Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 3 secondes
Anders Roslund & Börge Hellström  (Editions Mazarine)  janvier 2019

Le phénomène 3 secondes d’Anders Roslund et Börge Hellström ne pouvait pas échapper aux mailles de Froggy’s Delight. Nous l’avons eu entre nos mains, quelques mois après sa sortie, accompagnée de sa suite, 3 minutes. Plongé rapidement dedans, difficile d’en sortir ensuite, sa lecture explique pourquoi on entend beaucoup parler de ce thriller scandinave qui vient de voir son adaptation cinématographique sortir dans nos salles avec des acteurs connus.

Anders Roslund est un journaliste suédois dont le travail d’investigation a été couronné de prix. Il est l’un des auteurs de polar les plus célèbres de Scandinavie. Il est l’auteur, avec Börge Hellström de la trilogie 3 secondes, 3 minutes, 3 heures qui a été récompensée par le Prix du Polar Scandinave et le Prix des Auteurs de Polar Suédois. Börge Hellström est un ancien détenu, un auteur et un expert très prisé des médias suédois sur la toxicodépendance et le soutien des jeunes en prison.

3 secondes est sorti aux éditions Mazarine en janvier dernier, sa suite 3 minutes vient de sortir ce mois-ci (on en reparlera bientôt, lecture en cours oblige) et trois heures paraîtra en mai prochain. Déjà vendu à plus de 800 000 exemplaires dans le monde, traduit dans 18 langues, cette trilogie est un véritable phénomène que nous proposent les éditions Mazarine. Fan de thriller addictif décoiffant, ce premier opus est fait pour vous, en attendant les deux autres qui seront, je l’espère et je l’imagine bien, du même niveau.

Une fois la lecture de cet ouvrage terminé, en un peu plus de deux jours car difficile de s’en séparer quand on plonge dedans, on se rend compte que ce thriller est construit à la manière d’un scénario de film et on comprend vite pour quoi il a déjà été adapté au cinéma. L’adaptation risque de faire un carton, c’est une évidence.

Le personnage principal de l’ouvrage mène une double vie. Il est un excellent père de famille, marié et père de deux petits garçons qui comptent comme la prunelle de ses yeux. Il est aussi un agent secret ayant infiltré la mafia polonaise qui risque sa vie chaque jour s'il se retrouve identifié. Sa nouvelle mission est de toutes la plus dangereuse. Il se retrouve enferme dans une prison de haute sécurité, doit faire face aux pires criminels et s’imposer comme un nouveau dealer.

Lorsque l’unique policier à savoir qui il est vraiment disparaît et que les gangsters ne croient plus à sa couverture, il se retrouve seul contre tous, voyant qu’il peut mourir dans trois secondes et que la vie de ceux qu’il aime est en danger si l’on découvre sa vraie identité.

Le livre ne démarre pas sur les chapeaux de roue, cela peut surprendre mais les auteurs ont pris soin de prendre leur temps pour introduire leur personnage principal. On suit dans un premier temps Piet Hoffman qui travaille sous couverture pour la mafia polonaise tout en vivant une vie de famille tranquille. Le rythme du livre s’emballe lorsqu’il se retrouve en mission dans une prison de haute sécurité pour tenter d’empêcher cette mafia d’y implanter un trafic de drogue.

Un meurtre est commis et il se retrouve rapidement mis en cause, risquant de mettre en péril sa mission et sa couverture. Il se retrouve aussi confronté à l’enquêteur Ewert Grens, l’autre personnage important de l’ouvrage. Il est aussi un personnage dense et complexe, un vieux flic persévérant qui ne lâche rien et qui doit composer avec les fantômes de son passé.

A partir de là, le livre devient un véritable page-turner qui va entraîner le lecteur dans un tourbillon de rebondissements autour de manipulations, d’infiltrations, de trafic de drogues, le tout dans un milieu carcéral angoissant. Une tension monte au fil des pages, l’enquête va-t-elle aboutir ? La couverture de Piet va-t-elle tomber ? L’ensemble va se dévoiler avec intelligence et réalisme, clôturant ce tome 1, nous poussant vers la suite.

Et en même temps, l’ouvrage nous apprend de nombreuses choses concernant les agents doubles, l’infiltration et les conditions de vie en détention. Il possède donc aussi une dimension sociale que l’on retrouve souvent dans les polars nordiques.

Belle réussite donc pour ce thriller haletant rempli d’adrénaline qui ravira les amateurs du genre et place au tome 2, 3 minutes, dont on reparle bientôt.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "3 minutes" des mêmes auteurs


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Et si on ne se mentait plus ?" à la Scène Parisienne
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=