Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce En se couchant il a raté son lit
Théâtre Gérard Philippe  (Saint-Denis)  mars 2019

Comédie dramatique d'après l'oeuvre de Daniil Harms, mise en scène de Lilo Baur et Jean-Yves Ruf, avec Elissa Alloula, Joan Bellviure, Jean-Christophe Cochard, Isabel Aimé Gonzalez Sola, Laurence Mayor, Vincent Mourlon et Pierre-Yves Poudou.

Pas le plus connu des poètes soviétiques, Daniil Harms (1905-1942) a été très jeune en butte au régime stalinien. Exilé à Koursk en 1931, il sera interné en 1942 en asile psychiatrique pendant le siège de Leningrad où il mourra de faim.

Poète de l'absurde, il a écrit de nombreux textes, notamment destinés à la jeunesse.Avec "En se couchant, il a raté son lit", Lilo Baur et Jean-Yves Ruf ont décidé de consacrer un spectacle à l'oeuvre de Daniil Harms, avec pour traducteur émérite, André Markowicz, spécialiste à la fois de Shakespeare, de Tchekhov et de Dostoïevski.

Les textes choisis sont des textes très disparates, tous caractérisés par leur brièveté. Aucun ne dépasse quelques lignes et suscitent avant tout de l'étonnement, voire une certaine sidération, car leur conclusion est le plus souvent saugrenue, on pourrait même écrire "totalement à côté de la plaque".

Le titre choisi du spectacle est ainsi bien dans le ton de ce qu'on va y entendre. Jamais, en bon cartésien, un spectateur français qui n'aurait pas le fin mot des petites histoires de Daniil Harms ne saurait les reconstituer.

Par conséquent, il lui fauda un petit temps d'adaptation avant de sourire, et parfois de rire, du climat bizarre, légèrement grinçant et poétiquement déjanté, créé par l'auteur russe et relayé par Lilo Baur et Jean-Yves Ruf.

Les deux metteurs en scène ont donc reconstitué des petites scènes entre surréalisme et burlesque beckettien. Dans une certaine pénombre, perturbé par les savantes lumières de Jean Bellorini, les personnages surgissent de chaque côté de la scène. Ces côtés sont fragmentés en couloirs et l'on n'a pas l'occasion de s'habituer aux genres de saynètes qui s'enchaînent à rythme soutenu.

Pas vraiment connotés "soviétiques des années 30", les sept comédiens - Elissa Alloula, Joan Bellviure, Jean-Christophe Cochard, Isabel Aimé Gonzalez Sola, Laurence Mayor, Vincent Mourlon et Pierre-Yves Poudou - sont très stéréotypés, et on pourrait les comparer à des acteurs muets... qui parleraient. Ils jouent les ahuris de bonne grâce et on les suit sans déplaisir vivre des situations sans queue ni tête.

Sans doute vaut-il mieux connaître l'univers de Daniil Harms préalablement, si on ne veut savourer tout ce qui se passe et conserver en mémoire les saillies qui concluent les saynètes.

En tout cas, "En se couchant, il a raté le lit" fournira une entrée réussie dans le monde bien particulier de Daniil Harms.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=