Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Méduse
Le Centquatre  (Paris)  avril 2019

Spectacle conçu par le Collectif les bâtards dorés d'après le récit de Alexandre Corréard et Jean-Baptiste Savigny, avec Romain Grard, Lisa Hours, Christophe Montenez de la Comédie Française, Jules Sagot et Manuel Severi.

Grande catastrophe maritime, qui a fait autant parler au 19ème siècle que le naufrage du Titanic au 20ème siècle, l'histoire du radeau de la Méduse, immortalisée par le tableau de Géricault, est aujourd'hui revisitée par le collectif "Les Bâtards dorés" dans un spectacle nettement en deux parties.

Dans la première, est privilégiée une "forme hosseinienne" écrite d'après le récit de Corréard et Savigny, ce dernier étant l'un des personnages présents dans cette adaptation. On va donc suivre un procès avec une juge, des témoins et des jurés (chargés par un vote de définir le sort réservé à Savigny).

Pendant que les témoins sont interrogés ou se racontent, un artiste peintre (Jean-Michel Charpentier ou Charlotte Puzos) au fond de ce qui figure un prétoire dans un dispositif bi-frontal, croque des visages et les recouvre de peinture.

Dans la seconde, le classicisme formel n'a plus lieu d'être : c'est le temps de la "calenture", celui de la folie passagère. Car les spectateurs ont eu vent de l'atroce réalité : pour survivre les naufragés ont bravé l'un des tabous suprêmes qui fonde l'humanité.

Leur anthropophagie est ce qui les fait basculer dans la folie bestiale. Dès lors, nus, enduits de peinture blanche ou rouge simulant le sang des, ils sont en pleine danse de St-Guy et vont jusqu'à barbouiller la toile peinte pendant la première partie.

Cette construction pourrait dérouter et donner un côté décousu à "Méduse", mais dès la première partie, le Collectif les bâtards dorés introduisent des éléments d'étrangeté et d'irréalité : un huissier lymphatique, une juge pour un procès sous Louis XVIII et un salon VIP avant d'entrer dans la salle où quelques spectateurs choisis pour être les officiers, ont droit, assis dans de cossus fauteuils, à une coupe de champagne et des macarons, "injustice" qui énerve les autres spectateurs...

Injustice qui annonce aussi le côté "social" de la catastrophe : les gens choisis pour monter dans le radeau, et pas dans les canots, étaient les passagers pauvres et les militaires. Et, au final, les rescapés du radeau furent des officiers armés de leurs sabres qui s'étaient arrogés le centre, meilleur place pour éliminer les autres.

La qualité des acteurs (Romain Grard, Lisa Hours, Christophe Montenez, Jules Sagot et Manuel Severi) permet aussi à la seconde partie de ne pas virer totalement au "happening potache à la Macaigne".

Leur gentil délire attendu n'énervera pas le spectateur peu porté sur le genre. Moins sans doute que le poème lu par Savigny qui s'étire peut-être un peu longuement et qui rend la "calenture" bien plus supportable...

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2024 : Culture en danger ?

Alors que la France est virtuellement sans gouvernement, il y a de quoi, entre autres problèmes, s'inquiéter pour la culture. Quoi qu'il en soit on sera toujours là pour la rendre la plus accessible possible.
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale
et toujours :
Rencontre avec Baptsite Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
Lux, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=