Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Certaines n'avaient jamais vu la mer
Manufacture des Oeillets  (Ivry)  janvier 2019

Comédie dramatique d'après un roman de Julie Otsuka, adaptation et mise en scène Richard Brunel, avec Simon Alopé, Mélanie Bourgeois, Youjin Choi, Yuika Hokama, Mike Nguyen, Ely Penh, Linh-Dan Pham, Chloé Réjon, Alyzée Soudet, Kyoko Takenaka, Haïni Wang et Natalie Dessay.

Avec "Certaines n'avaient jamais vu la mer", le metteur en scène Richard Brunel propose une adaptation scénique d'un opus de la romancière américaine d'origine japonaise Julie Otsuka consacré à l'émigration japonaise du début du 20ème siècle qu'elle a conçu comme une récit mémoriel à fins de résilience pour libérer la parole tue et de réconciliation avec le passé par sa reconnaissance de l'Histoire.

Et plus particulièrement sur le sort de jeunes nippones d'origine plébéienne qui se trouvent confrontées à une double voir une triple peine du fait de leur condition d'émigré et de femme.

En effet, à la désillusion inéluctable des naïfs croyant à l'Eldorado de l'ailleurs s'ajoutent la déconvenue résultant du mirage du mariage sur catalogue avec des compatriotes nantis, un catalogue manipulé par la marieuse voire des parents qui vendent leur fille, s'avérant des ouvriers frustres et l'astreinte aux travaux subalternes les plus pénibles, de l'agriculture à l'usine, ou ceux considérés comme humiliants, tels les emplois ancillaires.

De plus, y concourent la difficulté à s'intégrer en raison du choc civilisationnel et de la xénophobie ambiante engendrant une ségrégation de fait et un repli communautaire dans des quartiers dédiés. Et pire encore, la déclaration de guerre du Japon signifiée par l'attaque de Pearl Harbour alimente la paranoïa de l'espion-taupe qui les condamnent à la déportation dans des camps d'internement, fait historique souvent méconnu.

Avec la traduction française de Carine Chichereau, la collabration à la dramaturgie de Catherine Ailloud-Nicolas et la scénographie distanciée d'Anouk dell’Aiera qui ne vise pas au naturalisme, Richard Brunel procède à une transposition illustrée du récit original.

Introduit par les visages des comédiennes en gros plan pour s'achever avec ceux de photographies d'époque, à la frontière du théâtre documentaire et du théâtre narratif, la transposition de Richard Brunel, dépourvue de scènes de confrontation, ressort au théâtre d'émotion.

Le profil et le périple de ces femmes anonymes sont dessinés sous forme de fragments de vies, toutes différentes et cependant semblables par leur souffrance et leur destin dispensés de manière chorale, avec une fluidité quasi-chorégraphique.

Et leurs voix sont portées par des comédiennes - Mélanie Bourgeois, Yuika Hokama, Linh-Dan Pham, Chloé Rejon, Alyzée Soudet, Kyoko Takenaka, et Haïni Wang - qui composent un choeur polyphonique face à leurs homologues - Simon Alopé, Youjin Choi, Mike Nguyen et Ely Penh - campant de simples silhouettes masculines.

Tous s'effaceront pour rejoindre les invisibles occultés par l'Histoire comme au regard de la "wasp" de la bonne société américaine (Nathalie Dessay) qui accepte les états de fait, n'a pas compris ce qui se passait, n'a pas vu ou du moins n'a pas réagi, constatant simplement que les citoyens japonais avaient disparu du paysage.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=