Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Utoya 22 juillet
Erik Poppe  décembre 2018

Réalisé par Erik Poppe. Norvège. Drame. 1h33 (Sortie 12 décembre 2018). Avec Andrea Berntzen, Müller Osbourne, Aleksander Holmen, Brede Fristad, Sorosh Sadat, Daniel Sang Tran et Mariann Gjerdsbakk.

Personne n'a oublié ce qui s'est passé en Norvège, le 22 juillet 2011. Dans l'île d'Utoya a lieu un camp de jeunes militants du parti travailliste. Ils sont 500 dans cette petite île pas très loin d'Oslo quand, à 17 h 22, retentissent des coups de feu.

Anders Behring Breivik donne le départ de ce qui sera l'un des plus grands massacres de tous les temps perpétré par un seul homme. Pour la première fois, l'Europe connaît l'un de ces drames qui endeuillent régulièrement les États-Unis.

"Utoya 22 juillet" d'Erik Poppe raconte le plus fidèlement possible ce qui s'est passé. Mais il a choisi la forme de la fiction et suit quasiment en temps réel une jeune fille et son entourage pris dans la fusillade.

De prime abord, on pourrait se demander quel est l'intérêt de reconstituer un "fait-divers" dont on connaît tous les tenants et les aboutissants. Comment peut-on "fictionner" une histoire forcément banale dans son déroulement et, ô combien, morbide ?

Erik Poppe a trouvé le bon angle d'attaque : on ne verra jamais l'assassin. Son film est une constante fuite éperdue des personnages qui ne savent pas d'où vient le danger. Paniqués, les uns et les autres se croisent, tentent de se cacher, de trouver un endroit idéal pour échapper à la mort.

Ils entendent des bruits mais ignorent d'où ils proviennent. Alors certains se jettent dans la gueule du loup", d'autres se protègent momentanément mais l'invisible et diabolique Breivik peut, à tout moment, changer de route et les abattre.

Quelque part, "Utoya 22 juillet" d'Erik Poppe rappelle "The Blair Witch Project". C'est un film d'horreur diffuse avec un suspense très bien menée. La caméra pourrait être totalement subjective et être les yeux de la jeune adolescente que le cinéaste suit constamment. On ressent ses peurs, ses battements de cœur plus rapides, ses moments de relâchement et ces instants d'extrême tension.

Qui plus est, on ne sait pas quel sera son sort final. Si l'on raisonne en se souvenant que Breivik a tué 69 personnes et en a blessé encore plus, on se dit qu'elle a eu un peu plus d'une chance sur deux d'en sortir indemne.

Bien entendu, on ne révèlera pas la fin du film qui s'avère haletant de bout en bout. Jamais voyeuriste ni larmoyant, il donne une vision "objective" de ce qui a dû vraiment arriver pendant ces longues minutes d'angoisse pour ces très jeunes gens. Pour parvenir à ce résultat, le réalisateur s'est entouré de rescapés qui lui ont permis de bien restituer les faits et l'état dans lequel ils se trouvaient.

"Utoya 22 juillet" d'Erik Poppe est une réussite, un vrai moment de cinéma et un hommage pudique à ses jeunes immolés sur l'autel du fanatisme.

En prenant des non-professionnels pour incarner les victimes de Breivik, le réalisateur a certainement fait le bon choix car on a l'impression qu'ils auraient pu être parmi les victimes et leur effroi et leur désarroi ne paraissent pas jouer.

En sortant de la salle, on a une pensée pour tous ceux qui sont morts figés dans l'incompréhension de ce destin absurde qu'a scellé pour eux Anders Behring Breivik.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=