Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lewis Furey - Haunted by Brahms
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  avril 2019

Concert piano-voix de Lewis Furey, autour des lieder de Johannes Brahms.

Un piano noir. Un coin de la scène occupé par un écran qui liste la trentaine de lieder de Johannes Brahms traduits par Lewis Furey et qui vont constituer la majorité de son spectacle "Haunted by Brahms".

Dispositif simple et efficace pour un homme "hanté par Brahms", qui est là pour faire plaisir à son public et accessoirement à lui-même.

Car Lewis Furey est heureux d'avoir pu adapter les chansons du compositeur autrichien, d'en avoir tiré des épures pops et d'exercer sur leurs variations sa voix si caractéristique, l'une des plus belles parmi les rock star.

Ceux qui ont de la mémoire, n'auront pas oublié le jeune romantique à cheveux longs qui fit de Carole Laure une grande vedette de la chanson. Ils seront surpris de découvrir que le petit bonhomme chauve à lunettes serré dans son jogging noir à capuche qui va d'emblée les enchanter avec "Just a feeling" est son prolongement naturel.

Plus de trente ans séparent ces deux personnages qui ne font qu'un et, pourtant, le Furey d'aujourd'hui n'a rien perdu de sa technique de chant. Au contraire, chaque note émise et chaque mot énoncé abolissent le temps : Furey est intemporel.

Il magnifie Brahms et explique comment ce génie a nourri la pop anglaise. Il le prouve en interprétant "Your song" d'Elton John et "The fool on the hill" de Lennon-Mc Cartney.

Pour sa part, sa tâche n'en est qu'à ses débuts, puisqu'il y a plus de deux-cents lieder à traduire et interpréter. Il s'y colle sans faillir et l'on imagine que son récital va s'amplifier dans les années à venir et dépasser les 70 minutes actuelles.

Car on ne pourrait faire qu'un unique reproche à ce spectacle de grande qualité : il est trop court. Il mériterait d'être encore étoffé. Le Canadien anglophone qui a su mener au succès sa compagne francophone est sur le bon chemin, celui qui conduit à réussir quelque chose d'inattendu, de colossal.

L'éphèbe transformé en vieux sage malicieux au français délicieusement languissant sait désormais qu'il ira jusqu'au bout de son entreprise et qu'il donnera, de temps à autre, de ses nouvelles chantées à son public déjà conquis. On attend déjà avec impatience "Haunted by Brahms 2"

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=