Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mo Cushle
Ma Chair, Mon Sang  (Mirador)  mars 2019

"Si mon corps pouvait parler, que dirait-il ?"

Sur ces entrefaites, Marion Corrales créa un projet musical : Mo Cushle, Ma chair, mon sang. Douze titres pour douze histoires anatomiques du corps de l’artiste. Mo Cushle chante l’affrontement des animalités viscérales, les au revoir et les départs, le passé et le présent et ces foutus souvenirs qui nous hantent ou nous rassurent.

C’est sous les cordes d’Alexandre Bellando que les poèmes de Marion Corrales ont pris vie. Et quelle vie ! D’une voix aux multiples couleurs, Marion fait planer les simples mortels qui osent laisser traîner un tympan non loin de ses cordes.

Diplômée d’art thérapie, Marion donne envie de lever les bras et de tourner en regardant les étoiles pour créer ce vertige de derviche en quête d’ascension spirituelle. Unique sensation de flottement, de réchauffement, de perte des sens. Jusqu’à atteindre la température de combustion spontanée.

"Ventre, utérus, bras et mains, pieds et jambes, cage thoracique, bouche, colonne vertébrale, épaules, tête, yeux. Qu’on me voit jusque dans ma base et que mes cris soient mon impudeur. J’inspire l’avenir et expire le passé pour changer ma vie en œuvre d’art. Petit à petit l’étoile commence à briller, et une voix nouvelle donne le strip tease de l’âme à travers le corps."

Ma chair, mon sang est un album autoportrait de la peau au cœur, de l’âme à l’autre, du début à la fin, de la naissance à la poussière des souvenirs "We got to remember each word holy letters, we got to memorize each single words and lines" ("Fahrenheit")

Tantôt en français, tantôt en anglais, Mo Cushle noue ses sens à nos sens, livre ses mots ivres de poésie puis occupe progressivement tout l’espace, de sa pop expérimentale, percluse de batteries et de cordes enroulées à sa voix. Hommage au corps qui nous supporte et nous fait signe comme il peut. Tiens, ça gargouille. A table !

Dites, vous croyez que je suis fiché S maintenant que j’ai regardé des vidéos de derviches tourneurs d’Istanbul et que j’ai parlé de combustion ?

 

En savoir plus :
Le site officiel de Mo Cushle
Le Soundcloud de Mo Cushle
Le Facebook de Mo Cushle


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=