Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Stéphane Pelegri
Mikrokosmik  (Klarthe Records Jazz / Harmonia Mundi)  octobre 2018

"Whenever I hear the second movement of Music for Strings, Percussion and Celesta, the extraordinarily tight rhythm, the shifts in emphasis, inserting 3/8 phrases in the 2/4 metre, I am infused with the very same energy as when I listen to Miles Davis’s album Four and More or the Wayne Shorter Quartet. I reckon that some sort of intense spiritual affinity can be observed between Bartók and jazz musicians that is difficult to describe in words, despite the fact that there are numerous clear and concrete musical elements that link the two worlds. However, ‘refined’ the music of Bartók, beneath it there is a raw and honest force that derives from folk music (and, naturally, the personality of Bartók), a ‘beat’ that is as much a part of Afro-American music as that of Hungarian peasant music or any Central-Eastern European folk music. In many of jazz recordings, one can sense the presence of Bartók; it is as though he is there, waving from the background." Dániel Szabó

C’est à l’intention de son fils Péter, mais pour toute autre personne désirant apprendre à jouer du piano, que Béla Bartók a composé dans un but didactique ses Mikrokosmos, série de difficulté évolutive, du très simple au très difficile, de cent cinquante-trois pièces. Plus qu’une simple méthode de piano, ces miniatures sont de véritables petits univers, qui n’ont rien à envier à ses compositions de grande dimension, qui sont comme le dit György Ligeti : "des organismes minuscules et pourtant différenciés, ainsi qu’une même plasticité des détails qui se fondent cependant en un tout cohérent". Ces Mikrokosmos sont un matériel idéal pour tout genre de réinterprétations ou de relectures. Peut-être parce que tout est là. Le génie de Bartók est d’avoir su marier modalités et rythmes, d’avoir créé une multitude de petits mondes qui sont autant de boîtes de pandore, autant de possibles.

Stéphane Pelegri au vibraphone, Fender Rhodes, piano accompagné par Christophe Metra et Arnaud Geffray (trompette), Eric Pros (saxophone ténor), Frédéric Boulan (trombone), Catali Antonini (chant), Jean-Louis Almosnino et Jean-Paul Hervé (guitare électrique), Pascal Berne et Stéphane Rivero (contrebasse), Roman Zgorzalek (violon), Thierry Huteau (marimba) se réapproprient totalement chaque pièce, la déstructure pour mieux la restructurer. On ne reconnait plus vraiment les éléments de départ. On se raccroche aux titres, à quelques notes, quelques rythmes, à quelques bases modales, à d’autres étant déjà passés par le même chemin (Chick Corea, Herbie Hancock par exemple), au Fender Rhodes dans toute la simplicité de son expressivité, pour mieux se plonger dans les propositions de Pelegri.

Et c’est comme un tourbillon sonore, de dynamiques et de rythmes, les timbres s’entremêlent, un mélange d’émotions. Comme le rappel le pianiste jazz Dániel Szabó, il existe de nombreux ponts entre le compositeur Hongrois (mélodique, harmonique, rythmique...) et la musique jazz. Bartók reste une influence forte. Une vraie réussite...

 

En savoir plus :
Le site officiel de Stéphane Pelegri


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=