Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Belles de nuit
Théâtre Trévise  (Paris)  avril 2019

Spectacle musical conçu par Bénédicte Charpiat et Jonathan Kerr, mise en scène de Jonathan Kerr, avec Jonathan Kerr, Bénédicte Charpiat, Roxane Le Texier, Sarah Tullamore (en alternance Gwenaëlle Chouquet), Audrey Rousseau et Benoit Urbain.

La thématique de la maison close, entre fantasmes et réalités, connaît un regain d'actualité avec, entre autres, son traitement tant fictionnel avec la série télévisée "Maison close" initié en 2010 que muséal avec la récente exposition "Splendeurs et misères. Images de la prostitution" au Musée d'Orsay.

Celle-ci s'accompagnait d'un spectacle musical "Café Polisson*" comportant les chansons dédiées de la Belle Epoque et au générique duquel figurait la comédienne, danseuse et chanteuse Bénédicte Charpiat qui a eu l'idée d'un spectacle qui se déroulerait en un autre temps, celui de l'immédiate après-guerre, comportant une trame théâtrale axée sur la violence faite aux femmes et intégrant des chansons originales.

Ainsi est né le livret de "Belles de nuit" écrit en collaboration avec Jonathan Kerr, signataire de la musique et des lyrics et également au jeu dans le rôle du séducteur fatal, qui relate l'histoire d'une prostituée devenue tenancière d'un lupanar de luxe (Bénédicte Charpiat) qui voulait protéger "ses filles", la blonde poupée naïve Jacote (Roxane Le Texier), Jeanne l'auburn qui officie comme "maîtresse" (Sarah Tullamore) et Lucienne la brune écorchée vive (Audrey Rousseau) tant de la domination musclée des proxénètes que des la rue et des maisons d'abattage.

Son destin, raconté par le pianiste qui animait les soirées (Benoit Urbain auteur des arrangements choraux), bascule en 1946 quand interviennent simultanément la promulgation de la fameuse "loi Marthe Richard" abolissant le régime de la prostitution réglementée avec la fermeture des maisons dites "de tolérance" et le rapatriement des prisonniers condamnés au bagne suite à la suppression de la déportation en Guyane.

Dans un décor de vitrines conçu par Jonathan Kerr et Juan Carlos Soler qui renvoie à la prostitution contemporaine du fameux Quartier rouge d’Amsterdam, est dispensé par des comédiens-chanteurs aguerris et émérites un spectacle de bonne facture hybridant naturalisme et lyrisme mélodrame opératique et chanson réaliste,

Outre d'avoir réuni la fine fleur du musical, ses concepteurs ont su faire la part belle au chant avec, de surcroît, du solo au choeur, différentes combinaisons vocales, qui permettent à chaque artiste tant de porter son personnage que de révéler ses qualités d'interprétation.

 
* Café Polisson

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=