Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Boule Rouge
Théâtre des Variétés  (Paris)  avril 2019

Comédie musicale conçue et mise en scène par Constance Dollfus et Clément Hénaut, avec Maxime Guerville, Angélique Magnan, Laurent Malot, Léa Ruhl, Léa Dubreucq, Dima Novik, Mélodie Molinaro, Mariette West, Simon Froget-Legendre, Rémi Palazy, Guillaume Sorel, Yann Sebile, Baptiste Juge, Sébastien Brumaud, June van der Esch, Lilly Caruso, Marie-Stella Perron d'Arc, et les musiciens Simon Lehuraux, Thomas Mestres, Tristan Garnier et Nicolas Zentz.

Le projet de Constance Dollfus et Clément Hénaut d'inscrire "La Boule Rouge" dans le registre de la comédie musicale française susceptible de concurrencer les blockbusters américains est d'autant plus ambitieux qu'il émane de deux néophytes non issus du sérail et nouveaux venus sur la scène musicale.

Mais le duo concepteur, qui assure l'écriture du livret, la production et la mise en scène, s'en donne les moyens avec la collaboration de professionnels aguerris tels Hervé Lewandowski versé en théâtre musical pour la direction d'acteur et Eva Tesiorows pour la chorégraphie qui met au pas une conséquente distribution de 17 comédiens-chanteurs.

De plus, il a élaboré un véritable scénario théâtral avec l'imbrication de plusieurs intrigues de couple autour de l'argument principal qui ne présente rien de révolutionnaire mais s'avère de bonne facture et des personnages identifiables, avec chacun son histoire et sa partition.

Il se développe en tableaux judicieusement scénographiés par Iris Yolal et Clara Noël qui ont oeuvré avec l'ingéniosité qu'implique un budget qui ne saurait rivaliser avec le pharaonique étasunien, comme Flore Leclerc et Christine Leclerc pour les superbes costumes.

Par ailleurs, la particularité de l'opus tient à ce qu'il ne comporte pas une création musicale originale mais résulte de la combinaison de tubes de variété française et de standards internationaux de toutes époques et genres, comme l'inoxydable "Feeling Good" ou le dionesque "S'il suffisait d'aimer", dont certains habilement adaptés tel "Je suis malade" de Serge Lama ou pastichés comme "Femmes des années 80" de Michel Sardou, et ce, sans crainte de l'anachronisme, grâce aux arrangements de Benoît Dupont.

Ainsi, inspirée par l'ambiance des Années Folles, "La Boule Rouge" relate l'aventure mouvementée de l'amour et l'amitié qui conduit des fils de bonne famille (Rémy Palazy, Guillaume Sorel et Maxime Guerville) aiguillonnés par une femme de chambre entreprenante (Léa Ruhl) et la fine équipe d'un piano-bar suranné (Léa Dubreucq, Baptiste Juge, Simon Froget-Legendre, Dima Novik, Mélodie Molinaro et Mariette West) à reconvertir celui-ci en cabaret festif qui surfe sur la vogue des nouveaux rythmes du jazz au swing en passant par le charleston.

Sur scène, un efficace jazz-band live composé de Tristan Garnier (saxophone), Thomas Mestres (trompette), Nicolas Zentz (contrebasse) et Simon Lehuraux à la batterie qui assure la direction musicale, accompagne une troupe homogène et investie, intervenant, de surcroît, dans une alternance de rôles selon les représentations.

Une troupe émérite qui se révèle tant dans de délicieuses scènes intimistes que dans les épatantes fresques chorales, telles, entres autres, l'audition sur une chanson d'Edith Piaf, avec Sébastien Brumaud à l'étonnante voix de soprano en travesti femme fatale, June Van Der Esch en cantatrice teutonne, Marie-Stella Perron d'Arc en infirmière illuminée et Lilly Caruso en gavroche timide, et l'étourdissant final.

Un divertissement roboratif et réussi à qui souhaiter le destin des bons crus. Et pour le succès public c'est chose faite.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 août 2020 : Une petite pause s'impose

Le mois d'août arrive. Sans les festivals, l'actualité culturelle sera plus calme mais nous serons toujours là pour vous tenir compagnie chaque semaine notamment sur Twitch. Commençons par le replay de la Mare Aux Grenouilles #8 (la prochaine sera le 29 août) et bien entendu le sommaire habituel.

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

chez soi avec des comédies blockbusters at home :
"Lady Oscar" de Guillaume Mélanie
"La vie de chantier" de Dany Boon
"Post-it" de Carole Greep
"Mon meilleur copain" de Eric Assous
"L'ex-femme de ma vie" de Josiane Balasko
"Un point c'est tout" de Laurent Baffie
et de l'eclectisme lyrique avec :
"L'Ange de feu" de Serge Prokofiev revisité par Mariusz Trelinski
les antipodes stylistiques avec "L'Enfant et les Sortilèges" de Maurice Ravel par James Bonas et "Dracula, l'amour plus fort que la mort" de Kamel Ouali
et le concert Hip-Hop Symphonique avec des figures du rap et l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Expositions :

en virtuel :
"Warhol" à la Tate Modern de Londres Exhibition Tour avec l'exhibition tour par les commissaires et et 12 focus
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des impressionnismes de Giverny
avec l'audioguide illustré ainsi qu'une approche en douze focus
en real life :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
du vintage avec la version restaurée de "Quelle joie de vivre" de René Clément
un documentaire "Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison
des films récents dans son salon :
"Hauts les coeurs !" de Solveig Anspach
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert
"Pieds nus sur des limaces" de Fabienne Berthaud
"Le Voyage aux Pyrénées" de Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu
"Dans Paris" de Christophe Honoré
"La promesse" de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Lecture avec :

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=