Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Trumperie sur la marchandise
Théâtre des Deux Anes  (Paris)  mars 2019

Revue chansonnière conçue par Jacques Mailhot avec Florence Brunold, Emilie-Anne Charlotte, Paul Dureau, Jacques Mailhot, Gilles Détroit et Michel Guidoni.

Après "Tout est bon dans le Macron", première revue du nouveau quinquennat analysant avec circonspection l'enthousiasme suscité par l'élection du Jupiter hexagonal, et la débâcle de l'opposition, la Troupe des Deux Anes menée par Jacques Mailhot présente un second opus dont le titre - "Trumperie sur la marchandise" - qualifie judicieusement la déconvenue uscitée par sa deuxième année de règne.

Michel Guidoni comédien, humoriste et chanteur-imitateur, ouvre le feu avec un panorama aussi incisif que jubilatoire des travers français vus par le locataire de la Maison Blanche puis avec une goguette sur l'air de la chanson "For me, formidable" de Charles Aznavour soutenue par la première dame tout râtelier dehors campée par Florence Brunold.

Florence Brunold qui affectionne les trombinoscopes de politiciens et présente, après la caricature animale du précédent spectacle, son étonnant jardin, métaphore du doux pays de France entretenu par de piètres jardiniers, avec d'hilarants portraits horticoles ou avicoles des acteurs de la vie politique comme des disparus de l'écran-radar dont la primeur est laissée au spectateur.

Le public retrouve Gilles Détroit, le grand débusqueur de loufoqueries absurdes et traqueurs des petites tracasseries quotidienne, et découvre également une nouvelle recrue de choc avec l'humoriste Paul Dureau pratiquant l'ironie versifiée à la manière du défunt Jean Amadou qui dresse, entre autres, une belle ode aux exploits de Sainte Anne.

La Folle de l'Hôtel de Ville, comme Bribri les beaux genoux, appelle également la sollicitude du "Boss" Jacques Mailhot qui délivre une édifiante revue de de l'actualité socio-politique. Celle-ci inspire également Michel Guidoni, telle l'Affaire Benala sur l'air de "Il tape sur les bambous" de Philippe Lavil, qui forme avec la jeune Emilie-Anne Charlotte un beau duo de rappeurs pour un percutant "Orly, le Bourget, Roissy, on va tout casser".

Et cela avant un final d'enfer réunissant toute la troupe sous la houlette de Michel Guidoni en diable rouge et sur l'air du tibe-culte du Grand Orchestre du Splendid, "La Salsa du démon" devenue "La Smala de Macron".

Une excellente cuvée 2018 gouleyante et longue en bouche à déguster sans modération !

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=