Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Liaisons dangereuses
Comédie Saint-Michel  (Paris)  février 2019

Comédie dramatique d'après l'oeuvre éponyme de Choderlos de Laclos, adaptation et mise en scène de Joël Coté, avec une distribution de 21 comédiens en alternance.

Joël Cote, comédien ,metteur en scène et intervenant au sein des cours de théâtre et ateliers pour amateurs expérimentés dispensés au sein de la Compagnie Bob & Aglaé, propose avec sa version resserrée du fameux roman épistolaire "Les Liaisons dangereuses" de Choderlos de Laclos un spectacle inédit.

Non seulement en raison d'une conséquente distribution en alternance de 21 comédiens en configuration différente à chaque représentation pour camper les 8 personnages principaux mais par le doublement d'un des deux protagonistes centraux, celui du vicomte de Valmont.

En effet, sa partition est dispensée par deux comédiens pour matérialiser la dichotomie schizophrénique qui va s'emparer de celui-ci, libertin avéré engagé dans un pacte lunaire avec la machiavélique marquise de Merteuil, succombe au sentiment amoureux.

Un décor minimaliste, quelques notes du thème "L'ucello magico" composé par Nino Rota pour le film "Casanova" de Federico Fellini, et la décontextualisation opérée par des costumes de ville contemporains, suffisent pour que se développe l'intrigue construite comme une tragédie classique.

Car celle-ci se révèle comme une histoire de vengeance, celle de Madame de Merteuil (Adèle Nicolas), courroucée de voir entrer dans son entourage personnel, par un mariage avec Cécile (Noha Dagman) déjà amoureuse du chevalier Danceny (Julien Degoud) et fille d'une de ses parentes Madame de Volanges (Janine Reguart), un ancien amant qui l'a éconduite, qui missionne son alter ego masculin le vicomte de Valmont pour déniaiser l'ingénue et ridiculiser son futur époux.

Celui-ci, libertin qui batifole avec la jolie Emilie (Siegrid Notari) mène l'entreprise tout en étant engagé une autre "turpitude", celle de conquérir Madame de Tourvel (Sandrine Fisch), un bastion de pruderie et de fidélité conjugale, qui va le mener à sa perte.

Joël Cote assure une direction d'acteur émérite et la prestation des officiants, avec une mention spéciale pour Adèle Nicolas magistrale en vénéneuse femme fatale, la sensibilité sans mièvrerie de Sandrine Fisch et l'articulation des deux Valmont réussie par Olivier Quentel et Christian Debray, s'avère d'autant plus remarquable qu'ils sont comédiens amateurs.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 juin 2019 : Bientôt l'été

On approche de l'été à grands pas, comme toujours pas d'interruption des programmes sur Froggy's Delight. Alors continuez de venir profiter de nos sélections culturelles chaque semaine avec leurs doses de festivals, de spectacles, de livres pour la plage et de musique à écouter partout !

Du côté de la musique :

"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats
et toujours :
"Walter & Lavergne" de Walter & Lavergne
"Solstice EP" de Alma Forrer
"L'hiver des poètes" de Marianne Feder
"Le ventre et l'estomac" de Nicolas Paugam
"Ok Ok !" de Oui Oui Oui
"Chopin : 4 ballades Polonaises, Valses, Nocturnes" de Jean Paul Gasparian
"Omoiyari" de Kishi Bashi
"Moan EP" de Laura Clauzel
"Toutes choses visibles EP" de Malade[s]
"No problem" de Tristan Mélia Trio
Petit tour au festival RUSH de Rouen
Présentation du festival La Magnifique Society de Reims

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Bigre" au Théâtre du Rond-Point
"Retours - Le père de l'enfant de la mère" au Théâtre du Rond-Point
"Le Testament de tante Caroline" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Petit éloge de la nuit" à La Scala
"A ma place, vous Ferrier quoi ?" au Théâtre de l'Atelier
des reprises :
"Folie" au Théâtre Hébertot
"La petite fille de Monsieur Linh" au Théâtre Le Lucernaire
"Speakeasy" au Palais des Glaces
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

"L'Allemagne romantique - Dessins des musées de Weimar" au Petit Palais
et dernière ligne droite pour : "Thomas Schütte - Trois Actes" à la Monnaie de Paris

Cinéma :

le film de la semaine :
"Van Gogh et le Japon" de David Bickerstaff
et la chronique des sorties de mai

Lecture avec :

"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin
et toujours :
"La vie dont nous rêvions" de Michelle Sacks
"Le chant de l'assassin" de R.J. Ellory
"Le chef du contre espionnage nazi parle" de Walter Schellenberg
"London nocturne" de Cathi Unsworth
"Par delà nos corps" de Bérengère Cournut

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC
"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=