Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les dévastés
J. J. Amaworo Wilson  (Editions de l'Observatoire)  janvier 2019

C’est un véritable ode à la marginalité que nous propose cet ouvrage écrit par J. J. Amaworo Wilson, auteur né d’un père britannique et d’une mère nigériane, ayant vécu dans de nombreux pays avant de venir s’installer aux Etats-Unis. Son premier roman, Les dévastés, qui vient de sortir aux éditions de l’Observatoire nous raconte l’histoire de ces 600 dévastés au cœur d’un bidonville vénézuélien.

L’histoire s’inspire d’un gratte-ciel de soixante étages existant à Caracas qui fut le refuge et le squat de six cent sans abris entre 2007 et 2015. Cette tour, construite (mais jamais terminée à cause d’une crise bancaire) sur une ancienne décharge et un ancien lieu de guerre porte le nom d’un magnat qui la fit construire sur un terrain exproprié dans la violence. Torres, le propriétaire dut alors utiliser les méthodes fortes pour déloger ces 600 dévastés qui l’occupaient.

Ces dévastés, vous l’avez compris, sont des sans-abris, des sans pays et des sans destin. Parias magnifiques sous la plume de l’auteur, ils fondent leur espoir sur un homme, un certain Nacho Morales. Nacho Morales est un polyglotte estropié, un prophète athée, un joueur d’échec cultivé qui conte des histoires pour faire comprendre le monde à son peuple, voulant les amener jusqu’à la terre promise. C’est lui qui a décidé d’établir ces dévastés dans la célèbre tour des Torres, un gratte-ciel abandonné dans la mégalopole de Favelada.

Ensemble, ils vont connaître une aventure épique et spectaculaire que nous raconte l’ouvrage pour faire face à un déluge biblique. Ils vont affronter des policiers corrompus, une armée de libellules et des gangsters totalement illuminés. Une lutte intense va s’amorcer, une lutte héroïque et comique qui va leur permettre de conserver la vie et leur dignité.

L’ouvrage nous fait au départ découvrir cette tour incroyable, une sorte d’Etat dans l’Etat dans laquelle une communauté s’est installée sur un tas de déchets. L’auteur mêle fantastique, surréalisme et réel dans ses écrits avec une telle virtuosité qu’il nous embarque au milieu de descriptions incroyables de cet édifice peuplé par une kyrielle de personnages hauts en couleurs. Leur arme est l’espoir, ils n’ont rien à perdre face à l’oppresseur et la précarité est leur refuge.

Sans véritable intrigue, il nous offre aussi une critique acerbe de la mondialisation et du capitalisme qui s’exerce sur les populations les plus pauvres. Les courts chapitres se dévorent les uns après les autres, portés par une écriture incisive et percutante et des titres qui nous annoncent à chaque chapitre les rebondissements que l’on va lire.

Les dévastés est un roman coup de poing, un livre percutant d’une très grande originalité que je vous conseille vivement.

 

En savoir plus :
Le site officiel de J. J. Amaworo Wilson


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2024 : Culture en danger ?

Alors que la France est virtuellement sans gouvernement, il y a de quoi, entre autres problèmes, s'inquiéter pour la culture. Quoi qu'il en soit on sera toujours là pour la rendre la plus accessible possible.
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale
et toujours :
Rencontre avec Baptsite Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
Lux, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=