Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lucy Africa
Nicolas Antonuicci  (Editions Couleur Sodium)  novembre 2014

Lucy est le nom donné à celle qui fut pendant un temps le plus ancien reste de femme préhistorique. En fait, c’était un homme, et on a trouvé plus ancien, mais la photo du squelette de Lucy reste dans la mémoire collective. Lucy est également le prénom d’une jeune africaine vivant à Sarcelles, héroïne de Lucy Africa.

Ils sont rares, les romans qui me questionnent sur la portée de leurs mots. Je suis pourtant déroutée par la narrativité du septième roman de Nicolas Antoniucci. Les indices de situation temporelle et spatiale inexistant laissent cette impression de débarquer dans une conversation commencée sans nous, à laquelle nous ne sommes pas conviés, vous savez, quand les interlocuteurs nous tournent imperceptiblement les épaules comme pour signifier "hey, t’écoutes pas toi". Pareil.

"Pirate des Caraïbes sans bateaux circulant en 4x4 dans un océan de sable dont les dunes mouvantes caressées par le vent seraient des vagues"

Et pourtant, l’histoire ne manque pas d’accroche. L’existence de Lucy a failli demeurer banale et morose jusqu’à ce qu’elle observe plus attentivement un tabouret et décide de se rendre en Afrique noire avec Jules et Sam, au Bénin, pour retrouver le trésor perdu de Béhazin, roi D’Abomey. Elle y apprend une culture et y découvre des personnalités originales racistes ou adorables, lui inspirant des réflexions plus ou moins décousues.

"Pour notre expédition sur le lac, je te conseille de changer d’accoutrements, cacher ta peau même si elle est noire comme les gens d’ici. Ils ont de l’intuition et verront bien que ta peau, en fait, est blanche comme les habitants d’Europe, où tu es née. Tu es une fille de la peuplade Sarcelloise, d’île de France, et cela se voit".

Entre compilation de théories et déroulement de préjugés, on a du mal à ne pas perdre Lucy qui semble prendre un malin plaisir à semer le lecteur dans les méandres de ses recherches. Dubitativement vôtre.

"La kalachnikov a remplacé aujourd’hui le couteau comme symbole de pouvoir et les vans, aux carrosseries amochées comme des pelages de chameau d’Arabie pendant la mue, la caravane de dromadaire."

 

En savoir plus :
Le site officiel de Nicolas Antonuicci
Le Facebook de Nicolas Antonuicci


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 mai 2019 : A Voté !

Aujourd'hui, est une journée chargée. Aller voter, préparer le repas de Fête des mères, aller acheter un cadeau à la dernière minute ... heureusement ce soir vous pourrez vous reposer un peu en lisant la nouvelle édition de Froggy's Delight que voici :

Du côté de la musique :

"Fi Dam" de Zalfa
Rencontre avec Kompromat
"Danser les filles" de Bastien Lallemant
"L'infini, l'univers et les mondes" de Astrobal
"Pour Barbara" de Guillaume de Chassy
"Claude Debussy, Prélues livres 1 et 2" de Eloise Bella Kohn
"Outremusique pour enfants 1974-1985" de Chevance (etc.)
et toujours :
Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Olympicorama - Epreuve 1 : Le 400 mères" à la Grande Halle de La Villete
"Odyssée" à La Scala
"Iliade" à La Scala
"Antioche" au Théâtre Paris-Villette
"Yaacobi et Leidental" au Théâtre Le Funambule
"Portrait de Raoul" au Théâtre Ouvert
"Le champ des possibles" au Théâtre de la Reine Blanche
"Clouée au sol" à la Manufacture des Abbesses
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de l'Atelier
"L'incroyable rencontre" ex "Rencontre à Gandolfo" au Théâtre Le Lucernaire
"Ma Chanson de Roland" au Théâtre Les Déchargeurs
"Dans ma chambre" au Théâtre du Petit Saint-Martin
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

"Amanda" de Mikhaël Hers en sortie DVD
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"3 heures, un seul peut survivre" de Roslund
"Alarm! Les Allemands face au débarquement des alliés" de Benoit Rondeau
"Cataractes" de Sonja Delzongle
"Dans son silence" de Alex Michaelides
"Les sept morts d'Evelyn Hardcastle" de Stuart Turton
"Ponti" de Sharlene Teo
et toujours :
"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC
"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=