Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Seule à mon mariage
Marta Bergman  avril 2019

Réalisé par Marta Bergman. Belgique. Drame. 2h01 (Sortie le avril 2019). Avec Alina Serban, Tom Vermeir, Rebeca Anghel, Marian Samu, Viorica Tudor, Johan Leysen, Karin Tanghe, Jonas Bloquet et Mitika Samu.

S'il n'y avait rien d'autre de notable qu'elle dans "Seule à mon mariage" de Marta Bergman, la présence lumineuse d'Alina Serban dans le rôle de Pamela suffirait à conseiller ce film belgo-roumain.

Mais Marta Bergman, documentariste qui passe ici à sa première fiction et qui connaît bien la communauté rom, sait rendre vraie la vie de ses personnages, réussit à planter le décor de leur existence aléatoire avec de petits détails et sans sombrer dans le pathos pour décrire leur misère noire.

Mieux, elle parvient à rendre crédible le basculement de Pamela dans la belgitude moyenne et la résolution de l'histoire de cette jeune rom qui se rêvait femme d'intérieur occidentale, est logique, évidente et dénuée du moindre jugement de valeur.

Pamela, toute jeune femme, et déjà maman, vit avec sa grand-mère et sa fille au fin fond d'une banlieue rurale d'une ville roumaine.

Elle investit ses maigres économies dans un site de rencontres dans le but de refaire sa vie passablement sans perspectives en se mariant à un Européen en mal d'amour. Elle jette toutes ses forces morales et intellectuelles dans cette aventure et, miracle, elle "séduit" un Belge bien sous tous rapports.

Quittant mère et fille, elle se retrouve aux côtés de Bruno, un grand gaillard pas loin de la quarantaine et qui n'a pas su couper vraiment le cordon ombilical avec papa et maman.

Toute la seconde partie de "Seule à mon mariage" de Marta Bergman est l'histoire d'une "sauvageonne" qui découvre la réalité du mode de vie post-industriel dans les villes de grande solitude de l'Union européenne.

Alina Serban, actrice instinctive, capable de passer en quelques secondes de l'hystérie à la mélancolie, compose une inoubliable Pamela, qui laisse sa fille sans se retourner, sans savoir ce qu'elle va devenir.

Face à elle, Bruno, son "promis", est joué par l'excellent Tom Vermeir, tout en nuances dans ce rôle de garçon souriant et bonace. Viorica Tudor, la grand-mère, est formidable en vieille chanteuse mal embouchée et déclinante qui s'occupe d'une petite-fille qu'elle feignait de ne pas aimer.

Dans une Roumanie plus vraie que nature, océan de pauvreté impensable, on sent un élan de vie qui fait défaut à l'autre Europe, celle qui prépare le mariage de Bruno et de Pamela, avec écran plat géant comme symbole d'une vie morne.

Qu'on ne s'y trompe pas, "Seule à mon mariage" de Marta Bergman n'est pas un film manichéen. Chacun y a ses raisons, traîne derrière lui un passé immémorial dont on ne sort pas comme ça. Il ne suffit pas d'un clic d'ordinateur et d'une conversation par "Skype" pour que les différences s'effacent et qu'un conte de fée s'enclenche.

Pourtant, il y a des erreurs qui rendent forts et des départs qui scellent un destin. Pamela est en marche vers le sien. Elle l'a choisi. Et, au final, Il y a peut-être enfin de l'amour dans ce qui ressemble de loin à de la simple fatalité "classique".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=