Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Arc et la Flûte
Arne Sucksdorff.    (février 2019) 
Réalisé par Arne Sucksdorff. Suède. Aventure. 1h30 (Sortie 20 février 2019 - 1ère sortie 1957). Avec Chendru, Ginjo, Riga et Tengru-Shikari.

Quel plaisir de découvrir des grands cinéastes oubliés ! Une fois de plus, Malavida films a vu juste en ressortant deux des films du suédois Arne Sucksdorff, "La grande aventure" (1953) et "L'Arc et la Flûte"(1957).

Si "La Grande aventure" se passait en Suède, "L'Arc et la Flûte"" se déroule au centre de l'Inde, dans la tribu des murias, qui vit et est encore organisée comme aux premiers temps historiques, avec des chasseurs et des paysans.

Il ne faudra que quelques plans, voire quelques images, pour comprendre que ce film tourné en scope dans un "technicolor" de rêves, n'est pas un documentaire ordinaire qui aurait pu, à l'époque, faire les beaux jours des séances "Connaissance du monde", mais un film rare, dans la lignée de ceux de Robert Flaherty ou du "Fleuve" de Jean Renoir.

Comme les œuvres de Flaherty, "L'Arc et la Flûte" d'Arne Sucksdorff est un documentaire "fictionné". Les autochtones jouent une histoire écrite, racontée en voix off comme s'il s'agissait de la vraie histoire d'un village craignant un léopard mangeur d'hommes.

Arne Sucksdorff a pris pour héros Gingo, un chasseur muria, qui a épousé Riga, issue d'une autre tribu et qui, suite à ce mariage, subit un certain ostracisme de sa communauté.

Ici, les hommes et les femmes sont belles et les lieux dans lesquels ils vivent sont idylliques. Mais la présence hypothétique du grand fauve pèse comme une menace, occasion pour le cinéaste de tourner de magnifiques plans nocturnes où le léopard rôde.

"L'Arc et la Flûte"" d'Arne Sucksdorff est une œuvre dépaysante, digne du "Livre de la Jungle" ou d'"Elephant Boy", les célèbres films des frères Korda qui firent du petit cornac Sabu une grande vedette.

C'est aussi l'occasion d'une interrogation sur la fragilité de ce monde "paradisiaque" reconstitué par le cinéma. Même si la fable s'inscrit dans la logique mythique, on sent très bien que voir les Murias jouer les Murias pour le spectateur international, c'est déjà un signe de leur prochaine disparition.

Si l'on compare "L'Arc et la Flûte"" d'Arne Sucksdorff et les films africains de Jean Rouch eux aussi fictionnés, on voit tout de suite que le film suédois n'a aucune dimension ethnologique ni idéologique, qu'il ne vise qu'à faire rêver et n'ouvre aucune perspective pour les personnages filmés.

C'est sans doute sa limite, mais il ne faut pas oublier que le réalisateur est suédois, ne se préoccupe que de la beauté des choses et des êtres et n'a aucun point de vue sur les Murias confrontés à l'Inde post-coloniale, qui va niveler bien des différences et dont le développement et la croissance économiques conduiront inéluctablement à la disparition des tribus "indigènes" comme la leur.

Il faut donc regarder la belle histoire triste de "L'Arc et la Flûte" d'Arne Sucksdorff comme un beau livre d'images flamboyantes et épiques et comme un film qui mérite d'être réévalué dans l'histoire du cinéma suédois et mondial.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=