Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'enquête Hongroise - Le tour du monde 1 / Vous êtes de la famille ?
Bernard Guetta - François-Guillaume Lorrain  (Editions Flammarion)  mars 2019

Bernard Guetta vient de reprendre sa plume pour nous proposer un tour du monde en dix livres, fruit d’un travail de reporter qu’il connaît bien pour l’avoir effectué pendant de longues années il y a déjà bien longtemps. Pendant 27 ans, il a été chroniqueur de géopolitique sur France Inter. Il a aussi été correspondant du monde à Varsovie, Washington et Moscou dans les années 80. Il a aussi été directeur dans les années 90 des rédactions de L’Expansion puis du Nouvel Observateur. Il est enfin l’auteur de nombreux ouvrages sur les relations internationales et a recu six prix de journalisme, dont le prix Albert-Londres.

Son entreprise d’effectuer un tour du monde en dix livres s’ouvre avec un premier ouvrage intitulé L’enquête hongroise. L’auteur a beaucoup hésité sur le choix de la première étape mais très vite l’Europe d’extrême droite qui s’implantait devant lui, de Vienne à Rome en passant par Varsovie et Budapest s’est imposée à lui pour ouvrir son voyage. Il est donc retourné sur le terrain dans cette partie de l’Europe pour tenter de comprendre son évolution politique. Il a voulu, voir, entendre et écouter ces peuples qui ont fait le choix de l’extrême droite.

Bernard Guetta a organisé son parcours, ce sera Budapest, Varsovie, Vienne et Rome pour construire quatre chapitres dans son livre sous la forme de quatre enquêtes. L’ouvrage débute par l’enquête hongroise, qui donne le titre au livre et occupe une très grand place dans le livre (plus de 110 pages sur les 210 que compte le livre) puis s’oriente vers trois enquêtes beaucoup plus courtes en Autriche, en Pologne et en Italie.

Bernard Guetta est un européen convaincu, il vient d’accepter une place sur la liste LREM pour les élections européennes. Il souhaite comprendre en enquêtant comment des anciennes démocraties populaires aux ordres d’un régime totalitaire ont pu rebasculer récemment dans les mains d’une extrême droite souverainiste qui remet en cause les principes fondateurs de l’Union Européenne.

Pour la Hongrie, l’enquête menée par l’auteur nous montre bien comment la peur de l’immigration et le déclin démographique ont favorisé l’arrivée au pouvoir d’un régime réactionnaire rejetant le libéralisme économique et tout ce qui va avec. C’est une nouvelle forme de dictature qui se met en place, autour de Viktor Orban, une dictature dans la quelle les élections sont verrouillées.

Son voyage chez les populistes est donc un livre très pertinent. Des quatre pays étudiés, la Hongrie demeure le pays le plus intéressant mais aussi le plus inquiétant. L’ouvrage s’avère posséder de véritables qualités pédagogiques pour bien nous expliquer les contours de la contestation libérale qui s’installent dans les quatre pays visités.

L’intérêt du livre repose donc sur l’Etat des lieux des quatre pays visités par Bernard Guetta et sur la philosophie de voyageur que possède l’auteur, une philosophie qui repose sur le dialogue avec les populations.

L’enquête Hongroise me semble donc être un ouvrage extrêmement utile, quelques semaines avant l’échéance des élections européennes qui sont souvent boudées par les électeurs alors qu’elles demeurent particulièrement importantes.

Ce qu’il y a de bien avec des ouvrages que l’on reçoit sans les avoir demandés, c’est que l’on se retrouve avec des livres que l’on n’aurait pas imaginés lire, écrit par des auteurs que l’on ne connaît pas, qui peuvent s’avérer être des bonnes surprises ou des vraies déceptions.

Je n’ai pas honte de dire que je ne connaissais pas François-Guillaume Lorrain. Ce n’est pas faute de lire de nombreux livres, il m’arrive de passer à côté de nombreux écrivains et je suis toujours curieux d’en découvrir de nouveaux. Je remercie donc les éditions Flammarion de me permettre de connaître dorénavant François-Guillaume Lorrain au travers de son nouveau livre, Vous êtes de la famille ?, que j’ai beaucoup aimé.

L’auteur pensait bien connaître son quartier et particulièrement la rue Monsieur-le-Prince située à quelques encablures de la Sorbonne. Il n’avait pour autant jamais remarqué la présence d’une plaque commémorative près de la Sorbonne. Le 16 février 2017, il la découvre. Sur celle-ci est écrit : "Ici est tombé sous les balles allemandes Jean Kopitovitch, patriote yougoslave, le 11 mars 1943".

Il n’en faut pas plus alors à François-Guillaume Lorrain pour se lancer dans une recherche effrénée autour de ce parfait inconnu. Quelle histoire se cache derrière cet homme et son histoire ? Est-il un héros ou une simple victime ?

