Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Orouni
Partitions  (December Square)  avril 2019

"Les notes ne sont pas que ce que l’on pense"

"A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles,
Je dirai quelque jour vos naissances latentes :
A, noir corset velu des mouches éclatantes
Qui bombinent autour des puanteurs cruelles" Voyelles, Arthur Rimbaud

Orouni, c’est un peu la synthèse d’une pop ambitieuse, où émotion rime avec intelligence musicale, où complexité rime avec évidence, où sincérité rime avec humanité.

Ce quatrième album ne fait que confirmer tout le bien que nous pensions de sa musique. Parce qu’ils ne sont pas nombreux à manier ce genre d’écriture élégante et audacieuse qui donne autant envie de rêver, de s’attarder sur l’écriture, de faire de l’air guitare que de chantonner sous la douche. Il y a ce sens de la mélodie et le reste qui se construit tout autour avec une certaine subtilité. Pas de la pop de tout venant, plutôt exactement l’inverse. Des petits mondes, habités par quelques grand-britons (Kinks, Beatles, Belle & Sebastian, Robert Wyatt) dansant parfois sur des rythmes d’ailleurs. Des petits mondes qui paraissent beaucoup plus simples et beaucoup moins fragiles que ce qu’ils ne sont vraiment. Des chansons mélodiques et accessibles mais qui rompent avec les schémas établis.

Rémi Antoni, compositeur et chanteur a décidé dans ce disque de jouer avec les codes de la composition, en travaillant autrement les lignes mélodiques et harmoniques, les structures. Il joue également avec les instrumentations, les dynamiques, les lignes de fuite : les inversant, les modulant, les décalant, les séparant. Le processus est le même avec les paroles où la séparation est souvent au centre des enjeux. Pas un bouleversement majeur, rien de bêtement complexe mais assez pour rajouter du sel à de belles mélodies. On trouve donc plusieurs niveaux de lecture, plusieurs niveaux d’écoute. Mais quel que soit ce niveau le plaisir est toujours le même. Comment ne pas succomber à des titres comme "The Lives Of Elevators", "Former Lorry Driver", "No features", "Henriette Pivots", "Son Of Mistery", "Aloysius"...

Rémi Antoni est un peintre des couleurs musicales. Ce n’est pas qu’une image. Parce qu’il a le même phénomène neurologique, appelé synesthésie, qu’Olivier Messiaen, il perçoit des couleurs en fonction des notes ou des accords.

Si derrière Orouni se cache Rémi Antoni, derrière Orouni se cache également une histoire humaine, une histoire d’amitié, de rencontres de musiciens, comme une famille avec Guillaume Jaoul, Antoine Kerninon, Steffen Charron, Emma Broughton, Raphaël Thyss, Sofia Bolt, Nicolas Worms... Simplement du pur bonheur...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Jump out the window de Orouni
La chronique de l'album Grand Tour de Orouni
Orouni parmi une sélection de singles (novembre 2017 )
Orouni en concert aux Trois Baudets (lundi 29 juin 2015 )
Orouni en concert aux Trois Baudets (mercredi 11 janvier 2017 )
L'interview de Orouni (lundi 30 juin 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de Orouni
Le Bandcamp de Orouni
Le Soundcloud de Orouni
Le Facebook de Orouni


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Orouni (30 juin 2014)


# 14 Avril 2019 : 365 jours par an

Ce week end c'était le Disquaire Day, l'occasion de rappeler que vos disquaires, comme vos libraires ont une santé fragile et qu'il est important de les soutenir tout au long de l'année. Alors allez acheter vos disques et vos livres dans vos commerces de proximités, leurs bons conseils valent mieux que les frais de port offerts.

Du côté de la musique :

"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia
et toujours :
"Soleil, soleil bleu" de Baptiste W. Hamon
"Whoosh !" de The Stroppies
"Vonal Axis" de Steeple Remove
"Moderniste" de Les Vents Français
"Requiem" de AqME
"Hand it over" de Hat Fitz & Cara
"François Couperin : Concerts royaux" de Christophe Rousset & Les Talens Lyriques
"Journey around the truth" de Andy Emler & David Liebman
A l'occasion du concert de Novatom et des Sheriff à Montbrison nous les avons rencontré :Interview de Novatom,Interview des Sheriff
"Ce qui nous lie" de Mes Souliers sont rouges

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"JR" à la Grande Halle de La Villette
"Je suis Fassbinder" au Théâtre du Rond-Point
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Amour en toutes lettres" au Théâtre de Belleville
"Cinq ans d'âge" au Théâtre Essaion
"Tchekhov à la folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Célébration" au Théâtre de Belleville
"Lewis Furey - Haunted by Brahms" au Théâtre du Rond-Point
"Close"
"Into the little hill" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises:
"Matka" au Théâtre-Laboratoire Elizabeth Czerzuk
"La petite fille de Monsieur Lihn" au Théâtre de l'Epée de Bois
"L'Autre fille" au Studio Hébertot
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre Tristan Bernard
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Trianon
"Gainsbourg For ever" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Seule à mon mariage" de Marta Bergman
Oldies but goodies avec"Paris qui dort" de René Clair dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag
et toujours :
"Barracoon" / "Article 36" de Zora Neale Hurston / Henri Vernet
"C'est aujourd'hui que je vous aime" de François Morel & Pascal Rabaté
"Ce que cela coûte" de Wilfred Charles Heinz
"L'enquête Hongroise, le tour du monde 1" / "Vous êtes de la famille ?" de Bernard Guetta / François Guillaume Lorrain
"La cartographie des Indes boréales" de Olivier Truc
"La guerre des scientifiques" de Jean Charles Foucrier
"Mémoire brisée" de E.O. Chirovici
"Parasite" de Sylvain Forge

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=