Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le président des ultra-riches
Michel Pinçon & Monique Pinçon-Charlot  (Editions La Découverte)  janvier 2019

"Macron, c’est moi en mieux" confiait Nicolas Sarkozy en juin 2017. En pire, rectifient Michel Pinçon et Monqiue Pinçon-Charlot ! Huit ans après Le président des riches, les sociologues de la grande bourgeoisie poursuivent leur travail d’enquête sur la dérive oligarchique du pouvoir en France.

Ils nous proposent un nouvel ouvrage, Le président des ultra-riches, publié aux éditions de La Découverte en pleine crise des gilets jaunes. Notre président n’apprécie pas d’avoir hérité de l’appellation "président des riches", introduite en 2010 pour Sarkozy. Quoiqu’en pense Emmanuel Macron, il ne s’agit pas d’une simple représentation médiatique mais d’une réalité que le livre veut nous prouver à partir de faits.

Au-delà du mépris social évident dont témoignent les petites phrases du président sur "ceux qui ne sont rien", ils documentent la réalité d’un projet politique profondément inégalitaire. Loin d’avoir été un candidat hors système, Emmanuel Macron s’avère être un enfant de sérail, adoubé par les puissants, financé par de généreux donateurs et conseillé par des économistes libéraux. Le début de l’ouvrage nous présente un président méprisant, qui a toujours le mot qui blesse pour les plus faibles.

Depuis son arrivée au pouvoir dans son palais, ce président mal élu (un chapitre est consacré à cette élection) a multiplié les cadeaux aux plus riches : suppression de l’ISF, flat tax sur les revenus du capital, suppression de l’Exit Tax, pérennisation du crédit d’impôt pour les entreprises. Il a multiplié les mesures en faveur des classes les plus riches qui coûtent chères alors même que les classes populaires paient la facture sur fond de privatisation plus ou moins rampante des services publics et de faux semblant en matière de politique écologique.

Mettant en série les faits, arpentant les lieux du pouvoir, brossant le portrait de l’entourage, ce livre fait la chronique édifiante d’une guerre de classe menée depuis le cœur de ce qui s’apparente de plus en plus à une monarchie présidentielle.

L’ouvrage nous présente l’itinéraire de cet apprenti Rastignac, le financement de son ambition, l’appui des patrons de presse pendant sa campagne, sa caste qui se met au pouvoir à ses côtés et les conflits d’intérêt qui se multiplient sous présidence.

Un chapitre édifiant est consacré à sa politique qui consiste à prendre aux pauvres pour donner aux riches, renversant l’adage de Robin des Bois : APL, CSG, casse du code de travail, casse des services publics et en même temps fin du verrou de Bercy, le tout sur fond de belles paroles écologiques et d’imposture. L’ouvrage se termine sur l’action des gilets jaunes, symbolisant les gueux envahissant les beaux quartiers.

Avec leur dernier ouvrage, le couple Pinçon nous propose donc une chronique du mépris de classe dans la politique de notre président. Ils nous prouvent sur la base de faits réels ce que s’avère être notre président et sa politique. Ils nous dressent un véritable portrait à charge de celui qu’ils considèrent comme le président des ultra-riches.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "La violence des riches" des mêmes auteurs


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 Avril 2019 :Paques au balcon, la culture dans le salon

Certes il n'y a plus de saison, le climat se réchauffe, les gens se tuent pour des histoires vieilles comme le monde et globalement, tout fout le camp. Ce n'est pas une raison pour se morfondre. Allons de l'avant et régalons nous de musique, cinéma, théâtre, bouquins, expos... Voici notre sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Jay Jay Johanson autour de son nouvel album "Kings Cross"
"A heartbeat away from the northeast" de Feu Robertson
"The grim reaper" de Harold Martinez
"Suspiros de Espana" de Quatuor Opus 333
"Grieg : Piano, Orchestral & Vocal Works, Chamber Music" par Divers artistes
"Cyclotron #3", tour d'horizon du label Partycul System qui fête ses 20 ans
"Ose Bashung" de Dirty Old Band
"1958" de Blick Bassy
Brune en concert au FGO Barbara
"Outsider" de Chine Laroche
"Dance EP" de Duke of Paris
et toujours :
"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Amour et Psyché" au Théâtre 71 à Malakoff
"La Cagnotte" au Théâtre Le Lucernaire
"Dom Juan" au Théâtre Le Ranelagh
"La démocratie de la peur" au Théâtre Aleph
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"Berlin en Seine" au Théâtre Essaion
"Anatomie de la joie" au Théâtre Essaion
des reprises:
"Une vie de pianiste" au Studio Hébertot
"La Logique des femmes" au Théâtre des Variétés
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Hey ! Modern Art et Pop Culture #4" à la Halle Saint-Pierre
"Chicago Foyer d'Art brut" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Un tramway à Jérusalem" de Amos Gitaï
"Aujourd'hui, rien" de Christophe Pellet
"Disperata" de Edoardo Winspeare
Ciné en bref avec :
"Le Vent de la liberté" de Michael Herbig
"Boy erased" de Joel Edgerton
"Blanche comme Neige" de Anne Fontaine
"Dumbo" de Tim Burton
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Allons nous sortir de l'histoire ?" de Jacques Julliard
"Comment faire mentir les cartes" de Mark Monmonier
"Les âmes englouties" de Susanne Jansson
"Presidio" de Randy Kennedy
"Silens moon" de Pierre Cendors
"Sombre avec moi" de Chris Brookmyre
"Un fruit amer" de Nicolas Koch
"Un siècle américain, tome 3 : Notre âge d'or" de Jane Smiley
et toujours :
"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=