Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le président des ultra-riches
Michel Pinçon & Monique Pinçon-Charlot  (Editions La Découverte)  janvier 2019

"Macron, c’est moi en mieux" confiait Nicolas Sarkozy en juin 2017. En pire, rectifient Michel Pinçon et Monqiue Pinçon-Charlot ! Huit ans après Le président des riches, les sociologues de la grande bourgeoisie poursuivent leur travail d’enquête sur la dérive oligarchique du pouvoir en France.

Ils nous proposent un nouvel ouvrage, Le président des ultra-riches, publié aux éditions de La Découverte en pleine crise des gilets jaunes. Notre président n’apprécie pas d’avoir hérité de l’appellation "président des riches", introduite en 2010 pour Sarkozy. Quoiqu’en pense Emmanuel Macron, il ne s’agit pas d’une simple représentation médiatique mais d’une réalité que le livre veut nous prouver à partir de faits.

Au-delà du mépris social évident dont témoignent les petites phrases du président sur "ceux qui ne sont rien", ils documentent la réalité d’un projet politique profondément inégalitaire. Loin d’avoir été un candidat hors système, Emmanuel Macron s’avère être un enfant de sérail, adoubé par les puissants, financé par de généreux donateurs et conseillé par des économistes libéraux. Le début de l’ouvrage nous présente un président méprisant, qui a toujours le mot qui blesse pour les plus faibles.

Depuis son arrivée au pouvoir dans son palais, ce président mal élu (un chapitre est consacré à cette élection) a multiplié les cadeaux aux plus riches : suppression de l’ISF, flat tax sur les revenus du capital, suppression de l’Exit Tax, pérennisation du crédit d’impôt pour les entreprises. Il a multiplié les mesures en faveur des classes les plus riches qui coûtent chères alors même que les classes populaires paient la facture sur fond de privatisation plus ou moins rampante des services publics et de faux semblant en matière de politique écologique.

Mettant en série les faits, arpentant les lieux du pouvoir, brossant le portrait de l’entourage, ce livre fait la chronique édifiante d’une guerre de classe menée depuis le cœur de ce qui s’apparente de plus en plus à une monarchie présidentielle.

L’ouvrage nous présente l’itinéraire de cet apprenti Rastignac, le financement de son ambition, l’appui des patrons de presse pendant sa campagne, sa caste qui se met au pouvoir à ses côtés et les conflits d’intérêt qui se multiplient sous présidence.

Un chapitre édifiant est consacré à sa politique qui consiste à prendre aux pauvres pour donner aux riches, renversant l’adage de Robin des Bois : APL, CSG, casse du code de travail, casse des services publics et en même temps fin du verrou de Bercy, le tout sur fond de belles paroles écologiques et d’imposture. L’ouvrage se termine sur l’action des gilets jaunes, symbolisant les gueux envahissant les beaux quartiers.

Avec leur dernier ouvrage, le couple Pinçon nous propose donc une chronique du mépris de classe dans la politique de notre président. Ils nous prouvent sur la base de faits réels ce que s’avère être notre président et sa politique. Ils nous dressent un véritable portrait à charge de celui qu’ils considèrent comme le président des ultra-riches.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "La violence des riches" des mêmes auteurs


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=