Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Philippe Meyer - Ma radio, histoire amoureuse
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  mars 2019

Causerie drolatique de Philippe Meyer accompagné du musicien Jean-Claude Laudate dans une mise en scène de Benoit Carré.

Il fut longtemps journaliste à l'Express, éditorialiste sur France Inter, essayiste, polémiste, spécialiste de la chanson. Aujourd'hui, on peut retrouver ses "podcasts" sur la toile et le découvrir sur les planches...

On ne présente plus Philippe Meyer et l'on comprend très vite en découvrant son nouveau spectacle "Ma Radio, histoire amoureuse" qu'il a un public fervent toujours friand de sa langue vipérine et de sa plume acérée.

Ceux qui n'avaient pas vu ses "seul-en-scène" précédents ignoraient peut-être qu'il aimait pousser la chansonnette et le faisait très bien, même si - et il le sait - il n'est ni Caruso ni Pavarotti. Accompagné de son fidèle accordéoniste Jean-Claude Laudat, il ne se privera pas de renouveler plusieurs fois l'exercice (avec, en rappel, une chanson sur Paris virtuose qui vaut le déplacement).

C'est avec un refrain plus coquin, "Il fait beau", rendu célèbre par les Frères Jacques et Guy Béart, qu'il commence ce beau moment où il va avouer son amour de toujours pour la radio... TSF, poste à galennee, transistor, le petit Philippe Meyer a tout connu pendant son enfance.

Il se raconte enfant et adolescent, pas forcément heureux surtout pendant ses longues années de pensionnat, mais souvent consolé par les émissions radiophoniques qu'il écoutait en cachette.

Il y a du "Je me souviens" péréquien dans "Ma Radio, histoire amoureuse" et le petit Philippe s'amusait des speakers à la voix si particulière pendant qu'il frémissait devant les "Maîtres du Mystère". De l'écouter à la pratiquer, il n'y avait pour lui qu'un pas à franchir et l'on saura comment il est devenu à son tour un incontournable de cette boîte à sons qui l'enchantait..

Dans la mise en scène de Benoît Carré, qui permet à cette voix d'acquérir une vraie présence sur le plateau, Philippe Meyer semble à l'aise, tranquille et heureux de partager toutes ses années où il a officié sur les antennes nationales.

Bien sûr, il n'oublie pas ses "fondamentaux" et il a la dent dure pour ceux qui l'ont parfois poussé hors du micro. On sait qu'il n'a pas été vraiment de "gauche", même s'il était un grand ami de Simone Signoret et on pourra lui reprocher de continuer à s'en prendre à Georges Marchais, alors que celui-ci ne dira plus grand-chose aux moins de quarante ans.

Péché véniel pour un spectacle très chaleureux qui rend un peu nostalgique de ses belles années radio, où ce "mammifère omnivore" était l'âme de "La prochaine fois, je vous le chanterai", le samedi midi sur France Inter.

On le remerciera pour toutes ses heures passées au service de la chanson française et l'on conseillera autant à ces aficionados qu'à ceux qui ne l'ont jamais entendu sur les ondes de venir l'applaudire dans cette "causerie" généreuse et pleine d'humour.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=