Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Barracoon / Article 36
Zora Neale Hurston - Henri Vernet  (Editions de Jean-Claude Lattès)  mars 2019

Zora Neale Hurston est une écrivaine et anthropologue afro-américaine. Elle est l’auteure de nombreux romans. En 1927, elle part en Alabama rencontrer Cudjo Lewis. A 86 ans, Cudjo est l’ultime survivant du dernier convoi négrier qui a quitté les côtes du Dahomey pour l’Amérique. Pendant des mois, Zora Neale Hurston va recueillir sa parole, devenir son amie et partager ses souffrances. Le témoignage de Cudjo restitue comme nul autre la condition d’un esclave.

Cudjo nous raconte sa capture en 1859, sa terrifiante traversée, ses années d’esclavage jusqu’à la guerre de Sécession puis son combat pour son émancipation. Fabienne Kanor et David Fauquemberg, tous deux traducteurs et écrivains, ont su restituer le voix de Cudjo et la force de son témoignage exceptionnel pour nous offrir un superbe ouvrage publié chez JC Lattès avec pour titre Barracoon. Barracoon était le nom donné au bâtiment utilisé pour le confinement des africains destinés à être vendus et exportés vers l’Europe et les Amériques.

Le récit en lui-même, le témoignage récupéré par Zoe Neale Hurston est relativement court, à peine 90 pages puisque le livre se compose d’une longue introduction et de nombreuses annexes qui éclairent le récit. Il est donc condensé, intense et particulièrement instructif sur l’esclavagisme.

Le récit nous offre donc un témoignage unique sur une histoire traumatisante en nous précisant avec détails l’horreur et les injustices de l’esclavagisme pendant la traite négrière dans le sud des Etats-Unis. Il rend compte de la violence utilisée pour transformer des êtres humains en objet à vendre. Il s’avère donc être un récit majeur pour tous ceux qui s’intéressent à l’esclavagisme.

Changement de registre avec l’ouvrage d’Henri Vernet, sorti le mois dernier aux éditions JC Lattès. C’est un thriller que nous propose l’auteur, qui nous entraîne dans les arcanes du pouvoir politique et militaire et nous plonge de façon vertigineuse dans une fiction haletante, miroir saisissant de l’actualité.

Henri Vernet est journaliste, chroniqueur politique et ancien auditeur de l’institut des hautes études de défense nationale. Il a mené une longue enquête auprès de responsables militaires, politiques, de juristes, de spécialistes de l’opinion pour écrire cet ouvrage tout en s’appuyant sur son expertise et son sens du récit.

Evidemment, l’ouvrage est un thriller politique, une pure fiction poussée à l’extrême mais néanmoins réaliste. Il raconte l’histoire d’un président de la République, confronté à une vague incessante de terrorisme et de révoltes sociales, menant la France au bord du chaos qui décide de faire appel à l’armée en utilisant l’article 36 de la Constitution.

L’histoire débute donc à Paris, à 5h30 du matin un matin de janvier 2020. Les chars entrent dans la capitale. L’opération "mistral" vient d’être déclenchée dans toute la France. Sur ordre du président de la république, qui a activé l’article 36 de la Constitution, l’état de siège est déclaré et l’armée prend les commandes. Le général Gerfaut devient le nouvel homme fort du pays.

C’est donc une fiction politique que nous propose Henri Vernet, une fiction politique dans laquelle l’auteur s’est amusé à insérer des personnages qui renvoient à des politiciens actuels. Il a aussi tenu à parfaitement restituer le fonctionnement de l’Etat, de la police et l’armée pour rendre encore plus réaliste son propos.

Le livre reprend des thématiques actuelles qui sont au cœur des préoccupations des français, à savoir l’insécurité grandissante à cause du terrorisme et les inégalités sociales grandissantes marquées par la révolte des gilets jaunes.

Plus on avance dans l’ouvrage, plus on se dit que la fiction pourrait rejoindre la réalité. On a évidemment l’envie pressente de savoir comment cela va finir, ce qui donne au livre une véritable dimension thriller. On le lit donc avec frénésie et plus les pages défilent, plus le trouble envahit notre esprit. On voit dans un rythme haletant le déroulement de l’état de siège, la mise en place de tribunaux militaires, les réunions secrètes à l’Elysée et la rivalité s’installer entre le chef militaire et le président.

Manipulations et coups bas sont de mise, on se pense souvent au milieu d’une excellente série télévisée digne de la célèbre Le bureau des légendes. Article 36 est un livre intelligent, superbement construit, parfaitement réaliste et terriblement prenant. Il n’est pas là pour nous rassurer, ni pour nous faire peur, juste pour nous prévenir.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres

Alors que la mairie de Saint Ouen a décidé de la fermeture de la salle mythique Mains d'Oeuvres, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour la culture. Alors on continue de notre côté avec beaucoup de musique, la fin de la session de Orouni, des tas de livres, du théâtre pour tous les goûts, des expos et plein d'autres choses (mais rien sur Dupont de Ligonnès). C'est parti.

Du côté de la musique :

"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Rencontre avec Orouni dans les rayons d'une librairie
et bien entendu, Orouni en session live, toujours dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos
et toujours :
"Pas plus le jour que la nuit" de Alex Beaupain
"Matriochka : Romantic fantasies & Transcriptions from Russia" de Alexandra Luiceanu
"La nuit devant" de Baden Baden
"aMour(s)" de Fabien Martin
"L'arbre rouge" de Hugues Mayot
"Why me ? why not" de Liam Gallagher
"Les disques dans notre vide poche" le podcast #1 de Listen in Bed
"Drive" le premier mix de Listen in Bed
"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin Vary
"Still life : A tribute to Philip Glass" de Maud Geffray
"The flood and the fate of the fish" de Rabih Abou Khalil
Rencontre avec The Great Old Ones
"Sprayed love" de Xavier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Sabordage" au Théâtre 71 à Malakoff
"Rêves d'Occident" au Théâtre de la Cité internationale
"Donnant Donnant !" au Théâtre Athénée
"Piège pour Cendrillon" au Théâtre Michel
"La Famille Ortiz" au Théâtre Rive Gauche
"La Promesse de l'aube" au Théâtre de l'Atelier
"Yannick Jaulin - Causer d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Yannick Jaulin - Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à pas parler d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Ciel, ma belle mère !" au Théâtre d'Edgar
"De quoi je me mêle !" au Théâtre Athénée
"On est mal Macron, on est mal" au Théâtre des Deux Anes
"Looking for Beethoven" au Théâtre Le Ranelagh
des reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre Rive-GAuche
"Anna Karénine" au Théâtre de la Contrescarpe
"Les Crapauds fous" au Théâtre de la Renaissance
"La Convivialité" au Théâtre Tristan Bernard
"Il y aura la jeunesse d'aimer" au Théâtre Le Lucernaire
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"Une leçon d'Histoire de France : de l'An mil à Jeanne d'arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France : de 1515 au Roi Soleil" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Vipère au poing" au Théâtre du Gymnase
et la chronique des spectacles à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Moderne Maharajh, un mévène des années 1930" au Musée des Arnts décoratifs
"Balzac & Granville, une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Little Monsters" de Nicolas
"Les Chemins de la haute ville" de Nicolas
la chronique des films de septembre
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann
et toujours :
"Archives des enfants perdus" de Valeria Luiselli
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut
"L'accident de l'A35" de Graeme Macrae Burnet
"Le mystère Sammy Went" de Christian White
"Les furtifs" de Alain Damasio
"Lost man" de Jane Harper
"Vers une nouvelle guerre scolaire" de Philippe Champy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=