Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Basquiat, un adolescent à New York
Sara Driver  décembre 2018

Réalisé par Sara Driver. Etats Unis. Biopic. 2h06 (Sortie le décembre 2018).

Depuis sa mort en 1988, Jean-Michel Basquiat est devenu une légende. Julien Schnabel, un autre peintre célèbre, lui a déjà consacré un biopic, et de nombreux documentaires ont conté sa courte de vie d'artiste incandescent.

Sara Driver (Madame Jim Jarmusch), qui n'avait pas tourné de films depuis une vingtaine d'années, a décidé de s'intéresser à ses premières années d'artiste.

Entre 1978 et 1981, le jeune Basquiat, haïtien de New York, écume la ville qui, à cette époque, est une ville en ruines, en quasi faillite économique et dont le centre-ville est livré aux pauvres et aux créateurs.

Paradoxalement, avant qu'ait lieu sa rénovation urbaine, qu'elle redevienne un centre d'affaires et un antre bobo, le New York qu'habite ou squatte Basquiat bouillonne de gens comme lui, ivres d'énergie créatrice, libres dans une mégalopole apparemment débarrassée du capitalisme dominant et où tout redevient possible.

Pendant son adolescence, Basquiat que l'on voit sans cesse souriant sur ses photos, découvre le tag et colore les murs délabrés de sa ville en signant SAMO (Same Old shit). Activiste fébrile, ses nombreux dessins et graffitis plein d'originalité et annonçant ses œuvres picturales sont vite remarqués. Lui qui traîne à droite à gauche, dort dans la rue ou chez qui veut bien l'accueillir, est en train de construire les prémisses de son mythe.

Sara Driver, qui l'a connu à cette époque où les artistes underground ou d'avant-garde new-yorkais pouvaient communiquer avec un petit gars venu d'ailleurs, s'attache ainsi à la naissance du dernier génie du 20ème siècle.

Elle recueille les témoignages de tous ceux qui l'ont fréquenté à cette époque. On y verra même un certain Jim Jarmusch, qui, presque quarante ans après, explique que d'avoir croisé Jean-Michel Basquiat reste un des grands moments de sa vie.

Agrémenté de photos de Basquiat qui a tout d'un archange débarqué à New York pour de son pinceau magique redonner à la Grosse Pomme de la couleur et de la vie, "Basquiat, un adolescent à New York" de Sara Driver n'est pas un documentaire parmi d'autres. On sent qu'elle y met beaucoup d'elle-même, qu'elle revit un âge d'or, celui d'avant la gentrification de la ville.

Dans cette période, Basquiat va troquer ses habits d'enfant terrible pour enfiler ceux d'un peintre de plus en plus célèbre.

Fini le tagueur sans attaches et sans soucis, bientôt va lui succéder un jeune homme avide de réussite, adoubé par le tout New York à commencer par Andy Warhol, un jeune homme qui va tomber dans la drogue qui coule à flot dans les quartiers arty de cette nouvelle Babylone.

Sara Driver filme particulièrement bien les œuvres de Basquiat. Sans chercher à être didactique, elle retrace son parcours et l'éclaire. Dans ce portrait chaleureux, les témoignages sans concessions ni acrimonie se succèdent accréditant l'idée que ce lutin talentueux ne pouvait être qu'un météore laissant derrière lui des trésors incomparables.

"Basquiat" de Sara Driver est un documentaire, qui, à l'instar des œuvres du peintre new-yorkais, donne une énergie d'adolescent, pure et sans arrière-pensées. Un film qui sera la référence pour ceux qui voudront découvrir un artiste essentiel.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=