Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Shiloh
Shelby Foote  (Editions Rivages)  février 2019

Shelby Foote est un romancier et historien américain, admirateur de William Faulkner, auteur de nombreux ouvrages et de recueils de nouvelles. Il est l’auteur d’un ouvrage monumental, construit en trois tomes, non traduit en Français, écrit entre 1958 et 1975, intitulé La guerre civile, une Histoire. Quelques années avant l’écriture de cette œuvre, il publia en 1952, Shiloh, un ouvrage consacré à la bataille éponyme, qui se déroula entre le cinq et le sept avril 1862, en pleine Guerre de Sécession. Les éditions Rivages ont eu la merveilleuse idée de nous proposer une traduction de ce roman qui nous permet de découvrir un auteur de grand talent.

La bataille de Shiloh fut l’une des batailles les plus meurtrières de l’Histoire des Etats-Unis avec près de 3.000 morts et plus de 16.000 blessés. En pleine Guerre de Sécession, elle opposa les forces confédérées des Etats du Sud à l’Armée de l’Union Nordiste.

Ce n’est pas la plume de l’historien que prend l’auteur avec cet ouvrage mais celle du romancier, souhaitant construire une fiction pour mieux décrire l’Histoire. Avec Shiloh, Shelby Foote ne s’intéresse pas à la Guerre de Sécession en tant que tel mais à ses combattants, à leur ressenti au milieu des champs de bataille, pour mieux la dénoncer.

Avec Shiloh, il décide donc de leur donner la parole, autour d’un roman choral regroupant des personnages de fiction, des combattants issus des deux camps, ayant des grades, des origines sociales et géographiques différentes. Son écriture et les registres de langue différents qu’il utilise pour les témoignages des différents protagonistes permet aussi de dévoiler des capacités intellectuels différentes parmi les combattants, expliquant leurs rapports différents face à ce qu’ils vivent.

En alternant les témoignages des deux camps, Shelby Foote permet au lecteur de mieux appréhender les différences de points de vue des Sudistes et des Nordistes, même si les deux camps se rejoignent dans le fait qu’ils sont chacun persuadés du bien fondé de leur camp. Le livre est construit autour de six personnages et de sept chapitres, le premier personnage, un lieutenant sudiste, ouvrant et clôturant l’ouvrage. L’un après l’autre, un soldat, un capitaine, un sergent et un régiment nous déroulent la chronologie de ces deux jours de combat.

Dès le début de l’ouvrage, l’auteur, par l’intermédiaire du lieutenant Palmer Metcalfe, insiste sur l’inutilité de la guerre et de cette bataille que le lieutenant cherche par tous les moyens à éviter. Les témoignages suivants confirmeront alors le ressenti du lieutenant montrant la peur envahissant les combattants, la folie qui les touche, les corps mutilés et les morts qui s’accumulent dans un déluge de violence, poussant certains à déserter.

Shelby Foote déroule et entrelace les récits personnels de chaque personnage en y intégrant des éléments historiques concernant la bataille au travers de descriptions météorologiques et environnementales précises qu’il veut fidèles à la réalité historique, associées aux conditions de vie des soldats. Ces mots sont puissants et percutants pour décrire les maux des soldats, leurs souffrances et leurs peurs au milieu des horreurs qu’ils subissent. Il révèle l’absurdité de cette guerre et de cette bataille, les contours de la nature humaine et la violence des combats.

Tout est soigné dans cet ouvrage édité par Rivages, de la superbe couverture à l’excellente traduction d’Olivier Deparis. Au final, Shiloh se lit comme un roman, ce qu’il est après tout, tout en nous renseignant avec une précision diabolique sur la Guerre de Sécession. C’est bien là la force de la littérature que celle d’utiliser l’histoire pour nous conter l’Histoire.

Shiloh est un livre magnifique, tout simplement qui se devait d’être traduit en français. C’est désormais chose faite.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=