal Vaughan Memorial School
et toujours :
"Le cas très inquiétant de ton cri" de MelmACHello
"Douze oiseaux dans la forêt de pylônes électriques" de Nicolas Jules
"L'allégresse" de DaYTona, la 200ème chronique de CycoLys
"Across the universe" Saison 2, Mix 7, encore un beau mix de Listen In Bed
"Hiver(s)" de Matthias Billard

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Le dernier jour du jeûne" de Simon Abkarian
"Ali Baba" de Macha Makeieff
"Mon père avait raison" de Sacha Guitry
"Adieu Monsieur Haffmann" de Jean-Pierre Daguerre
"Le canard à l'orange" de Marc-Gilbert Sauvajon
"Une heure de tranquillité" de Florian Zeller
"Madame Arthur ose Bashung"

Expositions :

en virtuel :
"Picasso et la bande dessinée" au Musée Picasso
"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris
"Soulages" à l'Espace Lympia
"Christian Dior, couturier du rêve" au Musée des Arts Décoratifs
"Bacon en toutes lettres" au Centre Pompidou
"Turner, peintures et aquarelles - Collections de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Delacroix" au Musée du Louvre
"Berthe Morisot" au Musée d'Orsay

Cinéma :

at home :
"Dim Sum Funeral" de Anna Chi
"Son of Sofia" d'Elina Psykou
"Fin du monde" de Carolina Hellsgård
"Brooklyn" de Pascal Tessaud
"Hôtel Fantôme" de Daniel Kehlmann
"Motherland" de Tomas Vengris
"La classe volante" de Kurt Hoffmann
et un regard vers le cinéma hollywoodien avec :
"Le plus grand cirque du monde" de Henry Hathaway
"Une étoile est née" de William Wellman
"La Taverne de la Jamaïque" d'Alfred Hitchcock
"Top Secret" de Blake Edwards

Lecture avec :

"Inside story" de Martin Amis
"Là où nous dansions" de Judith Perrignon
"Le bonheur est au fond du couloir à gauche" de J.M. Erre
"Les douze morts de Napoléon" de David Chanteranne
"Tiger" de Eric Richer
"Un papillon, un scarabée, une rose" de Aimee Bender
et toujours :
"59 rue des Archives" de Bruno Guermonprez, David Koperhant & Rebecca Zissmann
"Oeuvres complètes III" de Roberto Bolano
"Vox populi" de Thomas Harnois

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=