L’auteur va donc enquêter. il va arpenter les salles d’archives pour les interroger, fouiller dans les bibliothèques, exhumer des fiches des renseignements généraux et se rendre jusqu’au fin fond des Balkans. Il va alors retrouver les traces de l’inconnu, né dans une famille serbe à Constantinople.

Il va poursuivre sans relâche le destin de cet homme inconnu en allant sur les traces des Serbes arrivés en France en 1916 et en se plongeant dans le Paris des exilés de l’époque. L’ouvrage est constitué de nombreuses photographies correspondant à des lieux fréquentés par Kopitovitch mais aussi à des archives le concernant.

C’est donc une formidable quête que nous propose l’auteur. Au fil de ses déplacements, de ses découvertes, de l’analyse des archives qu’il consulte aux endroits où est passé l’inconnu, l’auteur obtient tout un tas de pièces qu’il va devoir reconstituer comme un puzzle pour mettre à jour l’existence de cet homme repris par les nazis un certain 11 mars 1943.

L’auteur veut surtout comprendre pourquoi il est mort ce 11 mars 1943 sous les balles allemandes. Il découvre que ce 11 mars 1943 un attentat à la grenade contre les soldats allemands a été perpétré dans une rue adjacente. Kopitovitch a-t-il un lien avec cet attentat ? Est-il un résistant que l’Histoire aurait oublié ?

L’histoire et la vie de Kopitovitch deviennent récit sous la plume de l’auteur. On découvre alors un homme qui a fui la Première Guerre mondiale mais qui n’a pas pu échapper à la seconde. Son histoire dessine l’histoire de la première moitié du 20ème siècle et renvoit aujourd’hui à la problématique de migrants dans l’Europe actuelle.

Vous êtes de la famille ? est une superbe quête de vérité, porté par la plume de François-Guillaume Lorrain, une enquête passionnante sur un petit homme rattrapée 75 ans après par l’Histoire.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres

Alors que la mairie de Saint Ouen a décidé de la fermeture de la salle mythique Mains d'Oeuvres, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour la culture. Alors on continue de notre côté avec beaucoup de musique, la fin de la session de Orouni, des tas de livres, du théâtre pour tous les goûts, des expos et plein d'autres choses (mais rien sur Dupont de Ligonnès). C'est parti.

Du côté de la musique :

"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Rencontre avec Orouni dans les rayons d'une librairie
et bien entendu, Orouni en session live, toujours dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos
et toujours :
"Pas plus le jour que la nuit" de Alex Beaupain
"Matriochka : Romantic fantasies & Transcriptions from Russia" de Alexandra Luiceanu
"La nuit devant" de Baden Baden
"aMour(s)" de Fabien Martin
"L'arbre rouge" de Hugues Mayot
"Why me ? why not" de Liam Gallagher
"Les disques dans notre vide poche" le podcast #1 de Listen in Bed
"Drive" le premier mix de Listen in Bed
"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin Vary
"Still life : A tribute to Philip Glass" de Maud Geffray
"The flood and the fate of the fish" de Rabih Abou Khalil
Rencontre avec The Great Old Ones
"Sprayed love" de Xavier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Sabordage" au Théâtre 71 à Malakoff
"Rêves d'Occident" au Théâtre de la Cité internationale
"Donnant Donnant !" au Théâtre Athénée
"Piège pour Cendrillon" au Théâtre Michel
"La Famille Ortiz" au Théâtre Rive Gauche
"La Promesse de l'aube" au Théâtre de l'Atelier
"Yannick Jaulin - Causer d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Yannick Jaulin - Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à pas parler d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Ciel, ma belle mère !" au Théâtre d'Edgar
"De quoi je me mêle !" au Théâtre Athénée
"On est mal Macron, on est mal" au Théâtre des Deux Anes
"Looking for Beethoven" au Théâtre Le Ranelagh
des reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre Rive-GAuche
"Anna Karénine" au Théâtre de la Contrescarpe
"Les Crapauds fous" au Théâtre de la Renaissance
"La Convivialité" au Théâtre Tristan Bernard
"Il y aura la jeunesse d'aimer" au Théâtre Le Lucernaire
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"Une leçon d'Histoire de France : de l'An mil à Jeanne d'arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France : de 1515 au Roi Soleil" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Vipère au poing" au Théâtre du Gymnase
et la chronique des spectacles à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Moderne Maharajh, un mévène des années 1930" au Musée des Arnts décoratifs
"Balzac & Granville, une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Little Monsters" de Nicolas
"Les Chemins de la haute ville" de Nicolas
la chronique des films de septembre
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann
et toujours :
"Archives des enfants perdus" de Valeria Luiselli
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut
"L'accident de l'A35" de Graeme Macrae Burnet
"Le mystère Sammy Went" de Christian White
"Les furtifs" de Alain Damasio
"Lost man" de Jane Harper
"Vers une nouvelle guerre scolaire" de Philippe Champy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=