Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Wriggles
Complètement Red  (Blue Line Productions)  mars 2019

Les Wriggles sont de retour et c’est une excellente nouvelle. Les Wriggles, ce n’est pas un groupe. Les Wriggles, ce ne sont pas des comédiens. Les Wriggles ne sont pas non plus des clowns, non. Les Wriggles, c’est tout cela à la fois et c’est tellement plus.

Les Wriggles sont cinq et tout de rouge vêtu, c’est comme ça depuis leur début. La légende raconte qu’ils apparurent ainsi. Je pourrais te raconter, mon ami lecteur, qu’ils sont, au début de leur histoire, des élèves comédiens à l’ENSATT, Rue Blanche, que leur histoire a pris forme dans une cuisine où tous se retrouvent pour partager des coquillettes. Je pourrais te raconter tout cela, mais cela serait tellement banal !

Bien sûr, avec leur look, leurs guitares, ils ont rempli le Point Virgule, lors d’une date fondatrice, puis ils sont allés semer la bonne musique aux quatre coins du pays, et comme une boule de neige, ils ont grossi, rempli la Cigale, l’Olympia et en 2005, la boule de neige, rouge, remplie le Zenith de Paris.

2009, comme les Wriggles sont apparus, surgissant de nulle part, les Wriggles disparaissent de leur propre volonté. C’est leur droit. 2019, les Wriggles reviennent et au vu de la réaction du public, ils étaient attendus. La magie revient et avec elle, leur humour corrosif, leurs textes ciselés, fins, drôles et subtils avec bien sûr un spectacle pour les rendre vivants, parce que c’est avant tout ça le secret des Wriggles : donner vie à leur chanson et pas seulement les interpréter sur scène.

Le groupe a subi quelques changements en 10 ans et aujourd’hui les Wriggles c’est : Stéphane Gourdon, Fabien Marais, Sébastien Lalanne (fondateur du groupe et de son identité visuel, toujours à la mise en scène) Antoine Réjasse, Emmanuel Urbanet et Franck Zerbib, sans oublier l’aide bienveillante de Michel Puyau (Chanson Plus Bifluorée) pour les arrangements vocaux.

Les Wriggles se vivent, s’observent, se vivent tout autant qu’ils s’écoutent. Les 13 titres de cet album racontent une histoire et l’on passe d’une chanson d’amours, "Les Cyprès" à une recette de bœuf "Bourguignon", à la sauce Wriggles bien évidemment. Après tout, ce qui compte c’est le rock, non ? Les Wriggles abordent la politique et le code du travail qui vous dit "Bye-Bye", les couples qui tentent "Le tout pour le tout" et racontent ce que vit un amant, seul "Dans son bain" (ce que tu devras découvrir par toi-même, lecteur).

Pour cela rien de plus simple, il faut voir Les Wriggles sur scène, écouter et voir, vivre dans leur univers. D’ici à fin mai, ils vont beaucoup voyager, de Saint-Etienne le 1er mars pour le festival des arts burlesques à Sélestat le 28 mai, ils feront escale 9 fois partout en France entre ces deux dates et ce n’est pas fini. Va, cours, vole et savoure !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Tant pis, tant mieux des Wriggles
La chronique de l'album En tournez des Wriggles
Les Wriggles en concert au Festival des terre-Neuvas Bobital 2008 - Dimanche
Les Wriggles en concert au Festival FNAC Indétendances 2008
Les Wriggles en concert à la Salle Jeanne d'Arc (jeudi 3 décembre 2009)

En savoir plus :
Le Soundcloud de Les Wriggles
Le Facebook de Les Wriggles


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=