Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les nuits d'une damoiselle (après vous, Messieurs !)
Stéphanie Berrebi  (Editions Vox Scriba)  octobre 2018

Malgré son titre (inspiré d'une chanson de Colette Renard) et sa couverture, ce livre ne s'adresse pas aux amateurs de romans érotiques, revenus à la mode depuis le succès de 50 nuances de Grey.

L'auteur, Stéphanie Berrebi, journaliste de style musical, analyse ses relations amoureuses les plus longues et les plus marquantes. Parmi celles-ci, une histoire d'amour avec un homme marié, une relation toxique avec un chanteur pervers narcissique, et un jeune macho plus âgé, qui l'a déflorée qu'elle lorsqu'elle avait 13 ans.

Ce roman autobiographique déconstruit, étape par étape, comment l'auteur s'est enfermée dans des histoires d'amour forcément destinées à finir mal, comme le chanteraient les Rita Mitsouko. No Future. Comme dans une psychanalyse, elle passe en revue les souvenirs, du plus récent au plus ancien, pour expliquer comment l'élan amoureux de l'un vers l'autre, et toutes les mésaventures qui en découlent, ne répond en rien à un destin, mais à une construction de la psyché.

Une des originalités du roman est de citer des extraits de chansons pour illustrer les différentes phases dans l'évolution de chacune des histoires. En effet, les chansons, écoutées dans la solitude de sa chambre d'ado ou entendues plus ou moins volontairement à la radio, influencent l'imaginaire qu'on se forge de la connexion amoureuse ou du rapport de couple auquel on aspirera à l'âge adulte. On peut imaginer qu'une jeune fille qui, comme l'auteur, écoutait Brassens, Véronique Samson ou Starmania ne se fera pas la même idée de la relation amoureuse adulte qu'un fan de Morrissey, ou qu'une gamine qui aujourd'hui écouterait Booba, Kaaris ou autre menestrel du rap à grosses couilles.

Ce roman psychologique, écrit par une femme, cherche à réintégrer de la subtilité et des zones grises dans un jeu de séduction femme / homme, dominant(e) / dominé(e) à l'heure du #MeToo et #BalanceTonPorc où chacun, à travers la fenêtre de réseaux sociaux aussi étroite que la pensée des internautes, peut s'autoproclamer victime ou accuser le premier quidam, croisé uniquement sur un chat, d'être un violeur présumé.

 

En savoir plus :
\r\n Le Facebook des Nuits d'une Damoiselle


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=