Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Echoués
Théâtrede la Huchette  (Paris)  janvier 2019

Monologue dramatique d'après un roman de Pascal Manoukian conçu et interprété par Franck Mercadal.

En 2015, Patrick Manoukian publiait "Les Echoués" (Don Quichotte Editions). Il y contait les parcours de trois réfugiés arrivés en France : Virgil le Moldave, Chanchal le Bangladais et Assan le Somalien.

Franck Mercadal l'a lu et a décidé de l'adapter. Il en a tiré un "seul-en-scène" qui ne mérite pas ce nom puisqu'il incarne plus de vingt personnages pour raconter le quotidien des trois jeunes hommes qu'a suivi Patrick Manoukian dans leur parcours sans fin pour survivre, trouver du travail, éviter les reconduites à la frontière, obtenir les sacro-saints papiers d'identité synonymes de vie nouvelle et peut-être au bout du bout faire venir leurs familles.

A la différence du "roman"de Patrick Manoukian, Franck Mercadal s'est inventé un personnage "français". C'est Julien. Julien l'informaticien. Un Français pur jus, cartésien et bobo qui n'est pas particulièrement meilleur que les autres, mais qui a la curiosité des statistiques. Une curiosité qui, dans ce cas, n'est pas un vilain défaut mais qui va en faire un "juste" moderne.

Avec sa femme, Élise, et sa fille Camille, ils vont découvrir une autre France, un autre monde. Tout va commencer par une petite maison de famille à repeindre. Julien, comme bien d'autres, va se rendre sur un parking de la région parisienne où l'on peut trouver des peintres au "black".

Et c'est ainsi que tout commence : Julien va découvrir des hommes qui travaillent avec la peur d'être reconduits à la frontière au moindre contrôle policier, qui acceptent d'être sous-payés et logés par des marchands de sommeil...

En une heure bien dense, bien nourrie de faits qui font frémir et serrer les poings sur les souffrances quotidiennes de gens que l'on peut croiser sans les voir ou en faisant semblant de ne pas les voir, un jour ou l'autre, un soir ou l'autre, Frank Mercadal fait vivre tous ces personnages.

En un geste, une attitude, chacun est clairement défini et identifié. Jamais on ne perd le fil. Au contraire, on entre de plain-pied dans ce petit monde qui peu à peu remplit la scène. Pas besoin d'en faire beaucoup, Camille la fille de Julien, par exemple, c'est un "croisement maladroit" de jambes d'ados.

C'est elle, Camille, qui propose la maison retapée de grand-mère pour loger les trois peintres. Elle, donc, qui entraîne son père et sa mère à faire quelque chose de tangible, à prendre aussi un risque. Julien l'informaticien est un peu un héros malgré lui et l'on est content qu'il existe, même virtuellement.

"Les Echoués" version Franck Mercadal n'est pas un exercice de bonne conscience et de bien-pensance. Au contraire, c'est un témoignage fort d'un comédien qui met tout son art au service d'autre chose que le rire à heures fixes.

On est vraiment content de pouvoir dire que son spectacle mérite une grande attention parce qu'il brasse de la générosité mais aussi, et à part égale, parce qu'il révèle un talent exceptionnel et très rare. Celui justement de porter bien haut les mots et les choses. Franck Mercadal sait dire et sait faire partager. Avec force. Avec conviction et sans un soupçon de démagogie.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=